Apprendre à votre chien à contourner la nourriture pour aller au panier avec un exercice

Aujourd’hui, voilà ce qu’on va faire : un exercice pour apprendre à votre chien à contourner la nourriture pour aller au panier.

En amont, prenez le panier du chien. Commencez à mettre de la nourriture, sur deux rangées, autour de son panier. Et on va laisser un accès.

En fait, l’idée c’est que le chien arrive à comprendre que quand on l’envoie dans son panier, il va falloir contourner la nourriture pour aller dans son panier, se coucher. Et seulement à ce moment-là, on pourra lui débloquer l’action.

L’exercice apprendre à contourner la nourriture en action avec votre chien

Vous dites « au panier » à votre chien, il contourne la double rangée de nourriture et va se coucher sur son panier. Vous lui indiquez qu’il peut désormais manger et vous le félicitez.

À quoi ça sert déjà ?

Évidemment, ça permet au chien de travailler en connexion avec vous. Ensuite, ça lui permet aussi d’apprendre à se contrôler. Résultat : il va être dans l’obligation de commencer à contourner. Dès qu’il contourne, vous le récompensez.

Petit à petit, vous allez ouvrir la double rangée de nourriture en une seule rangée.

Et c’est comme ça qu’au fur et à mesure, vous allez lui faire comprendre que finalement, ce n’est pas le « pas toucher » et la nourriture qui bloquent ; mais le fait qu’il y ait une rangée d’assiettes. Et c’est à lui de réfléchir à une solution autre que celle qui l’aurait envisagée à la base puisque cette solution ne vous convient pas.

L’importance de cet exercice

Ce genre d’exercice est vraiment très important parce que souvent on demande des choses illogiques à nos chiens.

Quand vous êtes dehors, par exemple, votre chien a tout à fait la possibilité technique de pouvoir aller à 3-4 kilomètres de vous et de savoir où vous êtes et donc de vous retrouver.

On se retrouve dans un cas de figure où le chien prend des décisions qui sont correctes : celle d’aller vadrouiller. Mais nous, on lui dit que « non, on ne peut pas dans le monde des humains ». Quand on lui dit qu’on ne peut pas, il faut qu’on lui fournisse une alternative.

Ici, l’idée est la même.

En gros, c’est « tu ne fais pas d’erreur en allant tout droit dans ton panier, simplement cette réponse-là ne me convient pas ».

En fait, en travaillant sur ce genre d’exercice, vous permettez à vos chiens de :

  • mieux percevoir,
  • et comprendre les quelques restrictions liées à la vie entourée d’humains que votre chien va pouvoir rencontrer dans son quotidien.

Là, depuis tout le temps où je suis en train de vous parler, Marley est posé sur son panier, avec sa nourriture autour et à aucun moment il essaie de la récupérer.

Pourquoi ?

Parce qu’on rentre dans un nouvel exercice ! Celui de la patience et de dire à son chien « même quand je parle, je ne parle pas forcément à toi ». Et surtout la patience ça existe aussi. Ça ne s’appelle pas la torture ça parce que vous avez bien du remarquer que Marley est bien nourri !

Comme à chaque fois, vous avez du « au pied », du« au panier ». Vous avez aussi du « pas toucher » à apprendre. Et vous avez un petit travail à faire en amont de gestion et de contrôle émotionnel du chien, de relation, comme à chaque fois. Parce que sinon cet exercice n’est pas réalisable.

Et sinon, vous avez sur Esprit Dog Family toute l’explication.

Accéder immédiatement à 6 vidéos offertes