La vérité sur le coronavirus et le chien

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Il se raconte beaucoup de choses sur le coronavirus et les chiens. Écoutez, plutôt que de raconter n’importe quoi. on est parti voir un professionnel. Allez, suivez-moi.

Coronavirus et chien, l’interview d’un professionnel

Esprit dog : On avait besoin d’un professionnel, le voici. Alors, Franco première question, le coronavirus existe-t-il pour les chiens ?

Franco : Oui, il existe c’est un virus qui n’a rien à voir en fait avec le coronavirus humain. En fait, c’est quelque chose d’assez généralisé dans les virus. Le fait est qu’il y a des virus qui appartiennent à la même famille, donc qui ont le même nom. Mais il y a ceux qui attaquent le chien, ceux qui attaquent le chat et ceux qui attaquent l’homme. Ils sont complètement différents. Par exemple, on connaît l’herpès. Toutefois, il y a un herpès canin, un herpès félin et un herpès humain.

Celui des chiens n’atteint pas les hommes ni les chats. Donc c’est normal en fait, il n’y a rien d’exceptionnel au fait qu’il y ait un virus différent pour le chien et pour les personnes. Le seul problème, c’est que si on tape sur Google pour « coronavirus chien », il y a des informations, mais ce ne sont pas les bonnes.

Esprit dog : C’est justement pour ça qu’on est là, puisque tout le monde raconte tout et n’importe quoi. Il se trouve que, certaines personnes mal renseignées, tapent coronavirus, se rendent compte qu’il existe pour le chien et font une généralité. Ensuite, ils font paniquer tout le monde. Il faut savoir qu’en France, il y a des gens qui abandonnent leur chien pour cette raison-là.

Franco : C’est toujours cruel, mais là en plus c’est bête, parce qu’il n’y a aucune raison de craindre le chien comme porteur du covid.

Esprit dog : Alors si on rentre un petit peu plus dans le détail, est-ce qu’on est d’accord que le chien ne peut pas être porteur du coronavirus humain ?

Franco : Alors là, il y a des nuances quand même. Si quelqu’un éternue et qu’il y a des gouttelettes de salive qui tombe sur la table, qu’après tu mettes la main sur la table, tu risques d’attraper le virus. Ça ne veut pas pour autant dire que les tables transmettent le covid. En épidémiologie, quand on dit qu’un animal transmet une maladie, ça veut dire que le virus ou la bactérie rentre dans son sang. Ensuite, elle est éliminée soit par la salive, soit par l’urine comme sécrétions. Il n’en est rien pour le chien. La seule chose c’est qu’un chien qui habite avec une personne qui éternue ou qui tousse et qui a le virus, pendant quelques minutes, peut avoir le virus sur son poil. Donc, si quelqu’un d’autre arrive et met la main sur ce chien, il peut attraper le virus.

Esprit dog : Chose extrêmement importante. En fait, le chien ne peut pas être porteur du virus qui toucherait l’humain. En revanche, si on lui crache dessus et qu’on est porteur nous-mêmes du virus, il peut nous le repasser simplement par contact si on le touche.

Franco : Oui, pendant quelques heures seulement. Il y a eu plein d’analyses pour chercher justement le virus chez le chien parce que les gens sont préoccupés. On n’a pas réussi à démontrer une seule contagion de l’homme à l’animal et de l’animal aux personnes. La seule chose qu’on ait pu démontrer, il y a eu un chien sur lequel on a trouvé le virus dans les fosses nasales. Mais bon, c’était le chien de quelqu’un qui avait le virus. Donc, le virus est arrivé dans les fosses nasales et il a survécu pendant quelques heures de façon à ce qu’on puisse le retrouver. Ça ne veut pas pour autant dire que le chien va être touché. D’ailleurs, il ne développe pas la maladie et il ne va pas la transmettre.

Esprit dog : Étant donné que l’humain ne peut pas le transmettre aux chiens non plus, le chien ne développe aucun symptôme ?

Franco : Si on parle de covid humain, absolument. Après il y a encore un virus canin qui n’a absolument rien à voir. Ce n’est pas non plus une zoonose.

Esprit dog : Donc on est bien d’accord que pour le coronavirus canin, ce n’est pas une zoonose. Donc, même si le chien avait son propre coronavirus à lui, il ne peut pas le transmettre à l’humain.

Franco : Absolument pas ! La seule chose qu’on peut recommander, de se laver les mains avant de manger. On peut avoir touché une surface qui pourrait être porteuse du virus. C’est là même chose quand on touche un chien, pas seulement parce qu’il a le covid. L’habitude de se laver les mains c’est quelque chose qui est reconnu comme utile depuis le moyen-âge.

Esprit dog : Ça s’appelle l’hygiène. Même si ça ne concerne pas le chien, on a quand même beaucoup de gens qui me suivent et surtout on a beaucoup de gens qui ont des chiens et des chats. Est-ce qu’il existe un coronavirus pour les chats ?

Franco : Oui, qui est différent de celui des chiens. Toutefois, ce n’est même pas une autre souche, c’est une autre espèce. On les appelle coronavirus parce qu’ils ont des caractéristiques biochimiques et qu’ils se ressemblent. Mais c’est vraiment quelque chose de différent. Celui des chats n’atteint pas les chiens et elle n’atteint pas les hommes. Donc ce n’est pas une zoonose. Mais, c’est vrai que celui du chat est plus dangereux, alors que le coronavirus du chien est assez bénin.

Des problèmes de diarrhée qui dureront environ une semaine, ce sont des virus auto limitants, c’est-à-dire ça passent vite. Le virus du chat en général est bénin. Mais, dans 5 à 10 % des cas, il fait une mutation et il devient un virus vraiment dangereux qui provoque une péritonite infectieuse. C’est une maladie létale chez le chat, mais pas chez le chien. Il n’y a pas de transmissions du chien au chat ni du chat au chien.

Esprit dog : Étant donné qu’il ne peut pas vous le transmettre, ce n’est pas la peine d’envisager de mettre un masque ou de mettre quoi que ce soit sur la gueule du chien.

Franco : Non, c’est original comme idée. Mais non, il ne faut pas.

Esprit dog : Ça ne sert à rien.

Franco : Non, autant mettre le masque sur une chaise ou sur une table.

Esprit dog : Merci beaucoup parce que je pense que ça va aider et surtout il faut l’information juste précise et qui ne laisse pas place au doute. En tout cas merci beaucoup.

La vérité sur le coronavirus et le chien