Antiparasitaires en cachets pour chien : réel danger ou pas ?

Tony : Salut Franco !

Franco : Salut Tony !

Tony : Tu sais les cachets antiparasitaires pour chien pour tuer les puces, ça fait bien 3 ou 4 ans que ça existe ?

Franco : Voir plus !

Tony : En tout cas, ça commence à se démocratiser depuis quelques années. Avant, nous n’avions ça qu’en pipette. Ces cachets antiparasitaires pour chien, comme le bravecto, font l’objet de tous les fantasmes sur Internet. Toutefois, il y a eu des retours de gens qui ont connu des effets secondaires sur leurs animaux. Est-ce que de ton côté tu as vécu ce type de retour ?

Franco : Non, je n’en ai pas eu, mais j’ai beaucoup lu sur le sujet. Le laboratoire lui-même ne se cache pas de ses effets secondaires. Ils annoncent, sur leur site, différents symptômes possibles comme la perte d’appétit ou bien la perte d’activité pendant quelques heures voire quelques jours. D’après le laboratoire, cela concerne 5 % des chiens qui ont pris du bravecto. Depuis deux ou trois ans, il y a aussi la mise en garde pour l’apparition exceptionnelle de réaction neurologique sur des chiens qui auraient pris ce médicament. Cela reste bien sûr un très faible pourcentage et de notre côté, nous n’avons jamais rencontré ce genre de cas.

Tony : Est-ce que tu penses que, du fait que ces pathologies existent, les vétérinaires devraient ne plus prescrire ce genre de cachet antiparasitaires pour le chien ? D’une part, le risque serait trop grand et de plus il existe d’autres solutions comme les pipettes.

Franco : C’est certain, il existe d’autres solutions. Toutefois, elles ne sont pas forcément efficaces pour toutes les indications. Le bravecto est, par exemple, très intéressant pour traiter la gale. C’est d’ailleurs l’un des seuls produits qui est efficace sur ce genre de pathologie. Pour les puces, d’autres traitements peuvent être employés. Le bravecto est très utile dans le cas où le chien se baigne souvent. En effet, dans ce cas particulier, les pipettes vont être moins efficaces. Dans ce cas particulier, donner des cachets peut-être un plus. Il faut prendre en compte les pour et les contres. Dans certains cas, je ne pense pas que l’on puisse dire que le bravecto est très gênant. Bien sûr, il y a de possibles effets secondaires comme pour 99 % des médicaments.

Tony : Est-ce que pour toi, avant de prescrire du bravecto, il faut toujours analyser le pourquoi ? Par exemple, si le chien a des puces, et connaissant les effets possibles du bravecto, est-ce qu’il n’est pas mieux de donner une pipette ? Au contraire, si le chien a la gale est-ce qu’il n’est pas mieux de lui donner du bravecto ? Est-ce qu’il n’est pas mieux d’analyser les bénéfices/risques ?

Franco : Je ne pense pas que tout soit blanc ou noir. Il faut vraiment voir au cas par cas et étudier toutes les alternatives. Maintenant, les alternatives ont peut-être également des effets secondaires. Nous ne pouvons pas dire que le bravecto est rempli d’effets secondaires alors que les alternatives n’en ont aucun. Ce n’est malheureusement pas vrai. Si nous avions un médicament parfait, tout-puissant et sans effets secondaires, ils ne mettraient pas longtemps à balayer tous les autres. Quand il y a plusieurs médicaments, c’est parce que chacun a ses atouts. Que ce soit du côté prix, efficacité et facilité. Le bravecto c’est un produit intéressant. Toutefois, il y a d’autres possibilités qui ont aussi leurs atouts et leurs inconvénients.

Tony : dernière question sur le sujet, est-ce que tu penses que le vrai danger du bravecto c’est que le cachet s’ingère et passes directement dans le corps alors que le produit dans la pipette est censé rester sur le sébum de la peau ce qui fait qu’il y a beaucoup moins de produits qui rentrent dans le sang.

Franco : Non, je ne pense pas que ce soit un problème. À mon avis, le plus gros problème, et ça il faut le vérifier avec les données du laboratoire, c’est que comme il y a des comprimés pour différents types de chien. Il me semble que certains propriétaires ont la tentation de donner à leur chien de 5 kg le comprimé pour les chiens de 10 kg. En clair, ils se disent que le médicament va être beaucoup plus efficace. Toutefois, il n’est pas plus efficace, mais il peut être plus toxique. Apparemment, la plupart des problèmes et des effets secondaires sont attribués à ça. C’est tout simplement un mauvais dosage du médicament.

Tony : Très bien, merci pour tes réponses comme à chaque fois elles sont claires et précises. Je te dis à la prochaine !

Antiparasitaires en cachets pour chien : réel danger ou pas ?