Le Cavalier King Charles, un chien affectueux et facile à vivre !

Le Cavalier King Charles assis sur son postérieur
  • GabaritPetit
  • Espérance de vieDe 12 à 14 ans
  • Type de poilsLong
  • Taille MâleDe 25 à 34 cm
  • Taille FemelleDe 25 à 34 cm
  • Poids MâleDe 5,4 à 8 kg
  • Poids FemelleDe 5,4 à 8 kg
  • Couleur(s) de robeNoir, roux et blanc
Voir la vidéo

Le Cavalier King Charles est facile à vivre car c’est une race très active qui adore apprendre.

Mais attention, ce chien de compagnie peut aussi être distrait ! Un comportement que Tony, éducateur et comportementaliste canin d’Esprit Dog va nous décrire avec Barbara, propriétaire d’un Cavalier King Charles.

Le Cavalier King Charles Spaniel aussi appelé Épagneul Cavalier King Charles, est un chien de petite taille aussi mignon physiquement que dans son comportement !

« Je n’ai jamais rencontré de Cavalier King Charles agressif. » dit Tony.

Et Barbara, propriétaire d’une petite femelle Cavalier adorable, précise que « ce sont des animaux hyper affectueux, des amours pour leur maître. Posés, calmes, tranquilles. Et puis ce sont des couteaux suisses qui passent partout. Ils peuvent tout faire ». Mais ils ont tendance à être facilement distraits !

CTA formation ESPRIT DOG Chiot

Formation Esprit Dog Chiot

Vous allez être ou êtes l'heureux propriétaire d'un Cavalier King Charles ?
Cette formation est faite pour vous !

Découvrir

Le Cavalier King Charles, un chien facilement distrait

C’est un de ses traits de caractère.

Le Cavalier King Charles Spaniel « est un artiste » aux yeux de Tony. « Il peut tout à fait écouter et faire plein de choses bien », précise-t-il. Mais il a tendance à être distrait. Il peut suivre un papillon qui passe ou une mouche, par exemple.

Pour apprécier les chiens de cette race comme compagnon de vie, il faut signaler que le Cavalier King Charles voit la vie différemment que ses congénères. Il n’a pas une grande capacité de concentration, il faut s’y préparer et l’aider via l’éducation. C’est un animal qui ne sera pas focalisé sur son maître systématiquement. Un cavalier est tout le contraire d’un robot !

Bien sûr, parfois il va être capable de se concentrer sur une courte période, dans des endroits bien définis.

Une éducation facile

Psssst...!

Profitez de 10 € de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code CAVALIER10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Novembre

Ce sont des chiens disposés et disponibles à tout absorber.

Ils aiment apprendre et comprendre. Et ils apprennent très vite sans prise de tête grâce à leurs origines et leurs prédispositions naturelles et génétiques. Le Cavalier King Charles a aussi un caractère facile. Barbara ne rencontre aucune difficulté à éduquer son chien. « Elle apprend très bien. Elle a toutes les bases. »

Même si naturellement, c’est un chien facile, il faut l’éduquer dès qu’il est chiot. Si son propriétaire ne lui apprend pas la propreté, le chien ne sera pas propre. Pareil pour lui apprendre à rester seul à la maison. Si on ne lui apprend pas, il sera anxieux, aboiera, détruira et fera des bêtises.

« Il faut quand même lui expliquer comment ça fonctionne parce qu’il n’arrive pas avec le manuel dans la tête et ça roule tout seul » dit Tony.

Il fait partie de ces races où il faut particulièrement travailler le rappel. Car c’est un chien distrait qui peut être lent à revenir.

Le rappel chez le Cavalier King Charles Spaniel

À signaler : il faut bien travailler le rappel avec les chiots de cette race.

Le Cavalier King Charles Spaniel a besoin de temps pour prendre ses marques notamment en extérieur. Pour ça, le propriétaire va devoir faire attention sur le suivi naturel et sur le rappel. Quand il est dehors, il peut avoir tendance à renifler une odeur et partir. Il ne reviendra pas systématiquement au rappel. Il faut juste veiller à ce que le chien sache où ses maîtres se trouvent.

« Je vois pas mal de gens sur les forums qui disent que le Cavalier King Charles ne peut pas être lâché car ça n’a pas de rappel parce que c’est, à l’origine, un chien de chasse. » dit Barbara, qui a un cavalier à la maison. Mais c’est souvent une excuse que sortent les propriétaires de chien de cette race quand ils n’arrivent pas à éduquer leur cavalier.

