Les 7 ordres les plus importants

La vraie question que nous pourrions nous poser c’est : à quoi ça sert d’apprendre tous ces 7 ordres importants ? Cela sert tout simplement à offrir de la liberté et une belle vie à son animal. Un chien qui maîtrise le rappel, c’est un chien qui n’est pas attaché. S’il maîtrise le « pas bouger », c’est un chien qui n’est pas attaché. Un chien qui fait du « reste », c’est aussi un chien qui n’est pas attaché.

Ne pas attacher le chien, ça sert à ne pas l’alerter. En effet, si vous attachez ce dernier alors qu’un autre chien arrive en face, vous faites comprendre à votre chien que, quand un de ses congénères arrive, il n’a plus de liberté. Résultat, vous accentuez les problèmes de comportement de votre chien.

Apprendre des mots aide à quasiment tout faire avec son chien. En effet, grâce à ces ordres, vous pouvez l’amener partout. Vous avez envie de boire un verre en terrasse ? Si votre chien respecte parfaitement les ordres, vous pouvez le prendre avec vous. Mais ce n’est pas réservé aux situations de ville. En effet, grâce aux ordres, vous pouvez le détacher quasiment partout. Que ce soit à la mer ou à la montagne, il est impératif de comprendre que plus vous allez avoir de l’obéissance de la part de votre chien et plus vous allez pouvoir lui offrir du bonheur.

Sans le dressage, vous allez être déçus. Vous allez être déçus puisque vous ne pourrez pas détacher votre chien et vous allez le faire vivre en longe toute sa vie. Lorsque vous allez être dehors, les balades ne seront plus agréables puisqu’il n’aura pas appris à jeter un coup d’œil vers vous lorsque vous êtes en extérieur. Résultat, vous allez le rappeler de nombreuses fois et le rattacher chaque fois qu’il y a un vélo qui passe.

L’idée générale est de s’amuser avec son chien. C’est le but ultime lorsque vous avez un chien. Toutefois, tout cela demande du temps. Il faut être prêt à s’investir. Tous vos efforts vont servir à avoir des moments avec lui. Des moments privilégiés, où vous allez pouvoir vivre librement.

Assis

Le « assis » fait partie des 7 ordres importants pour son chien puisque le « assis » déclenche le « coucher ». Le « assis » est une position neutre qui ne vous sert pas dans la vie de tous les jours. En effet, le chien va très naturellement se mettre dans cette position et il n’y a quasiment aucun dressage à mettre dessus. Bien sûr, pour accélérer les choses, il existe des petites techniques à mettre en place. Mais, dans un premier temps, ce « assis », qui est très neutre, n’a pas une valeur incroyable aux yeux du chien. Toutefois, il permet de décomposer d’autres mouvements et d’apprendre au chien une position plus calme, plus figée dans le sol. C’est également le point de départ d’un « pas bouger », un ordre qui serait moins intrusif pour le chien. Le « assis » aide aussi le chien à rester plus alerte qu’avec un « coucher ».

Voilà pourquoi nous mettons le « assis » dans les 7 ordres importants à apprendre à un chien.

Les 7 ordres importants : le couché

Maintenant, nous allons aborder l’ordre « coucher ». Cet ordre vous sert à canaliser votre chien et à le faire redescendre en excitation. Il va également vous aider à lui indiquer que certaines situations seront gérées par vous. L’ordre « coucher » lui apprend aussi à s’apaiser. Cet ordre a un effet rassurant pour le chien. En effet, lorsque vous allez lui donner l’ordre « coucher » il va savoir que c’est vous qui prenez le relais.

Cet ordre a une vraie valeur et une vraie signification pour votre chien. C’est également un point d’ancrage sur tous les autres mots. En effet, le chien peut à partir d’un « pas bouger » et se mettre en position « coucher » puisque c’est plus confortable pour lui. Comme c’est un ordre qui peut être adapté à n’importe quelle circonstance, vous allez vous en servir de nombreuses fois. Il est donc important de lui apprendre intelligemment.

L’ordre « coucher » peut également donner au chien la possibilité de redescendre en tension. Durant l’apprentissage, vous allez voir que les mots que vous employez sont aussi importants que l’attitude corporelle et l’intonation de la voix utilisée. Selon ce que vous attendez de votre chien, et selon l’intonation dans laquelle vous donnez l’ordre, celui-ci pourra signifier de nombreuses choses.

Au pied

L’un des ordres que vous allez utiliser le plus souvent avec votre chien, c’est le rappel. Un chien comprend un mot et une phonétique spécifique pour une action. Nous avons choisi de vous parler du rappel en utilisant l’ordre « au pied ». Toutefois, cela marche avec tous les mots dès l’instant où vous utilisez toujours le même. Ce conseil est valable pour tous les ordres que vous souhaitez employer.

