Pourquoi suis-je contre les laisses enrouleuses

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Vous êtes énormément à vous demander pourquoi je déteste autant les laisses enrouleuses. Aujourd’hui, je vous explique !

Les laisses enrouleuses, l’accessoire inutile

En effet, il y a des raisons très simples à cela. Je vous parle souvent de cohérence en éducation canine. Lorsque vous avez des laisses enrouleuses, vous mettez le chien à côté de vous et, lorsque cela vous arrange, quand le chien doit aller faire ses besoins, vous déroulez la laisse. Résultat, vous êtes en train de fausser la donne. Votre chien ne comprend pas ce qu’est la marche en laisse et ce qu’est la semi-liberté qu’il peut avoir quand celui-ci est en longe.

L’incohérence dans vos actions, c’est ce qui me gêne le plus. En effet, si vous mettez une laisse courte pour faire une marche en laisse puis que vous changez d’avis et que vous mettez la longe, cela offre au chien la chance de se rendre compte qu’il y a un changement de matériel. À cet instant, vous gagnez en cohérence. Le chien sait à quoi s’attendre avec un certain type de matériel plutôt qu’un autre. Cela lui facilite grandement la vie.

Ainsi, plus vous lui facilitez les choses et moins vous avez de problèmes avec lui. Moins vous avez de problèmes, plus vous disposez de temps pour prendre du plaisir avec votre animal. Il y a également le problème de l’objet en lui-même. En effet, celui-ci est lourd et gros. Résultat, ce n’est pas agréable à tenir. Comme il n’y a aucun intérêt ni pour le chien ni pour vous, pourquoi s’embêter ?

L’enrouleuse, la laisse de tous les problèmes

Un autre réel problème se situe au niveau du ressenti que vous pouvez avoir avec le chien. En effet, quand celui-ci déplie légèrement la laisse enrouleuse et que vous souhaitez le faire revenir, vous ne pouvez pas le faire avec ce genre de matériel. En effet, le fil est extrêmement fin et vous n’avez aucun vrai contrôle sur votre chien.

Je peux également comprendre le côté « facilité d’utilisation ». Lorsque vous sortez de chez vous, que vous êtes sur le trottoir et qu’il n’y a personne, vous êtes tentés de laisser un peu de mou. Cette facilité, je la conçois parfaitement. Toutefois, en faisant cela, vous vous compliquez la vie dans toutes les autres situations. En effet, avec une laisse enrouleuse, vous ne pouvez pas travailler en longe de façon cohérente.

L’utilisation de la longe n’est d’ailleurs pas très compliquée. En effet, il suffit de laisser du mou au chien et, lorsque l’on a envie de le rappeler, on s’aide de la longe. Très souvent, on utilise la longe en la laissant traîner au sol. Bien sûr, celle-ci ne doit pas être plus loin que vous, sinon il n’y a plus d’intérêt. Le problème est que si vous laissez traîner la laisse enrouleuse, il traîne des mètres entiers de corde. Résultat, il n’a plus le sentiment d’être en semi-liberté puisqu’il se rend compte qu’il est toujours attaché. Nous, ce que l’on souhaite, c’est qu’il ait l’impression de ne rien avoir et que cela se passe le plus souplement possible.

Pourquoi connaissent-elles autant de succès ?

Le piège des laisses enrouleuses, c’est que l’on pense laisser au chien plus de liberté qu’avec une laisse courte. Toutefois, c’est une véritable erreur stratégique que vous commettez. En effet, si vous lui laissez du mou, puis vous rétrécissez la laisse, et enfin vous lui laissez à nouveau du mou, votre chien a de facto plus de liberté. La marche en laisse doit néanmoins s’apprendre. Le chien doit rester à la jambe, mais pas seulement.

En effet, le chien doit également avoir la possibilité d’être en liberté ou en semi-liberté. Il est donc important de se poser les bonnes questions. Si vous vous dîtes que lorsque vous n’avez plus l’enrouleuse, vous ne lui offrez plus de liberté, c’est que vous avez un problème dans votre mode de vie. En effet, vous lui apprenez à ne pas revenir au rappel, à ne pas gérer ses émotions et vous ne vous promenez que dans des endroits compliqués comme le centre-ville.

Dans ce type de lieu, si vous avez un très petit espace vert, il est difficile de mettre la longe. Ce sont quelques exemples qui me font dire que les laisses enrouleuses n’ont que de mauvais côtés. Elles n’ont rien de bon ni pour votre chien ni pour vous.

Pourquoi suis-je contre les laisses enrouleuses