C’est un cliché dangereux, car les nouveaux propriétaires peuvent avoir du mal à détacher leur chiot en pensant que c’est dangereux et que le chien ne reviendra pas.

« Il peut avoir du rappel, il peut se promener détaché mais il n’aura pas une grande vivacité de retour. Il va revenir mais pas en mode TGV » plaisante Tony.

Le propriétaire doit tout de même laisser son cavalier vivre normalement. Il doit fréquenter d’autres chiens et animaux, être détaché, partir en forêt, dans des parcs pour croiser ses congénères… C’est une des meilleures façons d’en faire un chien stable. Cela permet d’avoir un chien qui n’aboie pas, qui se comporte normalement. « Vous n’aurez pas le cliché du chien de petite taille qui aboie systématiquement au bout de sa laisse. » explique Tony, éducateur canin.

Un chien qui aime sa famille

CTA formation ESPRIT DOG Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Cavalier King Charles est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

C’est un très bon animal de compagnie.

Ce petit épagneul aime être et vivre avec sa famille y compris avec des enfants. Il a besoin d’être entouré. C’est un animal de compagnie pour tout le monde.

« Ils sont géniaux en famille avec les enfants. Ils jouent avec les personnes âgées aussi parce qu’ils sont calmes. C’est aussi pour les gens qui aiment marcher » décrit Barbara forte de son expérience avec son adorable cavalier noir et blanc.

Ses maîtres doivent lui offrir beaucoup de temps durant les premiers mois de sa vie.

« Vous ne pouvez pas espérer récupérer votre cavalier, l’amener à la maison et à deux mois partir au travail du jour au lendemain. Ça n’est pas possible » prévient Tony.

Avant de laisser son cavalier seul à la maison, il va falloir y aller progressivement et le faire sur quelques jours.

L’entretien et la santé du Cavalier King Charles

L’Épagneul Cavalier King Charles a un poil long avec des franges. Il est souvent tricolore : noir, roux et blanc et son poil demande un peu d’entretien. Il faut penser à brosser le poil des Cavaliers de temps en temps pour éviter les nœuds.

Mais « on ne rase pas les poils d’un Cavalier King Charles. J’en vois de nombreux qui sont rasés, c’est non. Le Cavalier King Charles a les poils longs donc on lui laisse » prévient Barbara.

Niveau santé et maladie : voici les affections principales des cavaliers King Charles Spaniel.

Les yeux

Il faut également bien lui nettoyer les yeux. C’est un chien qui a les yeux qui pleurent souvent. De plus, sa troisième paupière peut ressortir et dans ces cas-là entraîner une maladie embêtante de l’œil. Pour les cavaliers King Charles touchés à la troisième paupière, cela peut nécessiter une petite opération. Ce n’est pas grave et cela ne doit pas être rédhibitoire pour un futur maître.

Le syndrome de Chiari

C’est une des maladies qui peut toucher le Cavalier King Charles Spaniel.

Une anomalie congénitale due à leur morphologie de la boîte crânienne et cela appuie sur la moelle épinière. Il y a une compression et généralement cela provoque des douleurs.

Il faut bien se renseigner auprès de l’élevage d’origine. Ici, les éleveurs ont un rôle à jouer. Ils doivent être disponibles pour en parler et le signaler.

« Ils doivent être là pour vous renseigner, vous orienter. Vous devez pouvoir poser toutes questions que vous voulez. » dit Tony.

En effet, les éleveurs doivent dire si certains des chiens de leur élevage ont rencontré ce genre de problème ou dire s’ils testent les chiens pour ce cas précis et font attention. L’éleveur est un partenaire privilégié pour rassurer les propriétaires d’animaux.

Les glandes anales

Barbara, propriétaire d’un Cavalier King Charles Spaniel tient à signaler « que c’est une race qui ne sait pas vider ses glandes anales. Donc soit on apprend, soit on fait faire ça par le vétérinaire à la visite annuelle. » Mais attention, une fois par an, cela peut être insuffisant.

Le cœur

Ils peuvent aussi être touchés au cœur. « Mon vétérinaire m’a dit de faire une échographie à partir de 6 ans. Donc une échographie quoi qu’il arrive même s’il n’y a pas de souffle à l’écoute, on le fait. Et des traitements existent et ça ne les empêche pas de vivre jusqu’à 12 ou 14 ans pour certains. » explique Barbara.

Les oreilles du Cavalier King Charles

Pour les oreilles, il faut éviter les produits qui viennent interférer dans la flore bactérienne.

« On peut raser éventuellement un peu en dessous (de l’oreille) pour laisser respirer et on ne touche à rien. » dit Barbara.

