Comment abandonner son chien ?

Comment abandonner son chien ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. C’est bientôt la saison, donc je me suis dit pourquoi ne pas réaliser un petit tuto pour réussir l’abandon de votre chien.

Je sais qu’il y en a beaucoup chaque année qui préparent leurs vacances et c’est super relou parce qu’il faut savoir ce qu’on fait du chien. On ne peut pas partir ou il faut trouver quelqu’un pour le garder. Bref, certains se disent peut-être ” autant abandonner son chien et en racheter un en septembre, c’est quand même nettement moins de contraintes “.

Abandonner son chien, les 4 points à ne pas négliger

Pour bien réussir l’abandon de votre chien, premier point important, je vous conseille une forêt. Quand vous ouvrirez le coffre, évitez de le regarder dans les yeux, c’est toujours pénible d’avoir ce petit sentiment de culpabilité. Une petite astuce que je vous conseille : surtout, ne le faites pas à visage découvert sinon, vous pourriez avoir honte de ce que vous faites. Avec le visage masqué, vous allez être beaucoup plus serein.

Règle numéro deux : ne pas l’attacher là où il pourrait y avoir du passage. Imaginez, des gens pourraient le détacher, voire même pire, il pourrait réussir à trouver une famille qui l’aimerait. Alors enfoncez-vous dans la forêt. Trouvez un endroit bien à l’abri des regards et commencez à attacher la corde à un arbre. Mais attention, pas n’importe quel arbre, pas un tout petit ! Il risquerait de le casser quand il essaiera de se libérer, quand il va comprendre qu’il va mourir.

Alors petite astuce, vous pouvez tirer sur la corde pour en tester la solidité. Attachez l’autre extrémité de la corde à votre chien. Là aussi, soyez prévoyants, faites plusieurs nœuds, car il va essayer de vous suivre quand il va vous voir partir. Et ouais, c’est le problème avec le chien, ils aiment même les ordures. Inutile de lui laisser à manger ou à boire, ça ne lui donnerait que plus de chance de s’en sortir et ce serait vraiment pénible que quelqu’un vous le retrouve. Vous auriez fait tout ça pour rien.

Enfin, quand tout est prêt, faites le chemin inverse pour abandonner votre chien. Attention, ne vous retournez surtout pas, vous risqueriez d’avoir pitié, et même des remords.  Ce n’est pas le moment de craquer ! Et voilà ! C’est tout simple ! Vous venez de réussir l’abandon de votre chien . Pour ça, je vous rappelle aussi qu’il vous faut deux neurones, pas de cœur, aucun sentiment, pas d’amour-propre et surtout rien dans l’entrejambe.

Les responsabilités du propriétaire de chien

Bon allez, trêve de plaisanterie maintenant ! Parlons sérieusement ! Il y a toujours des solutions à vos problèmes, et peut-être aussi que vous n’étiez pas fait pour avoir un chien. En effet, avoir un chien implique des responsabilités qu’il ne faut pas négliger. Ils sont également nos partenaires dans la vie quotidienne. Et tout animal dont le comportement est régulé par l’être humain peut engager la responsabilité de son maître ou du moins de celui qui en a la garde.

La responsabilité civile

Selon le Code civil en son article 1385 : « Le propriétaire d’un animal ou celui qui s’en sert, pendant qu’il est à son usage, est responsable du dommage que l’animal a causé, soit que l’animal fût sous sa garde, soit qu’il fût égaré ou échappé ». En d’autres termes, vous êtes responsable des dégâts que pourrait causer un chien que vous avez abandonné. Cette responsabilité vous oblige à réparer le tort résultant du dommage causé par votre animal. Il est donc dans votre devoir d’éduquer et de prendre soin de votre chien pour qu’il ne cause de tort à personne.

La responsabilité pénale

Les réglementations renforcent les obligations des maîtres de chien. Vous devez en effet prendre soin de votre chien. Vous devez le nourrir, le soigner et l’éduquer.

En cas de mauvais traitements, le propriétaire s’expose à des peines prévues par loi, dont une amende avoisinant les 750 euros. En cas de sévices graves et d’actes cruels (comme l’abandon sur la voie publique ou dans la nature), vous risquez une amende de 30 000 euros et 2 ans de prison. S’il blesse son chien ou entraîne sa mort de manière involontaire, il est passible d’une amende de 450 euros. Par contre, il est puni de 1 500 euros d’amende s’il le blesse ou entraîne sa mort de façon volontaire.

Préparation pour mes vacances : pourquoi dois-je garder son chien ?

Sachez que le fait d’abandonner son chien est une forme de lâcheté ! Si vous arrivez jusqu’à l’abandon de votre toutou, c’est que vous n’avez pas pris conscience de la responsabilité et du devoir que cela implique d’avoir un chien. Il est donc essentiel que les futurs maîtres sachent que l’acquisition d’un chien est un choix très réfléchi. Car il représente un engagement de votre part sur le long terme.

Abandon de mon chien : quelles solutions pour ne pas en arriver là ?

L’abandon de chien est devenu très récurent de nos jours. Mais pour ne pas en arriver là, de nombreux organismes de protections d’animaux de compagnie ainsi que des amoureux de chiens ont pensé à quelques solutions pour amener les propriétaires à ne pas commettre cet acte cruel. La mise en place de ces mesures permet de lutter contre les éventuels abandons. Il s’agit par exemple des :

  • familles d’accueil pour chien,
  • pensions pour chiens,
  • dogsitters (ils viennent chez vous faire faire des promenades avec votre toutou et le nourrir en votre absence),
  • systèmes de garde entre propriétaires de chien,
  • etc.

Le moins que je puisse vous dire, c’est que les solutions pour ne pas abandonner votre chien ne manquent pas.