L’Akita américain, un merveilleux chien qui doit être bien socialisé !

akita americain assis
  • GabaritGrand
  • Espérance de vieEnviron 12 ans
  • Taille Mâle66 à 71 cm
  • Taille Femelle61 à 66 cm
  • Poids Mâle45 à 60 kg
  • Poids Femelle45 à 60 kg
  • Type de poilsCourt
  • Couleur(s) de robeBlanc, Fauve, Rouge
Voir la vidéo

L’Akita américain est un chien de grande taille, équilibré, solide avec une ossature lourde. C’est un chien amical, réceptif et docile, courageux, fidèle et digne.

Mais soyons honnête, si vous voulez un chien tranquille, si vous ne souhaitez pas avoir un chien qui vous réveille de temps en temps quand vous vous endormez en balade, ne prenez pas d’Akita américain. C’est un chien de garde et un excellent compagnon de vie, très protecteur.

Le tempérament de l’Akita américain

C’est un petit pénible. Il a son petit caractère et il faut l’aimer son petit caractère. Si vous n’aimez pas les chiens qui vont vous titiller un petit peu et que vous préférez un chien qui est ni attentif, ni éveillé, ne prenez pas l’Akita américain. Comme ça, vous serez tranquille.

ÊTES-VOUS PRÊT

À AVOIR UN AKITA AMERICAIN ?
Ce chien est-il idéal pour vous ?
Pour votre façon de vivre, votre environnement ?
Avez-vous pensé à tout ?


Prenez 3 minutes pour chasser les doutes de votre tête !
Accédez immédiatement à la réponse à cette question en vidéo !

Je regarde la vidéo

Mais si vous en prenez un, prenez-le en acceptant qu’il soit un petit peu éveillé à son environnement parce que c’est vraiment ce qui fait sa force.

Une première idée reçue qui consisterait à dire que l’Akita américain est bagarreur avec ses congénères. C’est plutôt vrai sur les congénères du même sexe qui sont plutôt dominants. Mais il y a une particularité : la démarche un petit peu chaloupée de l’Akita américain peut laisser penser, en langage canin, qu’il appellerait à la bagarre, alors que pas du tout.

Simplement, les chiens qu’il croisera pourraient avoir cette impression-là. En effet, c’est une fausse impression qu’il dégage.

Il faut faire un petit peu attention à ça parce que souvent, il fait de mauvaises rencontres quand il est petit. De plus, ces mauvaises rencontres ont un impact pour le reste de sa vie. N’oubliez pas non plus qu’il n’y a jamais de fatalité en éducation canine et que, quand on a un chien qui est « compliqué » :

  • on le travaille,
  • on l’éduque,
  • et on règle les problèmes les uns après les autres.

En effet, on lui montre un cadre de vie sain le plus clairement possible. Pour l’Akita américain, le cadre de vie doit être net et surtout faites preuve de confiance en vous.

Les besoins de ce chien

Quand on a un Akita américain, on a un vrai chien qui va vous aimer si vous le méritez.

mockup formation chiot family

10€ de réduction !

Vous voulez bien éduquer votre Akita Americain ?
Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code AKITA10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Juillet

C’est un chien qui demande du challenge, qui s’adresse à des personnes qui connaissent déjà la race de préférence. Il a besoin d’un grand travail d’éducation et d’attention de la part de son maître et de sa famille. C’est un bon partenaire pour les enfants à condition qu’il n’y ait pas de gestes déplacés.

Un chien qui aime se dépenser

Il vous accompagnera partout et dans n’importe quelle aventure.

Même si ce n’est pas forcément un chien extrêmement sportif, c’est un chien qui adore se promener, marcher, et qui aime suivre son maître là où il va. La vie en appartement n’est pas la meilleure solution ; ce chien doit se dépenser quotidiennement car c’est avant tout un chien actif et vigoureux.

Vous pouvez le faire courir dans votre jardin et le balader en extérieur, sans problème.

Si vous voulez partir faire du vélo avec votre Akita américain, vous pourrez faire 3 ou 4 km, mais vous allez vite le barber. Ce n’est pas un Husky. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas lui faire faire d’exercice parce que sinon il sera trop gros. Laissez votre chien tranquille, car si vous voulez qu’il soit gros et imposant, tout ce que vous allez gagner, c’est de le tuer de façon précoce.

