Comment dresser un chien qui aboie tout le temps ?

Votre chien aboie. Vous en avez marre ? Vous ne comprenez pas pourquoi ? Je vous explique tout.

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Vous êtes nombreux à vous demander pourquoi votre chien aboie. Je vais essayer de vous aiguiller, surtout de vous donner les deux principales raisons.

Pourquoi votre chien aboie ?

Premières raisons de l’aboiement, c’est la frustration. Vous avez habitué votre chien à ne jamais être frustré. En gros, à lui offrir et à lui donner tout ce qu’il veut tout le temps sans négociation de votre part. Résultat, vous en avez fait un enfant roi et le jour où il n’a pas tout de suite ce qu’il veut, vous vous retrouvez avec un chien qui aboie constamment dans la maison.

Tout ça juste en vous regardant, parce que vous, vous faites autre chose. Vous devez lui apprendre à être frustré pour qu’il apprenne à gérer. Comment remédier à ce problème-là ? Arrêtez de tout lui donner ce qu’il demande à chaque fois qu’il réclame. Donc, là, c’est très simple ! Vous récupérez par exemple son jouet préféré et il est hors de question de lui déclencher le jeu tant qu’il aboie. Vous prenez son jouet puis vous lui demandez de se coucher. Une fois qu’il se couche, envoyez le jouet. Apprenez-lui qu’il n’y a que le calme, il n’y a que la patience et il n’y a que le contrôle de soi qui pourra déclencher le jeu.

Même ordre d’idée, vous mettez votre chien dans le jardin. Il a envie de rentrer, qu’est-ce qu’il fait ? Il aboie où il gratte à la porte ? Dans ces cas-là, pensez à ouvrir la porte que quand il arrêtera d’aboyer ou qu’il arrêtera de gratter. Si jamais c’est une bataille que vous ne pouvez pas gagner, parce que vous avez des voisins à côté et qui vont tous devenir fous, dans ces cas-là vous n’avez qu’une seule solution : ne sortez pas le chien et ne l’enfermez pas dehors quand vous n’êtes pas là. Vous vous mettez en positions environnementales de faiblesse et vous ne pourrez pas sortir gagnant de cette phase. Vous avez une multitude d’exercices pour travailler la frustration et surtout pour lui apprendre à gérer ses frustrations. Je ne vais pas tous vous les énumérer, mais vous en avez plein dans notre formation.

L’autre raison de ce comportement

Le deuxième cas, c’est tout ce qui s’appelle les privations sensorielles. Alors là ce n’est pas compliqué, ça concerne tous les gens qui ont un chien dans leur jardin et le chien se met à aboyer systématiquement tout le temps et au moindre bruit. Typiquement, quand on n’a pas suffisamment sorti son chien, quand on ne lui a pas proposé suffisamment d’environnements divers et variés, le chien va rencontrer un souci. Il entend un bruit de la vie de tous les jours, un bruit banal mais comme il n’en a pas vu assez, il n’arrive pas à mettre une image sur le son qu’il entend.

Donc ça l’inquiète. Comme ça l’inquiète, ça lui fait peur et dans ces cas-là, il aboie. Il aboie d’une part pour vous prévenir et d’autre part tout simplement pour signaler la présence de quelque chose qui pourrait se montrer dangereuse ou menaçante. Pour régler ce problème, il n’y a qu’une solution. Prenez le chien et sortez dans des environnements qui vont être de plus en plus conflictuels. Attention, à la première sortie ne l’amenez pas en plein milieu d’un centre-ville quand il y a un marché, parce que ce serait beaucoup trop pour lui. Vous allez devoir progressivement lui faire découvrir ou redécouvrir des bruits qu’il n’a pas assez vus et pas assez entendus.

C’est extrêmement important. Dès que votre chien va réussir à poser une image sur le bruit qu’il entend, les aboiements vont diminuer. Je précise qu’il y a un fil conducteur à ces deux problèmes : c’est le manque d’exercice. Si vous leur faites faire des exercices, si vous les faites courir s’ils peuvent se dépenser physiquement, alors cela va diminuer grandement le niveau d’aboiements.

Les gestes à éviter

Pour finir, dans le cadre d’un aboiement, je vous le dis tout de suite : collier électrique, collier anti-aboiement, ou tout ce que vous voulez qui ressemble à ça, c’est non ! Vraiment, c’est absolument non. Encore une fois, je vous le dis, dans ce cadre-là, c’est dangereux et c’est complètement bête de s’en servir.

Le chien quand il fait ça, il parle, il communique, il transmet un message. À vous de récupérer le message. À vous de lui indiquer si ce message, il est bon ou s’il n’est pas bon. Mais s’il n’est pas bon, il faut forcément aussi un plan B et ça, le collier électrique ne peut pas vous le donner. Bref, il n’y a aucune fatalité. Je vois beaucoup trop de gens qui me disent « on est foutu, il n’arrêtera jamais d’aboyer, c’est impossible ». Puis au final en quelque temps, il arrête parce qu’on se sert des bons outils, de la bonne solution et de la bonne méthodologie de travail.

Donc il n’y a aucune fatalité là-dedans. Bougez-vous, votre chien peut arrêter d’aboyer du moment que vous commencez à essayer de le comprendre et de comprendre ce qu’il veut.

Comment dresser un chien qui aboie tout le temps ?