Apprenez à votre chien l’ordre « au panier » !

Regardez, je pose l’assiette, personne ne parle et le chien part de lui-même dans son panier. Il n’y a pas besoin de lui dire, rien besoin de faire, aucune gestuelle.

Le principe de base de l’ordre « au panier »

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Vous êtes beaucoup à vous demander si vous allez un jour pouvoir manger tranquillement sur votre table basse. Tout ça, sans que votre chien vous mette la pression. La réponse est oui et c’est juste un peu de travail. Je vais vous montrer un peu le résultat final. Ça à mon avis vous êtes nombreux à en rêver. Regardez, je pose l’assiette personne ne parle et le chien part de lui-même dans son panier. Il n’y a rien besoin de lui dire, rien besoin de faire, aucune gestuelle. Il a compris que dès que l’alimentation est posée sur la table basse sa place est au panier.

La plupart du temps, quand vous allez manger, votre chien est comme ça. En train de vous mettre la pression. Là ce qu’il va falloir faire, c’est lui apprendre l’ordre « au panier ». Une fois qu’il maîtrise l’ordre « au panier » il va falloir le mettre en situation réelle et aussi en situation de stress. Marley « au panier » ! Allez ! Va « au panier » ! Évidemment, quand il fait bien les choses, les premiers temps, on se déplace et on le récompense.

Juste une petite astuce attention vous risquez d’avoir des difficultés un peu surprenantes quand vous allez demander à votre chien « au panier » alors que vous êtes assis. En effet, il est tout le temps habitué à recevoir des ordres de vous quand vous êtes en position debout. Il pourrait donc avoir du mal à réaliser cet exercice.

Les étapes de l’ordre « au panier »

Dans un premier temps, n’hésitez pas à vous relever et à lui demander d’aller au panier en étant en position debout. Pour y arriver, il y a l’ordre « au panier » à lui apprendre. Mais attention pas seulement l’ordre « au panier », mais aussi toutes les étapes qui vont avec. Pas simplement lui lancer sans conviction « au panier » et espérer qu’à la prochaine pleine lune, il y parte sur un coup de chance.

Deuxième chose à lui apprendre si vous voulez vous faciliter la vie, c’est le refus d’appât : le « pas touché ». En gros, le principe est simple, s’il comprend qu’il n’a pas le droit de toucher ce qu’il y a sur la table, sa pression va baisser et la tension va diminuer. Résultat, il aura plus de facilité à partir dans son panier et donc à renoncer à ce qui a été posé. Si jamais vous lui avez appris ça au préalable.

L’exemple avec notre cobaye

Regardez, j’ai pris Marley pour vous expliquer le « pas touché » puisque Marley le maîtrise parfaitement. On peut laisser Marley 45 minutes avec de la nourriture sur la table. Bien sûr, on a volontairement bloqué tous les accès et on a quitté la maison pour réellement le mettre en condition de « voler ». On l’a poussé à bout et à aucun moment, il n’envisage de prendre ce qu’il y a sur la table, parce que Marley, le refus d’appât, il maîtrise à 100 %.

Pourquoi a-t-on choisi Marley ? Parce que c’est un labrador. Souvent, le labrador a la réputation d’être extrêmement gourmand. Là, ça vous paraît absolument incroyable sauf que ça ne l’est pas tant que ça ! Vous verrez dans notre méthode que c’est Marley qui va être votre instructeur pour apprendre le « pas touché ». Marley justement quand on a commencé à lui apprendre la méthode, il ne maîtrisait pas du tout l’ordre comme vous pourrez le constater.

Je vous rappelle que dans la méthode qu’on a montée, tous les chiens que vous allez voir ne maîtrisent pas l’ordre que l’on a travaillé avec eux.

Apprenez à votre chien l’ordre « au panier » !