La Leptospirose : ce qu’il faut savoir sur cette maladie

Tony : Salut Franco !

Franco : Salut Tony !

Tony : Aujourd’hui, on va parler de la leptospirose. C’est une maladie contre lesquels on a un vaccin. Avant, on vaccinait contre de souches alors qu’aujourd’hui on peut vacciner jusqu’à quatre souches. Première question, combien de souches existe-t-il ?

Franco : Il en existe 23, mais seulement 6 sont pathogènes.

Tony : Donc, sur les 6, on a un vaccin qui peut en faire 4. Alors, la leptospirose est-ce que c’est ?

Franco : C’est une maladie qui peut être provoquée par une bactérie qui s’appelle leptospira et qui se développe dans des endroits où il y a de l’eau stagnante.

Tony : Elle est véhiculée par qui cette bactérie ? Les rats ? Les souris ?

Franco : Il y a plusieurs moyens de transmission. Sur ce point, cette bactérie est admirable. En effet, elle peut se transmettre en mangeant de la viande contaminée, mais peut également être attrapée en prenant un bain dans un lac dont les eaux sont contaminées. En effet, elle a la possibilité de pénétrer à travers les muqueuses. Si un animal a la leptospirose, et s’il n’est pas asymptomatique, cette bactérie va rester des mois dans son organisme.

Tony : Quels sont les symptômes sur le chien ?

Franco : Il y a plusieurs formes de la maladie. Il y a une forme qui est suraiguë. Dans ce cas, le chien meurt en quelques heures d’une faille hépatique ou rénale. D’autres formes sont moins agressives et vont laisser le temps à la bactérie de se développer pendant quelques jours, sur les reins sur le foie. Ensuite, en fonction de la souche de la bactérie et de la résistance du chien, les dégâts vont être plus ou moins importants. Enfin, il existe des formes chroniques. Ici, le chien va survivre pendant des mois voire même des années. Cette maladie devient alors chronique. Dans cette dernière catégorie, certains chiens chroniques peuvent être porteurs asymptomatiques. Ils n’ont aucun symptôme.

Sur les vaccins contre la leptospirose

Tony : Est-ce que les chiens peuvent se la transmettre ?

Franco : Oui, tout à fait ! En se léchant par exemple, la bactérie peut rentrer par une plaie, mais également par la bouche.

Tony : Sur les vaccins, le L2 (pour leptospirose 2) protège-t-il des 2 souches contre lesquels le chien est vacciné ?

Franco : On ne peut pas parler d’une protection à 100 %. Toutefois, la protection est très haute.

Tony : J’ai entendu dire que sur le vaccin quatre souches, nous avions un problème. En effet, il paraîtrait qu’avec ce dernier nous serions moins protégés sur les deux premières souches. Le vaccin agirait alors à 60 % sur l’entièreté des quatre souches. Une efficacité globale donc de 60 %, est-ce vrai ?

Franco : Pour moi, c’est un argument commercial entre laboratoires. Je ne pense pas que nous ayons assez de recul sur ce vaccin à quatre souches pour pouvoir annoncer cela. De mon côté, je n’ai aucune connaissance d’une baisse d’efficacité qui serait imputable à vaccin à quatre souches.

Tony : Est-ce qu’il y a beaucoup d’effets secondaires sur les quatre souches ?

Franco : C’est un vaccin où les bactéries sont mortes. On appelle ça des bactérine. Ces bactérines sont responsables des réactions vaccinales plus souvent que les vaccins au virus vivant. Je n’ai pas de pourcentage précis à te donner, mais il y a des réactions vaccinales avec le vaccin de la leptospirose tout comme les autres vaccins. En général, lorsque l’on emploie le vaccin contre la

Leptospirose, on emploie un vaccin polyvalent. Dans ce cas de figure, il n’est pas évident de savoir quel vaccin parmi les quatre qui sont injectées est le plus responsable. Toutefois, les vaccins inactivés sont mélangés à des adjuvants pour leur offrir une efficacité plus grande. Ce sont ces adjuvants qui sont, en général, responsables des réactions secondaires.

Tony : Merci beaucoup Franco ! Je te dis à la prochaine !

La Leptospirose : ce qu’il faut savoir sur cette maladie