Comment dresser les chiens dangereux ?

Comment dresser les chiens dangereux ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Une question revient tout le temps sur n’importe quel site et n’importe quel forum : y a-t-il des chiens dangereux, méchants ou agressifs ?

Existe-t-il des chiens dangereux ?

Et c’est là qu’il y a une grosse erreur. Beaucoup d’éducateurs ne prennent pas le temps de lire les questions. Alors est-ce qu’il y a des chiens agressifs ? Oui, mais c’est souvent lié à l’éducation. Est-ce qu’il y a des chiens méchants ? Encore faut-il savoir ce que l’on entend par « méchant » et ce que l’on inclut dans cette catégorie !

Toutefois au départ, il n’y a pas de chiens plus méchants ou plus agressifs que d’autres à la naissance. Puis il y a la question : y a-t-il des chiens dangereux ? Et la réponse immédiate est « non », chez les autres. Chez moi c’est « oui », c’est oui 1 000 fois. Il y a des chiens qui sont 1 000 fois plus dangereux que d’autres.

Votre chien est agressif et vous vous sentez démunis ? Découvrez notre formation Esprit Dog Chien Agressif !

Je pense que parfois, il y a des images qui valent mieux que les mots. Prenez Chabal, notre superstar du rugby, il est plus dangereux que le pèlerin qu’on vous a mis en photo à côté. Pourquoi ? Parce qu’il y en a un qui fait 130 kg avec des paluches énormes et il y a l’autre taillé dans un roseau. Je peux vous dire tout de suite que si Chabal vous en met une, il va vous faire beaucoup plus mal que l’autre. On en conclut donc qu’il est beaucoup plus dangereux.

Est-ce-que dans la catégorie dangereuse, on intègre les qualificatifs “ agressif “ et “ méchant ” ? Jamais de la vie ! C’est une faute de langage, mais c’est une erreur que l’on commet très souvent. Parce qu’à cause de cette maladie assez répandue qui est le bisounisme, tiré du bisounours, dès que l’on prononce des mots comme cela, un petit peu forts, on a tout de suite envie de dire : jamais de la vie ! C’est bête ! Qui dit qu’il est plus dangereux ? Ce chien est forcément plus dangereux puisque, physiquement, il est plus balèze.

Petit bonus :

La nature du chien, un élément essentiel

Quand vous mettez un rottweiler contre un Yorkshire, il y a plus de danger au niveau athlétique avec le rottweiler. Ça ne signifie pas qu’il n’est pas gentil. Ça veut simplement dire qu’athlétiquement parlant, il y en a un qui peut partir en courant avec votre jambe. Alors que l’autre, va partir avec un ongle. On est bien d’accord qu’un Yorkshire peut être beaucoup plus agressif qu’un rottweiler, un staff ou n’importe quelle autre race.

Petit bonus live Panic Dog :

Il faut bien différencier les choses et faire attention aux mots : on ne parle pas de méchanceté, ni d’agressivité. On parle là d’un niveau de dangerosité lié à un physique, point barre.

Ce que dit la loi sur les chiens dangereux

La loi recommande un certain nombre de dispositions à prendre lorsque vous avez un chien de première ou de deuxième catégorie. Pour les chiens de première catégorie, vous devez avoir une attestation de formation. Vous avez également l’obligation de faire passer le test d’évaluation comportementale, par un vétérinaire, à votre chien. Puis, vous devez souscrire à une assurance de responsabilité civile et le faire vacciner contre la rage.

Mais ce n’est pas tout. La loi sur les chiens dangereux recommande de stériliser ou de castrer le chien, selon sa catégorie. Vous devez être majeur, ne pas être sous tutelle, avoir un casier judiciaire vierge. Enfin, il est impératif qu’on ne vous ait jamais retiré de chien auparavant.

L’accès aux transports en commun et aux locaux publics est interdit aux chiens de première catégorie. Notons que le port de la muselière leur est obligatoire sur la voie publique. La cession à titre onéreux ou gratuit des chiens de première catégorie est, quant à elle, interdite

En ce qui concerne les chiens de deuxième catégorie, vous devez remplir les mêmes obligations à l’exception de la stérilisation, de l’accès aux lieux publics et de l’interdiction de vente. L’accès aux transports en commun et aux lieux publics est autorisé, à condition que l’animal porte une muselière.

Les différentes catégories de chien concernées ?

Les chiens sont classés selon différentes catégories afin de mieux les identifier. On distingue les chiens de première catégorie, considérés comme des chiens d’attaques, et les chiens de deuxième catégorie, considérés comme des chiens de défense.

Dans la première catégorie nous avons le Mastiff Non Lof, l’Amstaff Non Lof et le Tosa Non Lof. Nous retrouvons dans la deuxième catégorie le Tosa Lof, l’Amstaff Lof, le Rottweiler Lof et tous les chiens assimilables au Rottweiler. Cependant, nous ne retrouvons pas le Mastiff Lof qui, contrairement à son homologue non Lof, ne fait ni partie des chiens de première catégorie, ni des chiens de deuxième catégorie.

Notre avis sur la loi portant sur les chiens dangereux

Les lois sur les chiens ne sont pas totalement fondées et manquent de cohérence à mon avis. À titre d’exemple, on peut citer le port obligatoire de muselière dans les lieux publics. En effet, la muselière devrait être utilisée uniquement dans le contexte où le chien a des troubles du comportement. Et seulement le temps que ce comportement soit corrigé.

La formation obligatoire du maître a son utilité. Mais elle n’explique pas en réalité comment éduquer les chiens. Je suggère donc que la formation à suivre avant d’obtenir tout type de chien soit utile, intéressante et subventionnée par le gouvernement.

Remarquons tout de même que ces lois en vigueur ont aussi des points positifs, comme le recul des accidents. Mais selon moi, l’idéal serait d’établir des lois qui responsabilisent le maître et non le chien.