Faire stériliser sa chienne la rend agressive ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet qui me tient particulièrement à cœur, c’est la stérilisation chez la femelle. En effet, il paraitrait que stériliser sa chienne augmente son agressivité. Nous allons aborder le sujet en nous intéressant à l’aspect comportemental de la chose.

Stériliser sa chienne, l’avis du Docteur Franco

Esprit Dog :  Franco, bonjour ! Lorsque l’on parle de stérilisation, on axe souvent sur les maladies qu’on pourrait éviter ou non. Malheureusement, on ne parle jamais du côté comportemental. En effet, l’agressivité chez un chien est liée aux hormones à hauteur de 10 %. Le reste de son agressivité est liée à l’éducation, aux découvertes du chien et à son vécu. Chez la femelle, une fois celle-ci stérilisée, on a un taux de testostérone qui reste stable.

Docteur Franco :  En fait, c’est surtout le taux d’hormones sexuelles de la femelle qui diminue. Il ne disparaît pas complètement puisqu’une infime partie reste toujours dissimulée au niveau des glandes surrénales. Celle-ci se trouve à côté des reins. Apparemment, ces hormones femelles auraient un rôle apaisant en cas d’agressivité. Si ce taux diminue, certains pensent que l’agressivité pourrait augmenter. Chez la femelle, un certain type d’agressivité est influencé par le mâle.

Mais en général, les cas d’agressivité sont indépendants des hormones. C’est important à prendre en compte puisque beaucoup de gens pensent encore qu’en castrant un chien on réduit son agressivité. La testostérone influence un certain type d’agressivité, mais en aucun cas la castration ne diminuera l’agressivité de la femelle. En effet, stériliser sa chienne va avoir une influence sur d’autres hormones. Des hormones qui n’ont rien à voir avec l’agressivité.

Esprit Dog :  Comment s’appellent ces hormones ?

Docteur Franco :  Il y en a deux : œstrogène et progestérone.

Esprit Dog :  Donc, ces deux hormones-là ont un effet apaisant sur la femelle. On se retrouve avec un taux de testostérone qui n’augmente pas et reste stable et des hormones apaisantes qui diminuent. Dans ces cas-là, on pourrait se retrouver avec une chienne un peu plus agressive.

Docteur Franco :  Il y a plusieurs nuances dans ce problème. L’œstrogène et la progestérone ne sont pas constamment élevés chez la femelle. Ces hormones apparaissent de façon cyclique. De plus, la femelle à une période appelée l’œstrus pendant laquelle elle ne produit pas d’hormones féminines. Du point de vue des hormones, une chienne castrée comparée à une chienne en période d’œstrus ne présente aucune grande différence. Le seul changement va se trouver pendant les chaleurs et pendant les deux mois qui suivent les chaleurs. Si elle n’est pas castrée, il y a effectivement une activité hormonale qui disparaît lors de la castration.

Toutefois, toutes les femelles castrées ne deviennent pas agressives. Dans la plupart des cas, on n’observe même aucune différence. Il est important de bien faire comprendre aux gens que si le motif de la castration concerne l’agressivité, la castration ne sera pas efficace. Néanmoins, il existe quelques cas qui restent inexplicables dans lesquels les chiennes opérées sont devenues moins agressives après une castration. Tout dépend du motif de l’agressivité.

Esprit Dog :  Ce phénomène peut s’expliquer extrêmement facilement. En effet, quand la femelle est en chaleur, il y a deux grands événements qui vont se produire. Le premier, quand une chienne va vouloir se reproduire, toutes les femelles qui vont passer à côté d’elle vont être considérées comme des concurrentes naturelles ce qui peut amener la chienne à devenir agressive.

La deuxième raison qui peut expliquer ce comportement est liée aux mauvaises expériences qu’elle aurait pu vivre avec des mâles qui vont se comporter avec beaucoup de violence ou de façon virulente. En effet, cela peut mettre la chienne sur ses gardes et l’amener à refuser tout contact. Parfois, certaines femelles ne prennent même pas le temps de connaître le sexe du congénère d’en face et essaient de le faire fuir le plus rapidement possible. Ce sont des éléments comportementaux qui ne pourront pas être améliorés avec la stérilisation.

Docteur Franco :  Sur les femelles agressives, il y en a peu. En effet, seul un certain pourcentage de chienne vont montrer de l’agressivité pendant les chaleurs. Ce n’est pas la majorité des femelles du monde canin. Cette minorité peut réagir positivement quant à la soustraction de leurs chaleurs.

Esprit Dog :  Oui, c’est tout à fait vrai si la femelle est face à ses instincts primaires. Malheureusement, si cette dernière a eu de mauvaises rencontres avec des congénères, et qu’elle souhaite faire fuir tous qu’elle croise, dans ce cas la stérilisation ne la calmera pas. En effet, elle les fera fuir quoiqu’il arrive. Pour résumer, si on stérilise une femelle, le taux de testostérone reste stable. Les deux autres hormones quant à elles vont baisser. Ces deux hormones ayant un effet apaisant sur certaines femelles, la stérilisation pourrait avoir pour effet de faire ressortir un côté combatif chez l’animal. Toutefois, ce phénomène se produit sur une à deux femelles sur 10.

Donc, il ne faut pas se dire : je ne vais pas stériliser puisque ma chienne peut devenir agressive. Si l’on se retrouve avec une chienne qui est parfaitement stable avant sa stérilisation et qui, après quelques mois, devient un peu plus agressive envers ses congénères, il faut juste se dire que le problème se trouve dans son environnement. Que ce soit au niveau de ces rencontres, de ses expériences ou de son éducation, ce sont les causes principales de sa réactivité. Toutefois, il est bon de prendre en compte que dans très peu de cas la stérilisation peut avoir changé un peu les choses. Il est important d’y penser surtout si vous souhaitez rééduquer une chienne qui montre des signes d’agressivité.

Mais, encore une fois, ce sont des cas vraiment exceptionnels qui n’arrivent qu’une fois sur 10. Ce ne doit jamais être un raccourci pris à la volée qui cacherait un manque d’éducation ou des rencontres négatives. En effet, il ne faut pas se dire : ma chienne montre de l’agressivité, c’est à cause de telle ou telle chose.

Docteur Franco :  En effet, lorsque l’on constate des cas d’agressivité, il y a forcément plus qu’une seule cause. Malheureusement, on a tendance à simplifier. Néanmoins, il existe de nombreuses variables que l’on arrive très difficilement à mesurer.

Esprit Dog :  Je pense que l’on a été extrêmement clair. Je trouve que c’est vraiment important que les gens comprennent le mécanisme de fonctionnement de tout ça. C’est aussi et surtout des informations qui ne sont absolument jamais données nulle part. Merci pour ton intervention dans cette vidéo et à la prochaine.

Faire stériliser sa chienne la rend agressive ?