Adopter un chiot : ce qu’il faut savoir !

Vous souhaitez adopter un chiot ? On vous comprend, il est difficile de résister face à ces petites merveilles. Toutefois, il est important de respecter de nombreuses choses avant l’arrivée de votre nouveau compagnon. Vous devez évaluer votre capacité à vous occuper d’un animal et préparer le terrain pour que votre chien puisse évoluer dans un environnement sain. Aujourd’hui, nous vous donnons tous les conseils nécessaires au bon déroulement de ce projet !

Êtes-vous prêt à adopter un chiot ?

Cela peut paraitre bête, mais c’est la première question que vous devez vous poser. Si vous n’avez jamais eu de chiot, vous ne savez peut-être pas dans quelle aventure vous vous lancez. En effet, les chiots sont irrésistibles, mais sont également chronophages. Vous devez apporter à votre chiot l’attention nécessaire dès les premiers jours. Si vous n’avez pas le temps de rester dans son entourage, nous vous déconseillons d’adopter un chiot.

Le chiot doit être nourri plusieurs fois par jour. Quelques heures après son repas, vous devez le sortir pour l’aider à se socialiser. Vous devez également le sortir le matin et le soir pour que ce dernier puisse faire ces besoins. Les premières semaines, le chiot peut se réveiller la nuit pour demander à faire ces besoins. À ce moment-là, vous devez être présent pour lui. Le chiot ne peut pas non plus rester plusieurs heures seul. En effet, il peut rapidement s’ennuyer et développer des troubles du comportement. Nous vous conseillons alors, lorsque vous récupérez votre chiot, de rester avec lui sur les 2 premières semaines. Ainsi, vous pouvez lui apporter l’éducation nécessaire pour l’aider à appréhender les longues journées à vous attendre.

Pensez également que votre chiot peut rapidement détruire votre intérieur si celui-ci développe des troubles du comportement. L’éducation est primordiale pour éviter ce genre de comportement. Il faut également le socialiser le plus tôt possible afin que ce dernier puisse développer le langage canin.

Vous êtes prêt à adopter un chiot si :

  • Vous pouvez prendre 2 semaines de repos lors de son arrivée
  • Cela ne vous gêne pas de le sortir plusieurs fois par jour et potentiellement au milieu de la nuit
  • Vous êtes prêt à lui donner une éducation canine correcte

Quel type de chiot est fait pour vous ?

Maintenant que vous savez que vous pouvez vous occuper d’un chiot, vous devez choisir le type de chiot que vous souhaitez adopter. Pour cela, vous devez faire certaines recherches. En faisant une liste des caractéristiques du chiot que vous souhaitez, vous pouvez déterminer la race qui vous correspond le mieux.

Dans un premier temps, vous devez prendre en compte la taille du chien. En fonction de votre espace de vie, de son alimentation et des frais à prévoir pour le vétérinaire, il est important de bien connaitre l’animal qui arrive chez vous. En effet, si vous ne pouvez pas survenir à ses besoins de santé ou d’espace, inutile de vous lancer dans l’adoption d’un chiot non adapté. Vous ne ferez que rendre l’animal malheureux.

Vous devez aussi évaluer votre capacité à lui offrir des moyens de se dépenser. Pour beaucoup de chien, la promenade du soir n’est pas suffisante. Ainsi, il est important d’inscrire ce dernier à des sports canins pour que celui-ci puisse se dépenser convenablement. Il faut donc déterminer quel type de chien correspond à ce que vous souhaitez partager avec lui. Certains chiens préfèrent le cani-cross quand d’autres sont plus à l’aise au tirage. Il est alors important de bien mesurer les besoins sportifs du chien.

Enfin, vous devez également prendre en compte le type de pelage. Un chien à poil long demande généralement plus d’entretien qu’un chien à poil court. Ces derniers perdent moins leurs poils et donc, salissent moins vos intérieurs. Pour certain, il est également nécessaire de les accompagner régulièrement au toilettage. Ici, ce sont encore des dépenses à prendre en compte.

Où adopter votre chiot ?

Une fois que vous avez fait votre choix sur le type de chiot qui vous correspond, vous pouvez commencer à rechercher ce dernier.

Ici, nous vous conseillons de passer par un éleveur. En effet, ces derniers dédient leurs vies à une race et la connaissent parfaitement. Les bons éleveurs vous fournissent toutes les informations nécessaires sur leurs races. Passionnés, ils peuvent vous en parler pendant des heures. Ils vont également vous demander certaines informations personnelles pour être sûrs que le chien vivra heureux dans votre foyer.

L’éleveur peut également vous présenter les parents de l’animal. Grâce à lui, vous pouvez connaitre la genèse génétique de votre chien et ainsi, vous rapprocher un peu plus de votre animal. Enfin, l’éleveur vous fournit un chiot pucé et vacciné. Dans les mois qui suivent, il communique également avec vous pour avoir des nouvelles de son toutou.

Où ne pas adopter votre chiot ?

Si les élevages sont des endroits sûrs pour adopter un chiot, vous devez garder en tête qu’il existe également des pratiques déconseillées. Ainsi, trouver son chiot sur internet à des prix défiant toute concurrence n’est pas une pratique adaptée à l’adoption d’un chiot. Les chiots vendus ne sont généralement pas en très bonne santé et vous ne pouvez pas vérifier des antécédents du toutou.

Nous vous déconseillons également les animaleries. En effet, même si ces lieux peuvent paraitre adaptés à l’adoption d’un chiot, les toutous n’y sont pas réellement épanouis. Ainsi, emprisonné dans des cages de plexi de quelques centimètres carrés, le chiot n’est pas heureux et commence à développer des troubles.

Trouver le bon vétérinaire

Trouver le bon vétérinaire est également indispensable lorsque l’on adopte un chiot. En effet, celui-ci va le suivre toute sa vie. Si vous ne savez pas où trouver votre vétérinaire, nous vous conseillons de demander à votre éleveur. En effet, ce dernier travaille avec des personnes de confiance. Il est donc tout indiqué pour vous fournir les meilleurs conseils sur le sujet.

Si vous habitez trop loin de chez l’éleveur, vous pouvez demander à votre entourage proche. Si ces derniers possèdent déjà un animal de compagnie, il y a fort à parier qu’ils aient également leurs propres vétérinaires. Lorsque vous avez trouvé votre professionnel, vous pouvez également consulter les différents avis en ligne qui vous donneront aussi de nombreuses indications.

Lors de votre première visite, n’hésitez pas à apporter tous les documents fournis par l’éleveur. Le vétérinaire procède à un premier examen et fait connaissance avec votre toutou.

Adopter un chiot : ne pas négliger l’éducation

L’éducation doit être au centre de vos préoccupations. Dès que le chiot arrive chez vous, il est important de commencer à l’éduquer. Si vous ne savez pas par où démarrer, nous avons mis à disposition gratuite la formation Esprit Dog Start. Celle-ci vous explique en détail les différents points importants à prendre en compte. Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous proposons également la formation Esprit Dog Family qui vous aide au quotidien.

Vous êtes maintenant prêt à accueillir votre premier chiot. Retenez que ce n’est pas de tout repos, mais, si vous faites bien les choses, ce n’est que du bonheur !