Antiparasitaire pour chien : cachet ou pipette ?

Comment bien choisir l’antiparasitaire de son chien ? C’est une question que beaucoup de maîtres de chien se pose et c’est tout à fait légitime.

 

La réponse est tout aussi simple : préférez les pipettes ! Pourquoi ? Tout simplement car elles ont un effet répulsif. Cela signifie que le produit devient actif en entrant en contact avec le sébum de la peau de votre compagnon à quatre pattes, et que, par conséquent, le parasite (que ce soit une tique ou bien une puce) n’est pas censé piquer votre chien pour être tué.

 

Ces produits ont en général une efficacité de 3 semaines à 1 mois et il est essentiel de ne pas oublier d’en appliquer de manière régulière. A l’inverse, pour qu’un cachet soit efficace, il faut que votre chien soit piqué par une puce ou une tique. En effet, lorsque vous donnez un cachet antiparasitaire à votre animal, il passe dans son sang (c’est pour notamment pour cette raison qu’il sera actif pendant plusieurs mois et donc plus longtemps qu’une pipette). C’est donc uniquement lorsqu’un parasite se nourrira du sang de votre chien qu’il sera « contaminé » par l’antiparasitaire et qu’il sera tué.

 

De plus, en cas de réaction allergique, les conséquences peuvent être très graves car le produit est dans l’organisme de votre chien. En clair, même s’il échappe à la mort, ses organes vitaux, comme son foie ou ses reins, peuvent être touchés de manière irrémédiable. Bien évidemment tous les chiens ne font pas de réactions allergiques aux cachets antiparasitaires et cela peut être un moyen très efficace pour lutter contre les puces et les tiques. Nous tenions simplement à vous prévenir que le risque zéro n’existe pas avec ce type de produit.

  • Facebook d'esprit dog
  • Youtube d'esprit dog
  • instagram d'esprit dog

©Copyright 2019 Esprit Dog- Tous Droits Réservés