Éducation : Le danger des jouets d’occupation pour chien !

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, je vous propose de faire une petite expérience avec votre chien. Cette dernière va être révélatrice de la relation que vous avez avec votre compagnon et de ce que vous partagez avec lui. Je vais vous parler du danger des jouets d’occupation.

Les jouets d’occupation : un danger insoupçonné

Les jouets d’occupation sont excellents pendant la période chiot afin de garder votre chien occupé. Avec ses accessoires, vous allez pouvoir rediriger certains comportements et soulager la pousse des dents. Bien évidemment, on vous explique tout dans notre formation Esprit Dog chiot. Toutefois, ces jouets d’occupation, avec le temps vous allez devoir les enlever. Progressivement, les jouets d’interaction vont prendre plus de place dans la vie du chien. En effet, ces derniers doivent être plus fort pour le chien que les jouets d’occupation. Beaucoup de gens laissent les jouets d’occupation à leur chien. Résultat, ils n’ont plus aucune interaction avec leur propriétaire. Le chien s’occupe de lui-même, mais aucun échange ne se crée.

D’autres propriétaires, par flemme, proposent les jouets d’occupation à leur chien pour ne pas avoir à s’occuper d’eux. Mais nous avons tous déjà une fois proposé à notre chien de ronger un os lorsque nous étions occupés. Toutefois, lorsque c’est fait de façon épisodique, ce n’est pas très grave. A contrario, lorsque cela devient une routine, c’est extrêmement dangereux. Sans partage, amour ou échange, on obtient le chien que l’on mérite, un chien qui ne nous regarde plus.

Notre expérience en images

Pour que vous puissiez comprendre, je vais vous montrer avec Iros. Je prends donc un Kong et je le remplis de pâte à Kong. Rempli de cette pâte appétante, je vais lui proposer de choisir entre le Kong et le boudin. Le chien choisit presque automatiquement le boudin. Pourquoi il a fait ce choix ? Puisqu’avec le boudin, il sait qu’il peut jouer avec son maître. Au fur et à mesure de l’apprentissage du chien, nous essayons de faire comprendre qu’il est plus intéressant de jouer avec son maître que de jouer tout seul. C’est dans ce sens que vous devez avancer avec vos chiens. Petit à petit, vous allez enlever les jouets d’occupation et les remplacer par des jouets d’interaction que vous pouvez partager.

Cette expérience, on peut parfaitement l’adapter en difficulté. En effet, il est possible de prendre le boudin et le Kong, de les poser au sol devant le chien, dire « prends » et voir ce que le chien va choisir. Cet exercice peut être un peu plus déroutant pour lui. Mais encore une fois, c’est le boudin qui est favori. Cette fois-ci, l’exercice est beaucoup plus compliqué. En effet, le boudin était au sol et non à hauteur de sa tête. Il avait donc le choix de prendre le Kong de lui-même.

Ce qui est important de comprendre aussi est que sur les jouets d’interaction, vous pouvez très bien laisser le jouet au chien pendant plusieurs secondes. Ainsi, il est fier de faire le beau et peut déambuler à sa guise. Mais encore une fois, le chien a fait le choix du jouet qui lui offre la possibilité de jouer avec son maître.

L’expérience déclinée des jouets d’occupation

Pour finir cette vidéo, nous pouvons tenter l’expérience et voir si cela marche avec autre chose que le boudin. Cette fois-ci donc, j’ai pris une corde, deux jouets d’interaction ainsi que du jambon. En lui donnant l’ordre « prends », le chien se dirige naturellement vers la corde. C’est donc très clair : le chien va préférer les jouets qui déclenchent une interaction avec son maître. Ce résultat n’est pas miraculeux. En effet, il est possible d’obtenir la même rigueur chez son chien en construisant pas à pas une relation chien/maître saine. Vous devez comprendre que quelque chose de très utile au départ va s’éteindre avec le temps pour être remplacé par d’autres choses qui prendront plus de valeur.

C’est comme ça que vous allez créer des relations extraordinaires avec votre chien. Je vais également attirer votre attention sur une chose : Iros a été récompensé par des friandises. En effet, il est parfois compensé avec de la nourriture. D’ailleurs, vous pouvez le voir dans Esprit Dog Family puisque ce chien fait partie de notre formation. Toutefois, ça n’empêche pas d’être attiré par les jouets d’interaction plutôt que par le jambon. Il ne faut rien s’interdire !

Maintenant, je ne peux que vous inviter à faire cette petite expérience chez vous. Bien sûr, vous n’aurez peut-être pas à sortir le jambon, mais vous pourrez lui donner le choix entre un jouet d’interaction et un jouet d’occupation. Si le chien choisit le jouet d’occupation, c’est peut-être qu’il faut vous poser quelques petites questions. Toutefois, s’il n’y a aucun drame, cela veut peut-être dire que vous n’interagissez pas assez avec votre animal. Dans ces cas-là, vous devez vous remettre en question, vous remettre au travail et passer du bon temps avec votre chien.

Éducation : Le danger des jouets d’occupation pour chien !