Faire comprendre la notion d’interdit à son chien

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, une vidéo importante : une vidéo sur la récompense. Quand on parle de récompense, vous partez du principe qu’on est sur une phase de travail quand on récompense le chien. Toutefois, la plupart du temps, vous oubliez de récompenser les attitudes naturelles du chien. Ainsi, le chien comprendra plus facilement la notion d’interdit.

La notion d’interdit : quand sortir la récompense pour le chien ?

Par exemple, lorsque vous marchez dans la rue avec lui et que vous rencontrez quelqu’un que vous connaissez, lors de la discussion le chien va se coucher de lui-même. Comme c’est un comportement qu’il a adopté sans déclencheur, c’est un bon moment pour le récompenser. Ici, pas besoin d’utiliser de jouets ou de friandises. En effet, vous n’aurez besoin que de votre voix. Cette petite attention envers votre chien va être très importante. En effet, plutôt que de se figer sur le travail vous allez pouvoir féliciter votre chien sur les attitudes que vous attendez de lui.

Un autre exemple, si vous avez un chiot qui rencontre un congénère sans être réactif lorsque vous sortez, vous devez également le récompenser. Tout de suite après il commence à réagir sur un autre chien, lancez-lui un « non » ferme pour l’arrêter. Au prochain chien, s’il n’y va pas, récompensez-le. Votre animal va vite comprendre ce qu’il peut faire et ne pas faire. C’est cela toute l’importance de la récompense au naturel. Si vous ne dîtes rien à votre chien lorsqu’il ne réagit pas face à un congénère, il ne peut pas savoir que c’est une bonne action. Si en plus, il réagit à un autre chien juste après et que vous le sanctionnez, cela peut avoir des conséquences monumentales.

Dans une journée, en moyenne, vous pouvez récompenser votre chien pour ses actions naturelles une cinquantaine de fois. Parfois, on voit des gens qui s’attardent sur le « non » sans jamais féliciter leur chien en contrepartie. Le chien ne comprend pas l’interdit s’il ne comprend pas ce qui est autorisé. En effet, l’éducation canine c’est : amener le chien vers la bonne réponse.

Attention, je ne vous dis pas de ne pas le récompenser lors de vos phases de dressage ou de travail. Lorsque vous apprenez le « pas bouger » avec notre méthode d’esprit de Family, vous avez pu voir que nous l’avons construite étape par étape. Chaque étape se termine quasiment toute par des récompenses. Au fur et à mesure de l’expérience de votre chien, les récompenses peuvent être enlevées petit à petit. À côté de ces phases de travail, toutes les actions naturelles que le chien fait doivent être récompensées.

Point essentiel sur ce que j’appelle récompense : c’est une action bienveillante et positive. Que ce soit un gâteau, un jouet ou une caresse, toutes les récompenses sont valables. Bien sûr, la voix restera la récompense la plus rapide à offrir à votre chien. Cette chose est importante à comprendre et à appliquer.

Faire comprendre la notion d’interdit à son chien