L’aspirateur à poils pour chien !

L’aspirateur à poils pour chien !

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Aujourd’hui, je vais tester l’aspirateur à poils pour chiens. Ça, je crois que ça fait rêver tout le monde. Alors c’est tout simple, ça se présente comme ça. C’est un petit aspirateur portable, tout petit et simple. Il y a le récupérateur de poils et vous devez mettre des piles. Vous passez ça sur votre chien et c’est censé lui aspirer les poils. Franchement, si ça marche c’est cool. Ça coûte 16 euros sur Amazon.

Le test de l’aspirateur à poils pour chien

Cet appareil fonctionne avec des piles. Il faudra donc d’abord vous en munir et les insérer dans le compartiment qui leur est dédié. Ce qui n’est pas bête, c’est que si vous appuyez un petit peu plus fort, l’aspirateur s’arrête. Il n’y a pas beaucoup de résistance donc on ne risque pas de faire mal au chien. Franchement, soit c’est une invention incroyable, soit ça ne sert à rien.

Alors premièrement quand on attaque avec un truc comme ça, qui peut faire un petit peu de bruit avec le moteur, on le met à distance du chien. Ça l’interpelle, mais surtout il va apprendre à banaliser ce bruit-là. N’allez pas stresser ou paniquer votre chien. C’est un bruit qu’on entend rarement. Ça, pour moi, c’est le premier problème qui peut se produire. C’est que le bruit de ce moteur, comme il est très rare d’entendre ce type de bruit, surtout sur un objet qu’on transporte à la main, ça peut faire paniquer le chien et lui faire peur. On va faire ça avec Iros parce que je connais mon Iros et je sais qu’il n’y aura aucun souci. Tu peux lui sortir ce que tu veux, une fanfare, n’importe quoi, ça ne lui pose aucun problème.

Le bilan

Volontairement, je n’ai pas brossé Iros depuis quelques décennies. Je vais donc essayer l’aspirateur de poils pour chien pour voir le résultat. Bon, je vais vous le dire tout de suite : très grosse déception. La partie en plastique va accrocher le poil. Donc, ça marche plutôt bien, c’est-à-dire que le poil mort s’accroche sans problème. Je pense que ça ne doit pas être extraordinaire pour brosser son chien avec ça.

Maintenant, avec le réservoir, ça ne sert à rien. L’aspirateur, son principe, c’est d’aspirer le poil et ça n’aspire rien. Des fois, je ne sais pas comment, mais il y a un poil qui rentre dedans. Mais alors je suis incapable de vous dire par quel miracle. Peut-être un poil curieux. Donc ça fait du bruit et ça va faire peur aux trois-quarts des chiens qui le testeront. Maintenant, pour le quart à qui ça ne va pas faire peur, ça ne va pas non plus aspirer les poils. Donc, pour l’aspirateur à poils pour chien, la note c’est 1/10.

Pourquoi est-ce important de brosser son chien ?

Le brossage régulier des poils est nécessaire pour garder la peau de votre chien saine et pour faire briller son pelage. Cela permet également de retirer les parasites et les saletés qui pourraient se réfugier dans ses poils. Mais ce n’est pas tout. Cette pratique demande d’accorder une grande attention à votre chien. Elle vous permet donc de remarquer rapidement les éventuels blessures ou problèmes de peau dont souffre votre animal.

Lorsque le chien n’est pas brossé, le sous-poil mort s’accumule et empêche la respiration de la peau de l’animal. Les vétérinaires recommandent donc de faire le brossage non seulement pour retirer le poil mort, mais également pour stimuler la circulation sanguine de la peau. Toutes ces actions favorisent le confort de votre chien et la repousse de son poil.

Certaines races en ont plus besoin que d’autres. Les chiens à poil long, par exemple comme le Bichon ou le Shih Tzu, ont besoin d’un brossage régulier pour éviter la formation de nœuds dans leur pelage. Une fois le nœud formé, il devient très compliqué de le défaire. Il faudra alors tondre les poils, parfois avec l’aide d’un professionnel. Le brossage n’est donc pas une pratique à négliger chez votre chien que vous utilisiez un aspirateur de poils pour chien ou une brosse.

Quand brosser son chien pour retirer le poil mort ?

Vu l’importance de la chose, il est très utile d’apprendre à votre chien à être brossé dès son jeune âge. Ainsi, cela sera beaucoup plus facile à faire à l’âge adulte. Vous en profiterez pour lui apprendre à se laisser manipuler en vue de faciliter les autres soins de toilettage (entretien des yeux, des oreilles, des ongles, etc.) que vous aurez à lui faire durant toute sa vie.

Notons qu’il est possible d’apprendre à un chien adulte à accepter le brossage. Dans ce cas, vous devrez y aller progressivement avec de courts moments de brossage. A la fin de la session, partez jouer avec votre chien, il doit comprendre que les séances de brossage débloquent des parties de jeu. Si tout va bien, vous pourrez continuer en augmentant petit à petit la durée jusqu’à lui faire un brossage complet. Si vous utilisez un appareil qui fait un bruit rare, il vous faudra également habituer l’animal à ce son avant d’essayer de l’utiliser pour retirer ses poils morts.

Félicitez votre chien lorsqu’il se laisse brosser et récompensez-le pour le motiver à se laisser faire. Il associera ainsi le brossage à quelque chose de positif et se sentira plus à l’aise pendant que vous le brossez.

Avec quoi retirer les poils morts de son chien ?

Le brossage du poil de votre chien doit se faire avec un outil assez efficace pour retirer correctement le poil mort. Il ne doit pas faire peur ou créer des dommages à votre chien. Sur ce point, l’aspirateur à poils pour chien n’est clairement pas un appareil adapté. On trouve beaucoup mieux dans le commerce, à l’image de la brosse.

Cependant, la brosse utilisée doit être adaptée à la longueur des poils et à la taille de l’animal. Elle doit permettre un démêlage en douceur du pelage et éliminer efficacement le poil mort. Les brosses à dents trop longues ou trop fines sont donc à éviter pour ne pas faire mal à votre chien.