Il faut bien sûr faire du cas par cas, car il peut y avoir des animaux de cette race qui sont plus ou moins touchés par des maladies aux oreilles. « Mais souvent, moins tu touches et mieux ce sera » confirme Tony.

L’embonpoint

Il faut faire attention à son alimentation. Le Cavalier King Charles a un petit corps mais il aime bien se jeter sur la nourriture, il peut donc facilement prendre du poids.

« Ils ont une tendance à l’embonpoint. Les Cavaliers King Charles aiment bien manger et avec leurs petits yeux, on distribue la nourriture. Ils savent réclamer (la nourriture). » tient à signaler Barbara qui reconnait que sa femelle Cavalier King Charles a, en ce moment, un petit kilo en trop.

Il faut donc penser à son alimentation mais aussi à lui faire pratiquer une activité pour éviter la prise de poids.

Besoin d’activités

Le cavalier King Charles doit sortir tous les jours et doit faire des activités dès qu’ils sont chiots.

Le maître doit le faire marcher, pourquoi pas courir s’il est en bonne santé. Il existe aussi les sports canins comme l’agility où le cavalier n’est pas mauvais. Le plus important est que le chien s’amuse avec son maître, apprenne des choses.

Il faut oser aller dans un club canin pour faire de l’agility. Certains pensent qu’y aller avec un chien de petite taille comme le cavalier peut être ridicule car les autres races seront meilleures, mais il ne faut pas hésiter.

« Il faut absolument que vous ayez le courage de vous y rendre » insiste Tony.

D’où vient le Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles est un chien à l’expression douce originaire de la Grande-Bretagne.

Son nom lui vient du roi d’Angleterre Charles II dont il était l’animal de compagnie favori durant son règne au 17ème siècle.

Cependant, les descendants de cette race de chien n’avaient plus exactement les mêmes caractéristiques au 20ème siècle.

Des cynophiles ont décidé de les croiser avec des Carlins et des Pékinois pour obtenir le Cavalier King Charles que nous connaissons aujourd’hui.

Est-il facile à éduquer ?

Le Cavalier King Charles est un chien facile à éduquer puisqu’il apprend vite.

C’est également un chien docile qui aime apprendre et qui se comporte bien. Mais cela ne veut pas dire que tout est gagné d’avance. Non, non ! Son éducation doit être prise au sérieux dès ses premiers mois pour lui apprendre à vivre avec les humains.

Peut-il rester seul à l’intérieur ?

Le Cavalier King Charles est un chien « sage » qui aime passer du temps avec son maître et faire des choses.

Il faudra lui accorder beaucoup de temps, notamment pendant ses premiers mois. Mais il est tout à fait capable de rester seul à l’intérieur. Il suffit de le lui apprendre. Vous devez aussi vous assurer de satisfaire ses besoins avant de le laisser seul à votre domicile.

Peut-il vivre avec des enfants/personnes âgées ?

Il fait naturellement preuve d’une grande gentillesse envers les humains qu’ils soient jeunes ou moins jeunes.

Loin d’être un chien agressif, ce toutou adore jouer et se faire câliner. C’est donc le compagnon idéal à quatre pattes pour les enfants . Et sa douceur fait également de lui un chien propice aux personnes âgées.

Supporte-t-il la présence d’autres animaux ?

Sociable, gentil et très amical, le Cavalier King Charles supporte bien la présence d’autres animaux.

Il s’entend même très bien avec d’autres chiens et d’autres animaux comme le chat. Toutefois, il convient de le socialiser depuis sa tendre enfance pour être sûr d’avoir un chien stable.

Informations sur la race

  • Gabarit : Petit
  • Esperance de vie : De 12 à 14 ans
  • Type de poils : Long
  • Couleur(s) de robe : Noir, roux et blanc
  • Taille Mâle : De 25 à 34 cm
  • Taille Femelle : De 25 à 34 cm
  • Poids Mâle : De 5,4 à 8 kg
  • Poids Femelle : De 5,4 à 8 kg
  • Perte de poils : Le Cavalier King Charles Spaniel observe deux mues par an : printanière et automnale. Il est susceptible de perdre beaucoup de poils pendant ces périodes. Mais bien qu’il ait un poil long et soyeux, un brossage deux à trois fois par semaine suffit pour garder son pelage propre.
  • Besoin d'exercice : Le Cavalier King Charles a besoin de se dépenser régulièrement au moyen d’exercices. Il arrive à se contenter de simples promenades quotidiennes, mais il apprécie tout autant des activités telles que l’agility.
  • Coût mensuel moyen : Environ 70 € par mois