De plus, votre Akita américain va être hyper à l’aise dans l’eau comme il a les pattes palmées. On peut même s’en servir en sauvetage en mer même si sur le territoire français, c’est plutôt rare.

Un chien qui a besoin d’être vite socialisé

La socialisation doit être la plus précoce possible.

Vous devez l’habituer aux chiens et aux chiots dès ses deux ou trois mois. Ne laissez surtout pas passer de temps. C’est important qu’il arrive à comprendre le fonctionnement des autres chiens. Cela l’aidera à se comporter correctement avec les autres chiens afin qu’il n’ait pas trop de soucis plus tard.

Une famille avec des enfants est adaptée à ce type de chien, s’il est socialisé tôt avec des petits, et qu’il a été accueilli dès son jeune âge dans la famille, tout roule.

L’éducation de l’Akita

Son éducation doit être précoce, ferme et surtout sans aucune brutalité, au risque de le rendre agressif.

Plus vous l’éduquez tôt et comme il faut, plus vous pourrez vous prémunir d’un petit comportement bagarreur qu’il pourrait avoir plus grand. Vous allez réussir à compenser ce comportement par du dressage et comme ça, la vie pourra être plus simple.

Notez aussi qu’il va falloir que votre chien vous fasse confiance. Plus vous allez vivre des expériences différentes avec lui, plus il vous fera confiance. Il est conseillé de faire de longues séances d’éducation avec lui, seul ou en collectif. Il faut être patient et persévérant dans son éducation. Si vous lâchez, votre Akita américain reprendra le dessus et fera des bêtises.

Si vous n’arrivez pas vous-même à mettre un pas devant l’autre, vous n’aurez aucune chance d’éduquer votre Akita américain (à ne pas confondre avec l’Akita Inu) parce qu’à ses yeux, vous ne serez tout simplement pas quelqu’un de fiable. Donc, il ne vous fera pas confiance.

Au niveau des ordres de base, l’Akita américain est tout à fait capable d’apprendre tout un tas d’ordres. Je vous encourage à vous orienter surtout vers les principaux : assis, couché, pas bouger, au pied et reste. Vous pourrez alors maîtriser votre chien.

Oubliez tout de suite cette croyance qui consisterait à dire que votre Akita américain vous obéira au doigt et à l’œil sans jamais comprendre ce qu’on lui demande.

Jamais de la vie ! Il a besoin de comprendre pourquoi vous lui demandez de mener certaines actions. L’Akita américain n’obéit jamais sans comprendre ce qui est en train de se passer. Plus important encore, il faut lui apprendre à vivre le plus naturellement possible en respectant sa nature profonde.

C’est à dire que si vous voulez lui apprendre à se promener détaché, il faut lui apprendre ce qu’on appelle le suivi naturel. Le faire vivre détaché est une chance ; si le rappel est bien compris, il n’y a pas de problème là-dessus. En effet, si vous embêtez votre Akita américain en le rappelant 160 fois dans une balade, je vous assure qu’au bout du deuxième rappel, il vous regardera et vous le fera comprendre.

La fiche santé de la race

En ce qui concerne sa santé, l’Akita américain n’est pas plus touché par les maladies que les autres grandes races de chiens.

Mockup Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Akita Américain est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

Néanmoins, il peut avoir des problèmes de dysplasie de la hanche et du coude. Sur cette race, on fait attention à la rupture des ligaments. Elle intervient la plupart du temps quand le chien est en surpoids. À part ça, c’est un chien qui est extrêmement robuste et solide.

Pour l’espérance de vie de l’Akita américain, vous pouvez compter en moyenne entre 10 et 12 ans mais certains vivent un peu plus longtemps.

L’hyperthyroïdie

Le chien est parfois sujet à l’hyperthyroïdie.

Ce trouble de la glande thyroïde est responsable d’infections telles que l’épilepsie. Il peut aussi connaître une alopécie et une léthargie soudaine. De nombreuses autres affections cutanées peuvent apparaître en cas d’hypothyroïdie.

Si vous notez des signes de cette maladie, n’hésitez pas à emmener votre animal chez votre vétérinaire. Celui-ci lui prescrit des médicaments et un régime alimentaire strict afin d’aider votre animal à guérir au plus vite.

L’atrophie rétinienne

L’atrophie rétinienne peut être également une des maladies qui touche l’Akita américain.

