Le gilet de sauvetage pour chien

Le gilet de sauvetage pour chien

Salut à tous ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour un nouveau test produit. Je teste le gilet de sauvetage pour chien. Déjà, au niveau des couleurs c’est vachement sympa, ils en font plusieurs. Nous, on a pris orange, ça faisait penser à Alerte à Malibu.

Ça a l’air d’être plutôt de bonne qualité, juste un petit doute sur la poignée qui ne m’a pas l’air très solide. Je me demande comment ça va se passer une fois que l’on va avoir le chien à l’eau. Tout à l’air réglable, aussi bien au niveau du poitrail que du cou ou du torse. Vous avez des attaches qui sont là. Il y a aussi un scratch sous le ventre. Vous pouvez régler aussi au niveau du poitrail avec un scratch. Le gilet de sauvetage est réfléchissant, ça peut être pas mal. Surtout si vous partez de nuit. Maintenant, c’est quand même assez rare d’aller se baigner de nuit avec son chien.

Les spécificités du gilet de sauvetage pour chien

Il existe en plusieurs tailles. Nous, on l’a pris en taille L pour Marley. Ça va du XS au double XL. Trêve de bavardages, le mieux avec ce type de produit c’est de le tester. Pour ça, sortie canoë, il fait chaud, il fait beau. Je l’ai déjà fait avec Iros et Laika, je m’étais éclaté, et là j’ai envie de voir un petit peu ce que ça va donner sur l’eau avec Marley.

Bilan de cette sortie canoë : une tannasse. Effectivement, concernant la poignée, j’ai eu un petit doute dessus. C’est pour cela qu’après j’ai récupéré le chien par le dessous. Je pense qu’elle n’aurait pas tenu et qu’elle aurait craqué. Le gilet de sauvetage aide effectivement le chien à rester en zone de flottaison. Il n’empêche pas le chien de nager, ce qui est super important. Il a coûté 22 € et il fait grave le job. Maintenant, effectivement, si vous voulez pousser l’utilisation du gilet de sauvetage pour des choses un peu plus professionnelles, je vous le dis tout de suite, ça ne tient pas. Les coutures vont lâcher. Mais pour le prix et l’utilisation que vous voulez en faire franchement, c’est top niveau.

Résultat, la note : 7,5/10.

Baignade : attention aux cyanobactéries !

En période de fortes chaleurs (période d’été), la volonté de plonger votre chien dans une rivière ou dans un lac devient grande. Attention, les rivières ou les lacs renferment des cyanobactéries qui peuvent être un danger pour votre compagnon. Ce n’est donc pas bien d’emmener votre chien se baigner dans ces points d’eau.

Cyanobactéries : qu’est-ce-que c’est ?

Encore appelées algues bleues, les cyanobactéries sont des êtres vivants microscopiques ayant des caractéristiques de bactéries. Elles se trouvent même dans les zones extrêmes, en suspension dans l’eau, à la surface de l’eau ou fixées sur des roches et des végétaux immergés.

Elles se développent dans les eaux douces et les eaux salées. Lorsque les conditions en température et en nutriments leur sont favorables, elles peuvent se multiplier massivement et rapidement en l’espace de quelques jours. Cette multiplication entraîne un changement de couleur des eaux accompagné d’une odeur nauséabonde et une accumulation de cyanobactéries à la surface de l’eau.

Cyanobactéries : quel est le risque ?

Le risque des cyanobactéries est lié aux toxines qu’elles sécrètent. En buvant l’eau de rivière ou de plan d’eau ou en mangeant des algues en surface de l’eau, le chien risque de s’intoxiquer facilement. Ne laissez donc pas votre toutou boire une eau si vous observez des pellicules vertes à la surface de cette dernière. Même le gilet de sauvetage ne pourra protéger votre chien contre les cyanobactéries.

Les symptômes de l’intoxication aux cyanotoxines sont : les tremblements, l’anxiété, la perte d’équilibre, les nausées et les vomissements. Si votre compagnon présente ces signes, sachez que vous devez rapidement le traiter, car ça peut lui être fatal. Faites donc appel à un vétérinaire.

Les chiens sont-ils victimes de noyades ?

Beaucoup pensent que tous les chiens sont de bons nageurs. S’il est vrai que plusieurs chiens aiment l’eau et apprécient la baignade, ce n’est pas le cas d’eux tous. La noyade des chiens survient généralement par épuisement. Les moments consacrés à la baignade doivent normalement prendre en compte la force physique de votre compagnon.

Que ce soit dans une rivière ou en mer, il est mieux de ne pas le laisser s’aventurer trop loin ou de lui mettre un gilet de sauvetage pour chien. Car il est difficile pour les chiens de progresser dans l’eau lorsqu’il y a des marées. L’aller peut être facile, mais le retour est plus pénible.

Comment procéder en cas de noyade de son chien ?

Il existe plusieurs techniques d’urgences pour sauver votre compagnon en cas de noyade. Les premiers gestes consistent à lui faire recracher l’eau de ses poumons. Si sa taille le favorise, placez sa tête en position basse tout en le maintenant par les pattes arrière.

Toutefois, ne le maintenez pas dans une position imposée. Aussi, il est bien d’éviter qu’il s’étouffe. Pour cela, il faut tirer sa langue vers l’avant. Après ces gestes de sauvetage, je vous conseille de le conduire le plus rapidement possible en consultation.

La piscine représente-t-elle un danger pour les chiens ?

Chaque année, les chiens sont victimes de noyades accidentelles dans la piscine. Elle est un réel danger pour ces animaux de compagnie. Vous devez donc la sécuriser en plus d’utiliser un gilet de sauvetage pour votre chien. Qu’il s’agisse d’une bâche de protection en tissu renforcé ou en matériau dur, sachez qu’elle n’est pas une garantie suffisante. Elle peut en effet céder à tout moment sous le poids de votre chien ou l’empêcher de sortir de l’eau.

Aussi, les réservoirs pour les eaux de pluie mal sécurisés sont également un danger pour votre chien. Quelques secondes de distraction suffisent pour qu’un accident survienne. Un drame qui vous fera très mal. Pour éviter la noyade de votre chien, il vous faut une forte vigilance et une réelle surveillance.