Conséquences d’une morsure

Il y a une chose à comprendre avant d’adopter un chien, c’est que vous êtes responsables de ce qui pourrait se passer. Ici, je vais vous expliquer toutes les conséquences en cas de morsure et comment vous devez aborder les choses.

Quelles conséquences en cas de morsure ?

Depuis 2008, si votre chien mord et qu’il n’y a pas de plainte de la part de la victime, en théorie, vous devriez vous-même aller déclarer la morsure. Ce n’est pas forcément à la personne qui a été mordue de le faire. Sachez seulement que même s’il n’y a pas de plainte, vous êtes tenus de déclarer les choses. Dans le cas où il y a une plainte, ou que vous l’avez déclaré, le processus est très simple. Vous allez tout d’abord avoir trois rendez-vous vétérinaires en 15 jours. Ces rendez-vous vétérinaires sont en fait une veille sanitaire pour vous assurer que votre chien n’est pas touché par la rage. En effet, même si le chien est vacciné contre la rage, vous devez passer cette veille sanitaire et les différents tests.

Vous devez ensuite passer une évaluation comportementale. Cette loi touche tous les chiens et pas seulement les chiens catégorisés. L’évaluation comportementale est notée de 1 à 4.

  • 1 : ne représente aucun danger
  • 2 : est un risque faible de dangerosité
  • 3 : un niveau de dangerosité critique
  • 4 : un risque de dangerosité élevée

En fonction de la note que vous allez avoir, certaines obligations vont s’ouvrir à vous. Par exemple, en niveau 2, vous devez refaire cette évaluation tous les trois ans. En niveau 3, cette évaluation est à refaire tous les deux ans et en niveau 4 vous devez y aller dans l’année. L’évaluation est ensuite transmise au maire de votre commune. Ce dernier, après constat de l’évaluation, peut vous demander de passer un permis de détention même si le chien n’est pas un chien catégorisé.

Enfin, vous devez comprendre que si le maire estime que votre chien est un danger grave ou imminent pour les habitants de sa commune, il peut demander l’euthanasie ou le replacement de votre animal.

Le point faible de la loi

Cette loi a énormément de points faibles, mais elle en a surtout un qui est terrible. En effet, à aucun moment on ne vous propose la seule solution possible : éduquer pour rééduquer votre chien. On vous énumère donc tout ce qui va se passer, mais on ne vous donne pas la seule clé qui va vous aider à vous en sortir.

Lorsque l’on a commencé à travailler sur la refonte de cette loi, nous avons restructuré les différentes catégorisations. Nous avons voulu juger les chiens uniquement au comportement. Mais l’élément le plus important est d’offrir de l’éducation et du savoir avant même de récupérer le chien. Nous souhaitons également appliquer une obligation aux propriétaires afin d’éduquer ou rééduquer leur chien. Ce que nous souhaitons éviter en faisant cela, c’est qu’il y ait encore plus d’euthanasies, de replacements et de morsures. En effet, chaque fois qu’il y a une morsure c’est un drame pour l’animal et la personne qui a été mordue. Pour limiter cela, il faut absolument éduquer ou rééduquer le chien.

C’est le sens que nous avons décidé de donner à la loi et c’est aussi pour moi la seule solution pour se sortir de ce système. En effet, si cela continu, tous les chiens vont entrer dans des catégories.

Prendre ses responsabilités

Vous devez comprendre que la loi aujourd’hui est comme ça. Mais, il faut également comprendre que vous avez une responsabilité envers les actions de votre chien. Vous en êtes le maître et vous avez la responsabilité de leurs agissements. C’est important que vous le compreniez. C’est pour cela que nous avons mis l’accent dans cette formation sur la dépense physique et mentale de l’animal. Il est également important de vous rappeler encore une fois que l’éducation doit se faire en continu. En effet, la morsure a des conséquences qui sont évitables si l’on a bien fait les choses.

Si toutefois vous avez un chien qui présente des soucis, on ne peut pas rester inactif et c’est pour cela qu’il faut rééduquer ce dernier. Nous ne pouvons pas nous permettre de négliger l’éducation sous prétexte que le chien n’a jamais mordu. À faire ça, tout ce que vous allez gagner, c’est de tuer votre chien. En vous conseillant sur la meilleure éducation à donner à votre chien, nous souhaitons éviter l’euthanasie de votre animal.

Conséquences d’une morsure