Anti-parasitaires naturels pour chien : attention, danger !

Anti-parasitaires naturels pour chien : attention, danger !

Les anti-parasitaires naturels sont vachement bien sauf si vous souhaitez garder votre chien en vie. Mais après chacun fait comme il veut.

Le problème des anti-parasitaires naturels pour le chien

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Vous avez été très nombreux à voter pour qu’on parle des anti-parasitaires naturels et ça se comprend puisque l’on a tous envie d’un peu plus de naturel. La vraie question est : est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que ça ne fonctionne pas ? Alors soyons clairs, moi ça me fait rêver le tout naturel. Si on pouvait, je ne ferais que comme ça. En revanche, la réalité est toute autre.

Parlons des vermifuges. En ce moment, vous avez beaucoup de vermifuges et d’anti-parasitaires naturels pour chien fait à base d’ail. Ce serait un peu le produit miracle pour chasser les vers. C’est vrai ! Ils ont entièrement raison, l’ail fonctionne sur les vers. Ils ont juste oublié un petit détail pas très important : si l’ail fonctionne sur les parasites, ça tue aussi le chien. La vérité, c’est que tous les produits que vous allez pouvoir lui donner, devraient être notés comme produits préventifs (à donner au quotidien).

Là où il y a un gros mensonge, c’est quand on vous dit que c’est un vermifuge ou un anti-parasitaire naturel pour chien à action immédiate. Voilà le gros mensonge. Et ils jouent un peu sur les mots pour vous enfumer. Moi ce que je vous donne comme information, c’est que l’ail fonctionne, mais pour fonctionner il tuera votre chien. En effet, les quantités nécessaires pour tuer le parasite sont des quantités tellement élevées que ça tue également le chien. Si ça ne le tue pas, ça ne peut pas fonctionner pour déparasiter un chien.

Les formes d’anti-parasitaires pour chien

Les antiparasitaires pour chien sont de deux ordres : préventifs ou curatifs. Les traitements préventifs font appel à l’utilisation des molécules répulsives. Autrement dit, ils exercent une action qui repousse les parasites et les détourne de leur objectif qui est la contamination des chiens.

Mais, les antiparasitaires curatifs font appel à l’utilisation de puissantes molécules chimiques. Ils agissent de façon rapide afin de neutraliser les parasites présents chez le chien.

Les méthodes dites « naturelles » : à appliquer avec précautions

Si certains mettent en avant les bienfaits des méthodes naturelles comme les produits à base d’huiles essentielles ou extraits de margosa, de lavandin, etc., les professionnels mettent en garde les propriétaires d’animaux de compagnie. En cas de surdosage, les huiles naturelles par exemple peuvent tuer votre animal.

La terre de diatomées est fortement déconseillée aux animaux ayant des troubles respiratoires, car elle a la capacité d’aggraver leur pathologie. Les molécules actives contenues dans le margosa ou le neem sont cancérigènes et dangereuses pour la santé de vos animaux.

Aussi, la majorité de ces anti-parasitaires naturels pour chien ont un effet répulsif et ne vont donc pas tuer les parasites ou les insectes. Sans oublier que ces méthodes dites « naturelles » n’ont pas forcément une autorisation de mise sur le marché. Ainsi, il n’y a pas de preuve scientifique et clinique d’efficacité ou d’innocuité.

D’ailleurs, certains de ces produits ne sont pas garantis pour prévenir des maladies transmises par les parasites comme la piroplasmose par exemple. C’est pourquoi il est toujours bien de les utiliser avec précautions.

Comment protéger son chien contre les parasites internes ?

Les vermifuges et anti-parasitaires naturels pour chien sont bien en prévention à petite dose. Toutefois, ils ne traitent pas les parasites. Leur rôle est de repousser les parasites mais pas de les tuer.

Sachez toutefois que les vermifuges naturels à petite dose limitent la réinfection. Faites très attention aux antipuces naturels qui sont parfois inefficaces, voire même toxiques, pour vos animaux (comme les laxatifs, l’oignon, l’ail, etc.). Je vous conseille alors de suivre les conseils de votre vétérinaire et de renouveler l’administration de façon régulière.

Comment protéger son chien contre les parasites externes ?

Vous pouvez attraper les puces grâce à un peigne adapté et retirer les tiques à l’aide des pinces spéciales. Toutefois, ces méthodes n’empêchent pas la transmission des maladies et des réactions d’hypersensibilité chez vos animaux.

Les produits naturels comme les huiles essentielles peuvent éloigner les parasites. Mais malheureusement, elles peuvent être aussi la source d’intoxications ou de réactions cutanées chez vos animaux sensibles. C’est pourquoi je vous recommande d’utiliser les anti-parasitaires naturels pour chien avec précaution. Ils sont indiqués comme compléments de traitements préventifs pour vos animaux.

Existe-t-il une recette universelle pour traiter son chien ?

Non ! Chaque situation étant différente, il n’existe pas une recette universelle pour déparasiter ou pour vermifuger son chien. Le mieux est de vous renseigner suffisamment et de parler avec un spécialiste. Lui seul saura tenir compte de la santé de votre chien, des dangers liés à son mode de vie et son environnement ainsi que de vos attentes.

À quel moment utiliser des anti-parasitaires naturels pour chien ?

Il ne suffit pas de traiter son chien avec des anti-parasitaires naturels pour chien puissants, mais plutôt de le faire à un moment propice. C’est pourquoi moi je vous recommande d’utiliser les traitements antiparasitaires tout au long de l’année. Ainsi, vous êtes sûrs que votre animal sera toujours en parfaite santé.

Toutefois, il est bien de respecter les doses prescrites par les spécialistes afin d’éviter le surdosage. Il est également bien de traiter tous vos animaux durant la même période et ne pas tout miser sur les anti-parasitaires naturels.

Pour conclure, le naturel c’est bien, mais ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est forcément bon pour votre chien. On fait attention, on s’informe, on se renseigne au maximum avant. Surtout, on ne teste pas n’importe quoi sur son chien.