Pourquoi mon chien a la langue bleue ?

Pourquoi mon chien a la langue bleue ?

Vous l’ignorez peut-être mais certaines races de chiens ont une langue bleue, du moins bleutée… Ce phénomène est malgré tout très rare. En effet, seuls les chow-chow sont concernés et les chiens croisés avec un chow-chow peuvent aussi avoir cette particularité. Dans ce cas, la langue chez le chien n’est d’ailleurs pas la seule partie du corps concernée par cette coloration. En effet, le palais et les babines peuvent aussi avoir cette teinte bleutée. Pour les autres chiens en revanche, ce signe doit vous alerter !

chien langue bleueComment réagir en cas de coloration soudaine ?

Il n’est pas naturel pour un chien (sauf pour un chow-chow) d’avoir la langue bleue. Cette coloration est synonyme d’un problème de santé.
Si la langue de votre toutou change brusquement de couleur, il est donc fort probable qu’il ait des difficultés à respirer. La première chose à faire pour son bien-être sera de le coucher sur le flanc, en extérieur si possible, afin de favoriser son apport d’oxygène.
Pensez également à vérifier que son collier n’est pas trop serré et qu’il n’est pas la cause de cette crise. N’oubliez pas non plus de regarder dans sa gueule pour voir si aucun objet ne bloque ses voies respiratoires… Enfin, et surtout, appelez votre vétérinaire. S’il ne peut se déplacer à votre domicile, emmenez alors votre chien pour une consultation en urgence en le transportant de préférence sur le flanc.

Quelles peuvent-être les causes ?

Plusieurs pathologies peuvent causer cette réaction. En général, la langue devient bleue à cause d’un manque d’oxygénation du sang. Voici donc une liste non exhaustive des causes les plus fréquentes :

  • Problème cardiaque
  • Cyanose
  • Problème de circulation sanguine
  • Troubles respiratoires

Évidemment, seul un vétérinaire pourra poser le bon diagnostic.
Par conséquent, si vous remarquez une coloration bleue ou violacée sur la langue de votre chien ou sur ses babines, prenez rendez-vous sans attendre chez votre vétérinaire.

On l’a vu, un collier trop serré peut occasionner une véritable gêne respiratoire. Mais ce n’est pas le seul risque… Certains peuvent aussi être très dangereux pour votre chien. Découvrez les colliers à bannir, ceux à privilégier et surtout pourquoi dans notre formation !

Votre chien est un chow-chow

Parlons maintenant de la seconde possibilité pour laquelle votre chien peut avoir la langue bleue : c’est un chow-chow. Ce chien originaire de Mongolie n’a pas que la langue bleue, mais également les gencives, les babines et le palais. Mais ça, vous l’auriez vite remarqué puisque ces caractéristiques sont propres à la race. Il tient donc cette couleur intrigante de naissance.

Si vous venez d’adopter un chien et que vous remarquez que ce dernier à la langue bleue, ne vous affolez pas tout de suite. Prenez le temps pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une chose normale pour sa race. Dans le cas où ce dernier serait un chow-chow, vous n’avez rien à craindre. Dans le cas contraire, foncez directement chez votre vétérinaire.

En réalité, si le chow-chow a la langue bleue, c’est aussi pour une bonne raison. Cette coloration est due à la présence d’une grande quantité de mélanine dans la muqueuse buccale de l’animal. Toutes les parties de sa bouche, en dehors des dents, prennent donc une pigmentation bleu-noir.

Il existe également une légende religieuse chinoise qui raconte que les chows-chows se sont colorés la langue en bleu dès la création du ciel. Ils auraient léché des morceaux de ciel tombés sur la terre. Quoiqu’il en soit, vous savez désormais les raisons pour lesquelles votre chien peut avoir la langue bleue.

Les différents types de cyanoses chez le chien

La cyanose est l’une des principales causes de langue bleue chez le chien. Elle se traduit par une baisse d’oxygène et une augmentation du dioxygène dans le sang. Elle-même peut être la conséquence d’autres maladies comme une mauvaise circulation du sang, des troubles pulmonaires, une intoxication.

On distingue la cyanose centrale qui atteint la langue, et la cyanose périphérique qui n’atteint normalement que la peau des extrémités corporelles. La cyanose centrale peut toucher l’ensemble de l’organisme et apparaître sur les muqueuses et la peau.

Par contre, la cyanose périphérique traduit un souci situé en périphérie. C’est le même principe que lorsque vos doigts sont bleus parce que vous avez froid. Sauf que dans ce cas, il s’agit d’un dysfonctionnement du système de la circulation sanguine au niveau de la peau.

Dans l’un ou l’autre des cas, la langue bleue d’un chien est un signe de dysfonctionnement grave et une alerte à prendre avec la plus grande importance. Contactez immédiatement votre vétérinaire pour une prise en charge de votre chien. En réalité, la cyanose peut conduire à la mort du chien comme toutes les autres causes de manque d’oxygénation de son organisme.

Comment favoriser la bonne oxygénation du sang de son chien ?

Les causes de l’apparition des tâches bleues sur la langue et les gencives de votre chien sont multiples. Cependant, vous pouvez prévenir celles qui sont liées à une mauvaise respiration de l’animal. Prêtez donc attention à la respiration de votre chien pour identifier si ce dernier a des problèmes respiratoires. Voici quelques signes qui peuvent indiquer que votre chien respire mal :

  • La toux
  • L’orthopnée : le chien ouvre la bouche et tend le cou en essayant de trouver de l’air
  • La dyspnée : le chien a une respiration sifflante ou bruyante. On observe des mouvements de ses narines ainsi que des mouvements décalés entre son thorax et son ventre.
  • La tachypnée : le chien respire rapidement en gardant la bouche fermée.

Il est important de contacter un vétérinaire dès que vous remarquez l’un des signes qui montrent que votre chien respire mal. En attendant l’arrivée du vétérinaire, vous pouvez réaliser quelques gestes pour soulager le pauvre animal :

  • Vérifiez si un corps étranger bloque sa gorge et essayez de l’enlever avec prudence
  • Placez-le dans une pièce fraîche et aérée si c’est en été