Celle-ci se caractérise par une détérioration progressive de la rétine. Si les chiens atteints par l’atrophie rétinienne perdent la vue de nuit, cette cécité apparaît également la journée au fil du temps. Irréversible, il faut adapter votre intérieur au bien-être de votre chien. Ainsi, nous vous conseillons de ne pas changer les meubles de place.

L’adénite sébacée

L’adénite sébacée est l’une des maladies qui peuvent toucher l’Akita.

C’est une maladie génétique qui est très difficile à identifier. Elle est souvent confondue avec l’hyperthyroïdie. Lorsque le chien est atteint d’adénite, les glandes sébacées de ce dernier présentent de fortes inflammations. Ces glandes sont nécessaires à l’animal. En effet, elles produisent du sébum qui aide à prévenir le dessèchement de la peau. Les chiens infectés présentent une peau sèche et squameuse. Ils connaissent également une chute de poils au niveau de la tête.

Si le chien est gravement atteint par cette maladie, sa peau s’épaissit et devient malodorante.

Les infections cutanées

Enfin, des infections cutanées peuvent apparaître.

Ce problème, principalement esthétique, peut rapidement devenir très inconfortable pour le chien. Si vous remarquez les symptômes que nous vous avons précédemment cités, n’hésitez pas à faire une visite chez votre vétérinaire. Ce dernier peut effectuer une biopsie de la peau et vous proposer plusieurs options de traitement.

Entretien de l’Akita américain

Surtout on pense à bien le brosser, notamment lors des deux grosses périodes de mue. En ce qui concerne le toilettage, on ne lave pas son chien avec du shampoing et on ne le parfume pas non plus.

Vous allez détruire le sébum présent sur sa peau. Si vous détruisez le sébum, vous détruisez sa barrière protectrice. Bien évidemment, si votre chien se roule dans le caca, vous le lavez, c’est du bon sens, mais on ne le lave pas toutes les semaines. On essaye quand même de faire preuve d’un tout petit peu de bon sens.

L’intégralité de la fiche de race de l’Akita américain en vidéo

FAQ l'Akita américain

Quelle différence entre l’Akita inu et l’Akita américain ?

Contrairement à sa version japonaise, l’Akita américain est plus grand et plus musclé.

Il se décline également en plusieurs couleurs. Une autre particularité physique qui le différencie de l’Akita Inu est le masque noir très spécifique à l’Akita américain.

A t-il besoin de beaucoup d’exercices ?

Tout comme les autres chiens, l’Akita américain doit avoir une dépense physique et mentale quotidienne adaptée à ses besoins.

S’entend-il avec les autres chiens ?

Il est important de socialiser le plus rapidement et le plus correctement possible votre Akita américain, ainsi il pourra s’entendre avec les autres chiens.

Cependant, sa posture et l’aspect naturel de sa queue ont tendance à être mal compris par ses congénères et peuvent être interprétés comme des signes d’agressivité.

On peut tout de même noter que l’entente avec un congénère de même sexe peut être compliqué.

D’où vient l’Akita américain ?

Contrairement à ce que son nom évoque, l’Akita américain n’est pas originaire d’Amérique.

En effet, l’Akita inu a connu de nombreux croisements qui ont fini par créer l’Akita américain. Le premier Akita a été importé en Amérique dans les années 30.

Rapidement devenu populaire, il n’y est reconnu comme race de chien qu’à partir de 1955.

Informations sur la race

  • Gabarit : Grand
  • Esperance de vie : Environ 12 ans
  • Type de poils : Court
  • Couleur(s) de robe : Blanc, Fauve, Rouge
  • Taille Mâle : 66 à 71 cm
  • Taille Femelle : 61 à 66 cm
  • Poids Mâle : 45 à 60 kg
  • Poids Femelle : 45 à 60 kg
  • Perte de poils : L’Akita américain perd ses poils de façon constante et abondante. Il est important de le brosser régulièrement surtout en période de mue.
  • Besoin d'exercice : Même si ce n’est pas un grand sportif, il est vivement conseillé de sortir l’Akita américain quotidiennement. Un minimum de deux balades par jour est alors nécessaire. Le chien apprécie particulièrement la nage. Une promenade près d’un plan d’eau est alors vivement conseillée.
  • Coût mensuel moyen : Environ 70 € par mois