Comment dresser un chien qui va sur le canapé ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, on va répondre à une question que tout le monde se pose : est-ce que votre chien a le droit de monter sur le canapé ? Est-il possible de dresser son chien pour qu’il n’aille pas sur le canapé ? Et surtout, comment va-t-il devenir ? Ça, c’est une très bonne question.

Chaque fois que l’on se pose cette question, certains disent qu’ils n’en ont rien à faire, les autres ont peur qu’il devienne dominant et prenne le contrôle de l’ensemble de la maison. Heureusement, la vérité est toute autre. On va essayer d’y aller point par point.

Comment dresser le chien qui va sur le canapé ?

Premièrement, en éducation, le plus cohérent et le plus logique est toujours de tout interdire. Une fois que le chien maîtrise parfaitement l’interdiction, selon son caractère et sa façon d’être, vous allez pouvoir lui octroyer quelques droits supplémentaires. C’est uniquement parce qu’il a compris les interdits qu’il va aussi comprendre que vous lui octroyez vous-même des droits supplémentaires. Sinon, il va simplement estimer qu’il les prend de lui-même. Et là, ça peut vite devenir le bazar. Un chien qui voudrait être dominant ou tout contrôler n’irait pas spontanément sur le canapé. Néanmoins, c’est un point privilégié pour regarder tout ce qui se passe aux alentours.

La plupart du temps, le chien, opportuniste, va vouloir aller sur le canapé parce que celui-ci est plus confortable que le sol, ou que son panier. Le souci, c’est que de temps en temps il pourrait vouloir protéger cette ressource et vouloir se la garder pour lui. C’est à ce moment-là que ça peut être un peu compliqué avec les propriétaires ou avec les autres animaux de la famille. Et ça, c’est très important. Quand c’est avec le propriétaire, le problème est souvent plus profond que le canapé. Le chien fait de la protection de ressource puisqu’il ne voit pas en son propriétaire un réel leader. C’est souvent le point culminant des problèmes, le moment où il peut y avoir morsure. Pour régler cela, il va falloir tout reprendre depuis le début.

Ensuite, il y a le problème des autres animaux entre eux. Moi, je considère qu’un animal sur le canapé est un peu plus difficile à gérer en termes d’espace que quand il est au niveau du sol. En passant au niveau du canapé, les autres animaux pourraient être happés par votre chien s’il se montrait un peu strict sur les sens de circulation. On va être très clair là-dessus. Le fait de monter sur le canapé ne rend pas un chien dominant ou hiérarchiquement supérieur.

En revanche, si c’est lui qui s’octroie ces priorités et ces prérogatives, là ça pourrait être embêtant. Toute une suite de chose va s’enchaîner et il pourrait estimer que vous n’êtes pas un leader fiable, alors que lui pourrait tout à fait l’être. Donc, il va vous imposer ses lois et ses règles. Et dans ses règles, il pourrait y avoir le principe qui lui donne la permission de monter sur le canapé, et pas vous. S’il ne vous en donne pas le droit : vous risquez la morsure.

Essayez toujours de vous dire : est-ce que ça va être gênant dans mon quotidien que mon chien fasse une action ? Si dans votre quotidien ce n’est pas un problème, parce que votre chien est parfaitement éduqué, aucun problème. Par contre, si vous avez un chien qui refuse les ordres et se montre désagréable, faites attention.

Pour conclure là-dessus, il n’y a aucun interdit à mettre. Simplement, se prémunir en éducation, c’est une chose assez intelligente. Ne vous mettez pas toujours des barrières psychologiques en tête qui voudraient soit qu’il monte, soit qu’il ne monte pas. La vérité est qu’il faut observer son chien. Selon l’espèce, selon le caractère, selon l’individu, vous allez vous adapter.