Club canin pour éduquer son chien : bonne ou mauvaise idée ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Vous êtes beaucoup à vous demander s’il faut aller en club ou passer par un éducateur canin à domicile. Tout cela n’a rien à voir. En effet, chaque chose à sa spécificité, ses avantages et ses inconvénients. C’est une bataille qui n’a pas lieu d’être.

Le but du club canin : compléter la formation quotidienne

En effet, si vous souhaitez apprendre la vie quotidienne à un chien, si vous allez en club vous n’avez rien compris. En club, vous allez juste travailler dans un gros jardin. Lorsque l’on veut lui faire découvrir le monde et l’immerger à sa nouvelle vie, on ne va pas en club. Le club, ce n’est pas non plus le meilleur endroit pour socialiser. En effet, vous avez effectivement de nombreux chiens au même endroit sauf que pour lui, cela n’a pas de la même valeur que de rencontrer ses amis à l’improviste dans un milieu ouvert. Les relations sont complètement différentes entre un chien qui est dans un milieu clos et un chien dans un milieu ouvert.

Toutefois, si vous souhaitez faire de l’obéissance, une discipline qui vous servira dans la vie quotidienne, le côté clos va vous servir. En effet, vous allez aseptiser son espace de travail et il y aura moins de stimulation que si vous faites cela dans une forêt avec des chiens et des humains partout. Pour cela, le club est génial. Dans un autre registre, si vous souhaitez apprendre un sport canin, le club est également un endroit exceptionnel. En effet, vous devez commencer en club si vous souhaitez suivre la voie du sport canin. Si vous souhaitez travailler les ordres de base, vous pouvez le faire en partie en club. Toutefois, l’autre partie devra se faire en extérieur. En effet, ce qu’un chien fait très bien en club, s’il manque de sortie, il fera la même chose très mal en extérieur.

Cela s’explique d’une façon très simple. En effet, en club, une première approche de l’exercice est appliquée. Ensuite, en extérieur, l’autre partie de cet exercice doit être comprise et assimilée par le chien. Les deux séquences différentes sont complémentaires et doivent parfaitement s’accorder pour que le chien puisse comprendre ce qu’il fait.

Des cas spécifiques à travailler en club

Ensuite, pour travailler les cas plus spécifiques comme la rééducation canine, on peut commencer dans un milieu fermé. Je suis bien placé pour en parler puisque nous avons notre propre club. Dans un premier temps, c’est sécurisant pour tout le monde et c’est aussi un confort de travail. Toutefois, très vite dans votre cheminement, vous allez devoir sortir en dehors du club. Vous pourrez voir si l’entraînement appliqué au chien fonctionne. Vous pourrez également vous immerger dans des contraintes environnementales et émotionnelles que vous n’avez pas en club. Ces contraintes, vous ne les rencontrerez jamais en club. Même si nous essayons de les recréer artificiellement, ce ne sera jamais comme ce que vous pourrez retrouver en extérieur.

Les éducateurs canins qui vont vous dire que le club ne sert à rien, ne restez pas avec eux. Les clubs qui vont vous dire qu’en club il est possible de tout faire, ne restez pas non plus dans ces choses-là. Toutefois, ceux qui vous disent que les deux choses sont liées et complémentaires, eux, ont vraiment compris les choses. Je ne veux pas déclencher de guerres avec les éducateurs canins qui interviennent à domicile, c’est un travail totalement différent.

Club canin pour éduquer son chien : bonne ou mauvaise idée ?