Le rappel, c’est un ordre qui met en sécurité votre chien, qui vous met en sécurité et qui met en sécurité les personnes qui sont autour. Avec ce mot, vous pouvez surtout gérer n’importe quelle situation sans faire courir de danger à personne. Il vous donne aussi la possibilité de détacher votre animal. Le détacher est vraiment très important. En effet, grâce à cette action, vous aurez des chiens qui ne sont pas obèses. N’oubliez pas que l’obésité est la première cause de décès chez le chien. Tous ceux qui ne maîtrisent pas le rappel ont des chiens qui finissent en laisse. Un chien en laisse est un chien qui ne se dépense pas. Un chien qui ne se dépense pas est un animal qui peut ensuite développer des troubles de comportement.

Un autre point central qui rejoint le rappel, qui y est intimement lié, c’est le suivi naturel. Le suivi naturel est différent du rappel, mais il est compliqué de le traiter à part. En effet, avec le rappel vous attendez une action en conséquence aux mots que vous allez donner. En suivi naturel, vous attendez que le chien vous regarde très souvent puisqu’il a compris que c’est vous qui déterminez la direction dans laquelle vous allez. Résultat, vous vous retrouvez avec des chiens qui vont marcher à distance et qui, toutes les 5 à 10 secondes, vont jeter un coup d’œil dans votre direction. S’il vous voit partir à gauche ou à droite il vous suivra. Ce suivi naturel aide le chien à ne pas développer un comportement fugueur.

Le suivi naturel est également un moyen efficace pour ne pas submerger votre chien de rappel. En effet, lorsqu’ils font des balades d’une heure et qu’ils entendent l’ordre « au pied » toutes les cinq minutes, ils sont souvent saturés. Le suivi naturel vient alors avant le rappel et l’ordre de rappeler son chien vient en soutien dans certaines situations. Ce sont deux choses intimement liées qui ne peuvent pas fonctionner l’une sans l’autre.

Les 7 ordres importants : le pas bouger

L’ordre « pas bouger », fait également partie des 7 ordres les plus importants puisqu’on s’en sert très souvent. Toutefois, il serait plus intéressant de s’en servir beaucoup moins souvent. Cet ordre permet de prendre du contrôle sur le chien sans le toucher. Il est également utile pour que le chien puisse prendre confiance en lui et en vous. L’ordre « pas bouger » va également offrir à l’animal la possibilité de séquencer certains moments de sa vie pour lui apprendre à gérer ses émotions.

Par exemple, lorsque vous avez un chien qui a un peu peur d’être sans vous, le fait de lui avoir appris le « pas bouger » va l’aider à comprendre que même lorsque vous n’êtes pas près de lui tout se passe pour le mieux. Résultat, vous avez donné un commandement, il reste sur place et il peut se rendre compte que le monde extérieur n’est pas si hostile que cela. Pourtant, vous n’êtes pas près de lui. Cet ordre est un bon moyen pour travailler l’hyper attachement et pour donner confiance à votre animal. C’est également un très bon moyen pour lui apprendre à contrôler ses émotions. En effet, si vous avez un chien qui aime poursuivre les vélos et les joggers, vous allez lui apprendre, avec cet ordre, à conserver le contrôle de ses émotions.

Ainsi, l’animal va s’améliorer et travailler ses capacités mentales et pouvoir se gérer correctement. Le chien ne va pas passer la barrière sensorielle qui fait qu’il va ne plus rien écouter. Tous les ordres vont s’imbriquer les uns dans les autres pour former un tout. C’est grâce à cet ensemble que nous pouvons avoir du contrôle sur notre animal. La prise de contrôle sur un chien n’est pas du tout une question de domination. En effet, prendre du contrôle c’est donner de la liberté à son compagnon canin. En effet, lorsque l’on a un chien qui revient au rappel, on a un chien qui est détaché. Quand il ne bouge pas quand on lui demande, c’est également un chien qui est détaché. Un chien qui fait du reste est un chien qui n’est jamais attaché.

Ce que l’on souhaite, c’est offrir une vie sans laisse à notre chien. C’est pour cela qu’il est important d’apprendre ces ordres et c’est pour cela qu’ils sont les fondements de toute l’éducation que vous allez poser.

Pas Toucher

Le « pas toucher » fait partie de ce grand thème qui est le refus d’appât. En tant que particulier, vous pouvez développer de très bons « pas toucher ». L’idée de cet ordre est, dans un premier temps, de pouvoir travailler sur une partie qui fait de votre chien un voleur. Bien sûr, cet ordre ne va pas faire de votre chien un animal qui ne vole pas du jour au lendemain. Toutefois, le « pas toucher » entre dans l’apprentissage du « je ne vole pas ». Cet ordre vous offre aussi le temps d’intervenir. En effet, avoir un chien qui applique un refus d’appât strict, c’est très difficile. Il est possible que la plupart d’entre vous n’aient jamais ce résultat. Mais, si vous avez le « pas toucher », vous pouvez évaluer la situation et lui donner un ordre en fonction de ce qu’il a trouvé. Cela vous permet de gagner du temps.

