Budget : combien coûte un chien ?

Un chien, ça demande un budget énorme en amour. Vous allez devoir lui donner énormément de sentiments. Toutefois, un chien demande également un budget financier.

Budget : faire attention au prix du chien

Dans ce budget, il y a l’acquisition du chien. Le chiot a un coût qui varie selon les races et selon les éleveurs. Acheter un chiot coûte une certaine somme et il faut en avoir conscience néanmoins, vous devez faire attention à ce qui n’est pas cher. Je ne vous dis pas de prendre le chiot le plus cher puisque ce sera le mieux, mais simplement de faire attention aux annonces trop intéressantes. En effet, un éleveur a des frais. Il a des frais de fonctionnement et il a également besoin de vivre. Toutefois, un éleveur qui vous vendrait un chiot 200 € alors que tous les autres le vendent 1000 €, ce n’est pas cohérent.

L’éleveur ne peut pas, avec 200 €, faire des portées de qualité, s’occuper de ses chiots et faire les choses bien avec une aussi petite somme. Il faut rester cohérent. Un éleveur qui vous propose un chien à 800 € alors que ce dernier se vend 1000 € en moyenne est forcément plus intéressant qu’un éleveur qui vend le même chiot à 150 €. Sur ce dernier, vous devez vous méfier. En effet, c’est soit une arnaque, soit que quelque chose ne va pas chez le chiot. En cas d’adoption, vous avez également des frais de stérilisation et de castration qui sont à votre charge. Il est tout à fait normal de contribuer financièrement au travail incroyable que peuvent faire les refuges.

Prendre en compte son alimentation

L’alimentation du chien est ce que vous allez payer tout le reste de sa vie. Dans ce domaine, vous avez tous les prix. Sans rentrer dans les détails, partez du principe que cela va vous coûter, selon sa taille, entre 20 et 50 euros par mois. Bien sûr, si vous prenez un Yorkshire, cela vous coûtera moins cher que pour un saint-bernard. En effet, les quantités ne sont pas les mêmes.

Ne pas oublier la santé !

Vous avez aussi tout intérêt à penser à la santé de votre animal lorsque vous calculez votre budget. Dans le monde canin, plus le chien est lourd et plus vous paierez cher en frais de vétérinaire. Encore une fois, si vous prenez un saint-bernard, les frais d’opérations et de médicamentation seront plus chers que si vous prenez un chihuahua. C’est aussi une donnée à prendre en compte.

Les accessoires de la vie quotidienne de votre chien

Vous devez également penser aux accessoires que va utiliser votre chien. Que ce soit un collier ou un harnais, cela représente une faible dépense dans votre budget chien. Toutefois, il est important de la prendre en compte. Il y a également un budget jouets qui peut ne pas être négligeable. Néanmoins, il faut rester raisonnable sur ce que vous allez acheter. Enfin, vous devez penser à son panier ainsi qu’à ses gamelles. En tout, vous pouvez compter plus d’une centaine d’euros en moyenne.

Ne pas négliger le budget éducation pour le chien

Souvent, on met l’éducation de côté. Toutefois, de mon point de vue, entre un collier en cuir à 60 € et quelques cours avec un éducateur, je préférerais que vous offriez les cours à votre chien. Pour ceux qui peuvent tout offrir, c’est génial. Toutefois, si vous devez faire des choix, l’éducation c’est ce qui va vous aider à être heureux avec votre chien. Entre pouvoir partir avec votre chien (que ce soit la plage, au ski, en forêt ou en montagne) et lui acheter 350 jouets, pour moi le choix est vite fait. N’oubliez pas non plus que le jouet pour votre chien, le choix doit également être intéressant pour lui. En effet, ce dernier ne cherche que le partage avec vous. Les jouets, bien qu’amusants pour le chien, ne sont pas nécessaires à son mode de fonctionnement ni à sa vie.

Bien sûr, je ne vous dis pas qu’il ne faut pas lui acheter de jouets. Toutefois, quand il y a des choix à faire, vous ne devez pas faire le choix de ne pas l’éduquer au profit d’accessoires ou d’objets qui ne sont pas nécessaires à son bon développement.

Est-ce que le chien est réservé aux gens qui ont l’argent ? Je ne pense pas ! Que l’on soit riche ou pas, vous devez comprendre et faire attention aux priorités. Le soin, l’éducation et l’alimentation sont des priorités totales. Avant de prendre un chien, il est important de se demander si vous êtes en mesure de subvenir à ces priorités. Aujourd’hui, il y a beaucoup de chiens qui souffrent et qui ne peuvent pas être soignés. Il faut vous poser la question du budget avant l’adoption du chien puisque, à un moment dans sa vie, vous serez confronté au problème financier.

Budget : combien coûte un chien ?