Dresser son chien pour qu'il arrête de tirer en laisse ?

Podcast / Bande de chiens !

07/02/2022 33'

Comment dresser son chien pour qu’il arrête de tirer en laisse pendant les promenades ? J’y réponds tout de suite avec trois secrets !

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Vous êtes beaucoup à nous contacter pour savoir pourquoi votre chien n’arrête pas de tirer en laisse. Vous rêvez d’avoir un chien qui ne tire pas, qui ne réagit à rien. Une marche en laisse parfaite favorise le non parlé. Vous vous arrêtez, il s’arrête.

On redémarre, toujours en laisse ultra détendue. Ça aide à ne pas mettre de pression, à ne pas avoir des balades complètement anxiogènes.Maintenant, il y a une question que tout le monde se pose : comment faire en sorte que mon chien ne tire pas ? J’y réponds tout de suite avec trois secrets.

1. Faire le bon choix de laisse

Vous savez, souvent, vous prenez une laisse qui fait 5 mètres, une longe ou une laisse enrouleuse, la pire de toutes.

Résultat, quand ça vous arrange, vous le laissez partir à cinq ou six mètres et quand vous en avez envie, il doit se caler à vos pieds et ne plus tirer. Ça n’existe pas ! Il faut savoir ce que l’on raconte !

Ce n’est pas un jour oui, un jour non. Soyez plus cohérent là-dessus. Pour conclure, les laisses enrouleuses, prenez-les et mettez-les à la poubelle, dans le placard ou offrez-les à quelqu’un que vous n’aimez pas. De plus, quand le chien est loin, vous n’avez même plus de contrôle. Parce que le temps que ça s’enroule dans l’autre sens, c’est terminé.

2. Plus vous tractez, plus il tracte

C’est un comportement qui est naturel. Quand le chien tire, si vous tractez dans l’autre sens, il tractera toujours plus fort vers l’avant. Résultat, plus vous tractez, plus il va tracter aussi. C’est comme ça qu’on s’en sert, en canicross notamment.

3. Tirer en laisse : suivre votre jambe

Dernier secret, le plus important, celui qui est essentiel. Vous devez faire comprendre à votre chien qu’il va devoir se calquer sur le mouvement de votre jambe. S’il comprend que c’est le mouvement de la jambe qui détermine la direction et la vitesse, le comportement va être naturel. Il va se positionner à côté de la jambe et c’est terminé. L’avantage que vous allez en tirer, c’est surtout que vous n’aurez plus à lui parler, vous allez arrêter de le saouler.

Tirer en laisse : le secret bonus

C’est un petit bonus que je vous rajoute, c’est l’apprentissage de la frustration et la gestion des émotions. Quand son chien est en laisse, je vous le dis et je vous le répète tout le temps, arrêtez de lui faire renifler les autres chiens que vous croisez. Vous en faites des chiens capricieux, des chiens qui ne comprennent pas la frustration de ne pas avoir le droit d’y aller. S’il n’est pas habitué à ça, il va devenir agressif et incontrôlable.

Donc l’apprentissage de la frustration est primordial. S’il y a mise en laisse : pas de contacts canins ; si on enlève la laisse à ce moment-là : contact canin.
Si vous comprenez ces quatre points-là, vous êtes tranquille. Vous avez maintenant toutes les clés pour savoir pourquoi il tire.

La laisse oui, mais pas toujours !

Tenir son chien en laisse présente de nombreux avantages, mais également des inconvénients. En effet, cela vous assure de garder votre chien à proximité et d’avoir donc le contrôle sur ses actions.
Tenir exclusivement votre chien en laisse l’empêche de suivre le moindre de ses instincts, de se dépenser physiquement et mentalement.

Cela peut devenir frustrant pour l’animal sur le long terme et le conduire à tirer de plus en plus la laisse. Ce n’est certainement pas votre objectif lorsque vous partez en balade avec votre chien.

La vie ne doit pas être exclusivement en laisse pour le chien. Il est important, si vous voulez avoir une bonne marche en laisse, que votre chien puisse avoir des moments libres, sans laisse. Il a besoin de moments où il va pouvoir renifler des odeurs, courir, se dépenser et interagir avec son environnement.

💡La marche sans laisse, c’est ce que l’on appelle le suivi naturel.

En d’autres termes, le chien a besoin de reprendre contact avec son environnement pour découvrir de nouvelles choses et se divertir. Après avoir pris son temps pour évacuer toute son énergie, le chien sera de nouveau disposé à se concentrer pour marcher en laisse.

Quand promener son chien sans l’attacher ?

La bonne méthode consiste à alterner les périodes en laisse et les périodes en libre. Mais le chien doit avoir appris la marche en laisse et être entraîné pour savoir se canaliser.. Profitez en pour lui apprendre le rappel et travailler le suivi naturel de votre chien lorsqu’il n’est pas attaché.

Ne faites pas l’erreur de vous balader sans la laisse avec un chien qui n’a aucune notion du rappel. Ce dernier pourrait s’éloigner et se laisser porter par ses instincts. L’idéal est de commencer à travailler le rappel avec une longe pour sécuriser votre environnement. Mais attention, la longe ne doit pas être utilisée comme une longue laisse.

Vous pouvez, par ailleurs, commencer à apprendre la marche en laisse à votre chien. Il s’habituera ainsi aux deux modes de fonctionnement dès son jeune âge. De cette façon, votre toutou sera à l’aise et saura vous suivre avec ou sans la laisse.

-

Quel est LE secret de la marche en laisse ? Pourquoi cela ne marche pas avec tous les chiens ?

Ecouter le podcast