Le « pas toucher » entre également en compte dans la gestion des émotions. Par exemple, lorsque vous lui apportez un biscuit et que vous lui donnez cet ordre, le chien va devoir se concentrer pour ne pas fondre sur la friandise. C’est comme cela que l’on apprend au chien à se contrôler. Cet ordre est également un excellent starter pour commencer à apprendre le « prend » et le « donne ». C’est quelque chose d’essentiel. En effet, par moments, vous donnez l’ordre de ne pas toucher et le chien tourne la tête. Il est très important de faire comprendre au chien que le « pas toucher » n’est pas toujours égal à de la nourriture, mais à tout ce que vous souhaitez y mettre. Grâce à cet ordre, vous pourrez sauver vos téléphones portables et vos câbles si vous les laissez traîner sur une table.

Il y a tout un apprentissage à poser dessus pour lui faire comprendre que lorsque quelque chose est posé, elle n’est pas accessible. Le « pas toucher » découle du « prend » et du « donne », il vous donne du temps d’action. Grâce à cet ordre, vous pouvez travailler des émotions du chien et sa capacité à renoncer. Surtout, c’est un ordre qui va offrir la possibilité de débloquer l’action positive : si tu acceptes de faire, alors je vais te donner ce que j’ai ! Ça, c’est très intéressant. Voilà ce à quoi sert le « pas toucher ».

Reste

Un autre des 7 ordres les plus importants c’est le « reste ». Le chien va devoir coller la jambe alors que vous êtes en mouvement. Cet ordre-là fait partie des trois ordres que vous utiliserez le plus dans toute la vie de votre chien. En effet, lorsqu’une situation se présente, que ce soit la présence d’un vélo ou d’un jogger, vous rappelez votre chien et vous le rattachez. La situation dure longtemps et votre chien monte en pression. C’est à ce moment-là que le chien commence à avoir des déviances.

Si le chien a un « reste », il va suivre son maître et la situation sera beaucoup moins longue et beaucoup moins anxiogène pour lui. C’est un mode de fonctionnement beaucoup plus fluide qui fait du « reste » un mot indispensable.

L’ordre « reste » vous donne également la possibilité de ne pas rattacher votre chien. En effet, lorsque vous avez un chien qui répond correctement à cet ordre et que vous passez devant quelques chiens peu sympathiques, il vous suffit de dire « reste » et de passer sans heurts. L’animal comprend alors que l’ordre de rester signifie qu’il doit rester près de son maître et qu’il n’a pas le droit d’aller embêter les autres chiens. Cet ordre évite de rattacher continuellement votre chien. Si vous n’avez pas le reste, vous allez passer votre vie à rattacher systématiquement votre animal. Toutefois lorsque vous l’attachez, vous l’alertez et vous lui faites comprendre qu’il y a un problème. S’il commence à se rendre compte que le problème ce sont les humains, ses congénères, les vélos ou n’importe quoi d’autre, à un moment donné, il se montrera hostile avec eux.

Les 7 ordres importants : la marche en laisse

Ce cas de figure est un petit peu singulier puisqu’il rentre dans les 7 ordres importants, mais ce n’en est pas un. Cet ordre, c’est la marche en laisse. La marche en laisse, c’est ce qui vous permet de ne pas mettre d’à-coups. Lorsque l’on ne met pas d’à-coups, on ne met pas non plus de mauvaises idées dans la tête du chien. Si un chien passe au moment où vous mettez l’à-coup, votre animal peut se dire qu’il reçoit cette stimulation à cause de son congénère. Le fait de marcher sans laisse évite toute situation d’à-coups et ainsi le chien n’interprète pas mal les choses. Cela vous offre aussi la possibilité de marcher avec le sourire en promenant votre chien.

En effet, certaines personnes ont de très mauvaises expériences de la marche en laisse. Cela devient une épreuve de force où les deux protagonistes vont tirer chacun dans leur sens. Résultat, personne n’est heureux, tout le monde s’épuise et ce n’est pas ce que l’on veut. À la fin, on n’obtient rien de bon. Si l’on a une marche en laisse qui est parfaite et que le chien comprend que c’est le mouvement de la jambe qui détermine la direction, la marche en laisse peut être très longue sur la durée puisque le chien va le faire de façon naturelle. En effet, le chien effectuera cette action de lui-même et non pas sur un ordre comme c’est le cas pour les six autres mots.

Cela va offrir la possibilité de faire des balades plus détendues et votre chien pourra se promener en laisse sans avoir l’impression d’avoir un collier. Le chien ne va pas non plus mal interpréter ce qui pourrait se passer autour de lui. Il doit également guider toutes ces balades et être un vrai leader pour lui-même. Se calquer sur le mouvement de la jambe de son maître peut-être quelque chose de très rassurant pour le chien. En effet, ce dernier n’a plus à se poser de questions et se calque sur le mouvement du maître. Ainsi, il n’y a plus de problème.

Les 7 ordres les plus importants