Comment dresser un chien pour lui apprendre le rappel efficacement ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Vous savez, vous apprenez des exercices de façon bien définie. Ensuite, survient toujours le moment où vous me dites : une fois que mon chien est parti notamment sur un autre chien par exemple, le rappel ne marche jamais. Pourquoi ça se passe comme ça ? Parce que tant qu’on est dans un cadre bien défini, pour votre chien c’est relativement facile de comprendre ce que vous attendez. Il se trouve que dès qu’il monte en excitation, dès qu’il monte en tension, il ne comprend plus rien. Son cerveau se ferme, il ferme les oreilles, il est tenu par ses émotions. Il n’arrive pas à se contrôler.

Dresser son chien au rappel

Pour ce faire, il existe des exercices qui vont permettre à votre chien de monter en excitation, et à vous de lui apprendre que même quand on monte on doit quand même conserver les oreilles ouvertes. C’est justement là-dessus qu’on va travailler. Regardez, on va être un petit peu tordu, mais c’est toujours pour faire progresser le chien et lui permettre de vivre librement. L’idée c’est quoi ? C’est de trouver des stimulations qui plaisent aux chiens. Des stimulations qui le font monter très haut en intensité.

Et là, c’est réellement intéressant. Pourquoi ? Parce qu’une fois qu’il est en « pas bougé », il attend le commandement pour se libérer. Au moment où il se libère, c’est Noël, c’est la fiesta et donc l’intensité monte énormément sur lui. En effet, le secret c’est d’être capable de basculer sur un nouvel ordre tout de suite après la libération. C’est à ce moment-là que vous faites progresser votre chien. Vous lui apprenez qu’en toutes circonstances, il faut garder un état émotionnel suffisamment stable pour être capable d’écouter ce qu’on va lui dire. Une fois qu’il y arrive, vous le laissez jouer. On l’a laissé y aller, il est remonté en excitation, il a oublié l’exercice, on recommence.

Toujours monter en difficulté

On peut bien évidemment pousser le vice dans tous les sens. On peut tout à fait se décaler soi-même. C’est exactement le même exercice, sauf que cette fois-ci pour perturber le chien et le faire progresser on se décale sur le côté. À la fin on peut lui donner accès au ballon et on joue avec lui. Les phases de travail doivent toujours avoir une finalité positive pour le chien. Le jeu c’est un vecteur d’apprentissage qui est extraordinaire. Toutefois, si pendant les phases de travail c’est un peu plus dur, parce qu’il va falloir mettre une longe ou dire non s’il part à la faute, ce n’est pas un souci parce qu’au final ça permet de déclencher le jeu.

Autre exercice, cette fois-ci avec la gamelle. Marley maîtrise parfaitement le « pas bouger » devant la gamelle. Il n’ira jamais tant qu’il n’a pas le feu vert. Tout ça, il l’a déjà appris en amont. Vous pouvez tout retrouver sur notre méthode : Esprit dog family. Mais ce qui nous intéresse là tout de suite ça va être de se mettre cinq mètres derrière le chien et de l’appeler. Jusque-là pour Marley c’est très simple. Même principe qu’avec le ballon, lui donner un ordre et un contre-ordre. Une fois que l’exercice est réussi, vous donnez le feu vert pour aller manger. C’est là aussi une progression pour le chien.

Chose extrêmement importante, on varie les stimulations. Là, c’était la gamelle et juste avant c’était un ballon. Si vous ne variez pas, le chien va se conditionner. Mais il nous manque quand même le plus important : c’est quand il y a un autre chien. J’ai mis Néron, qui est un grand pote à Marley, c’est un petit Bully de 7 ou 8 mois. Marley a envie d’y aller. Là aussi, toujours le même principe, ordre et contre-ordre.

Évidemment, comme à chaque fois avant d’en arriver à ce niveau-là, il faut bosser un petit peu. L’idée, c’est toujours de faire progresser son chien pour lui offrir un maximum de liberté. En effet, progresser pour progresser ne sert à rien. Progresser pour offrir une vie meilleure à son chien, c’est ça le vrai intérêt de tous ces exercices. C’est pour ça qu’on fait ça. Grâce à notre méthode, vous allez pouvoir dresser votre chien au rappel.

Enfin, quand on vous met des vidéos de travail, je lis tous vos commentaires et souvent, j’en vois beaucoup dire : si on y arrivait, je rêverais d’avoir ce type de chien, je rêverais pouvoir avoir ce niveau… Ne rêvez plus et bossez ! Parce que tout ce qu’on vous montre là, avec de la méthode, en y allant pas à pas et en travaillant tous les jours un petit peu, dresser son chien au rappel, c’est largement accessible. Si vous voulez retrouver toutes les étapes pour arriver à ce niveau, vous avez tout dans notre méthode : Esprit dog family.

Comment dresser un chien pour lui apprendre le rappel efficacement ?