Comment devenir un leader pour son chien ?

Comment devenir un leader pour son chien ?

Pour avoir une belle relation avec son chien, le maître doit être aux yeux de son compagnon à quatre pattes un véritable guide. Mais ce n’est pas toujours facile d’incarner ce rôle. Tony, éducateur et comportementalise canin d’Esprit Dog nous explique comment devenir un leader pour son chien notamment à l’aide d’un exemple concret.

Pour commencer, il faut définir ce qu’est un leader.

Dans la notion de leader, on se dit souvent que le chien doit obéir au doigt et à l’œil et si ce n’est pas le cas, on part du principe que le propriétaire du chien n’est pas un bon maître.

« C’est pour moi une erreur qui est fondamentale parce qu’on peut être un excellent maître, on peut être un vrai leader pour son chien, sans pour autant avoir un chien qui soit extrêmement carré en termes d’obéissance par exemple. », précise Tony éducateur et comportementaliste canin.

Les exercices à faire pour devenir un leader aux yeux de son chien

Au quotidien, il y a quelques exercices possibles à faire avec son chien pour devenir un leader à ses yeux.

Déjà, il faut partager un maximum de temps et d’expériences avec lui.

« Plus vous allez prendre votre chien avec vous, quoi que vous vouliez faire, plus il va apprendre des choses de son environnement et de vous. », explique Tony.

On peut prendre deux exemples classiques pour bien comprendre ce qu’on peut faire avec son chien pour devenir un leader.

Emmener son chien chez des amis

Le maître peut emmener son chien chez des amis à une soirée, par exemple. « Y a au moins 70% des personnes (voire plus) qui ont un chien lorsqu’ils vont manger chez des amis ne prennent pas le chien. », avoue Tony.

En effet, le maître peut se dire que le chien va être embêtant et qu’il vaut mieux le laisser à la maison. Pour Tony, « C’est dommage. Ça ne veut pas dire qu’il faut le prendre tout le temps, mais ça veut dire que quand on peut, de temps en temps, il faut le prendre. »

L’avantage d’emmener son chien chez des amis c’est qu’il va découvrir un nouvel environnement qui n’est pas chez lui. Il va découvrir des amis, une ambiance festive mais aussi des nouvelles odeurs. Et en étant avec son maître, le chien va pouvoir progresser.

Emmener son chien en centre-ville

On peut aussi emmener son chien en centre-ville.

C’est un peu le même principe que chez des amis. Certains maîtres se disent que le chien va être difficile en ville ou que ce n’est pas fait pour lui. Là encore, c’est une erreur. « Si vous ne le prenez pas en ville, vous ne le lui apprenez pas », démontre Tony, éducateur et comportementaliste canin.

Le chien apprend beaucoup en regardant et en observant son maître dans ce genre de conditions. « Le regard du chien sur son maître c’est le fondement même de tout. » confesse Tony.

De manière générale, il ne faut rien s’interdire avec son chien.

Il faut aussi arrêter de se dire que certaines situations ou lieux ne vont pas plaire au chien. « On peut aussi aller faire du canoé, nager, aller à la plage, faire du ski. On peut tout faire, en fait ! » dit Tony.

Il faut partager un maximum d’expériences avec son chien et ainsi, l’animal va s’en remettre à son maître.

« S’il vous voit comme quelqu’un d’exceptionnel et de sûr, il vous interrogera beaucoup plus de façon intuitive et normale en dehors de toutes formes de dressage » précise Tony.

C’est ainsi qu’on obtient de vraies histoires d’amour.

Un exemple concret de leader pour son chien

Prenons l’exemple de Sammy et de son chien lors d’un épisode d’Aventure Dog. Lors d’une épreuve, le maître doit guider son chien à travers un chemin tortueux.

Sammy se comporte comme un vrai leader pour son chien lors de cet exercice : il passe devant son compagnon pour lui indiquer le chemin à prendre. Lorsque son chien à un blocage et ne veut plus avancer, Sammy va le prendre dans ses bras, le porter et le reposer avant de continuer le chemin.

« Là pour le coup, je pense que Sammy fait un gros effort sur lui-même parce qu’il ne se pose pas de questions et ça roule facilement. Ça avance tellement facilement que le chien se sent en sécurité, se sent rassuré et ça renforce leur complicité. » observe Tony, éducateur et comportementaliste canin.

Pourquoi Sammy est un leader aux yeux de son chien ?

Dans cet exemple concret, le maître passe devant son chien, lui montre et lui indique le chemin. En ouvrant la voie au chien et en le rassurant, il prend naturellement sa place de leader. « Là, il est sur un chien qui n’attend pas du tout de lui un « assis », un « pas bouger » ou autre… Il est sur un chien qui le regarde et qui lui demande « On fait quoi ? On passe par où ? C’est la merde », résume Tony.

Ici, le chien se repose entièrement sur son maître pour se sortir de cette situation périlleuse.

Bien sûr cette situation peut sembler extrême parce qu’Aventure Dog est un programme spécial mais dans le quotidien, un maître peut vivre des expériences similaires et il doit alors assurer son rôle de leader.