Où trouver des centaines d’exercices pour votre chien ?

Où trouver des centaines d’exercices pour votre chien ?

Lorsqu’un maître accueille un chiot ou un nouveau chien dans sa vie, il faut utiliser des exercices pour renforcer la relation entre les deux. Tony, éducateur et comportementaliste canin d’Esprit Dog nous explique l’utilité des exercices et où les trouver !

Les exercices servent à créer un lien entre le chien et son maître. Ils vont aussi permettre de faire progresser le chien. Et il existe de nombreux exercices possibles. Et ils sont tous dans la tête du maître !

« La seule limite de progression d’un chien, c’est ce qu’il va se passer à l’intérieur de votre tête. La plus grosse force que vous avez, c’est celle à l’intérieur de votre tête : votre imagination, votre envie, votre plaisir et votre joie » assure Tony.

Au travers des exercices, le chien voit son humain comme un leader et comme la personne la plus importante à ses yeux.

« Parce que vous êtes la personne qui va lui donner de l’amour, mais aussi celle qui va subvenir à ses besoins primaires. » explique Tony.

En effet, dans ses besoins primaires, il y a aussi celui de jouer et d’avoir une interaction avec son animal. Ainsi, le chien voit son maître comme une personne extraordinaire.

Mais l’humain doit aussi voir son chien comme une personne extraordinaire, comme un membre de sa famille. « L’un et l’autre vont se faire briller mutuellement. Parce que le regard de son chien quand vous êtes sur une phase de jeu ou quand vous êtes en balade n’a pas de prix » dit Tony.

Quand on récupère un chien c’est essentiel d’être intéressant à ses yeux.

Les exercices possibles grâce à l’imagination du maître

Il n’y a pas besoin d’avoir beaucoup de matériels à la maison, ni même beaucoup de moyens pour trouver des exercices à faire.

Ce qui est réellement important, c’est le fait de travailler avec lui, de le stimuler, de lui permettre de continuer à avancer dans sa croissance intellectuelle, à mieux percevoir et comprendre le monde qui l’entoure et de partager des moments avec lui. Mais il faut toujours qu’ils aient une utilité pour améliorer la vie de son chien et de son maître. Et, à terme, ils permettent de sortir plus souvent ensemble.

Pour Tony, dans le quotidien, c’est facile de créer des exercices avec son environnement.

Par exemple : « Vous foutez un peu le bordel dans votre salon, une tranche de jambon, une balle, un jouet…Vous le mettez de côté (le chien), vous lui dites « au pied » et on le récompense. Et on peut enchaîner comme ça ».

Le refus d’appât

Si le chien est avec son maître en train de partager un bon moment, il peut s’entraîner à se désintéresser de la nourriture qu’il a sous le nez.

Ça lui apprend le refus d’appât et ça permet aussi au chien d’appliquer cet apprentissage à d’autres situations comme ne plus courir après un ballon si des gens jouent à côté si son maître est avec lui, par exemple.

Le panier : un des exercices à tester

On peut l’exercer avec un coussin ou une serviette en indiquant au chien que désormais c’est son panier.

Un exercice qui demande peu de moyens et qui permet de faciliter la vie de tout le monde. Par exemple, lors d’une soirée chez des amis, il suffira donc d’un coussin ou autre pour qu’il s’y installe comme dans son panier. Le chien peut donc venir plus souvent avec vous dans différents endroits plutôt que de le laisser à la maison.

Ça permet de le prendre partout avec soi.

La confiance

Le maître peut mettre de la nourriture dans un endroit peu accessible (derrière une chaise par exemple), et montrer à son chien comment contourner l’obstacle.

Le chien va réfléchir et suivre le chemin de son maître. Cet exercice permet de prouver que le maître a la bonne solution et que c’est la personne la plus importante sur terre. Cette relation de confiance entre le propriétaire et son chien permet ensuite de régler plus facilement les problèmes à venir.

Pour de bons exercices, toutes les ressources sont déjà dans la tête du maître, il suffit juste d’y mettre de l’imagination.