Le Basenji : un petit chien vif et espiègle

le basenji assis
  • GabaritMoyen
  • Espérance de vieDe 12 ans à 14 ans
  • Taille MâleDe 42 cm à 43 cm
  • Taille FemelleDe 30 cm à 40 cm
  • Poids MâleDe 10 kg à 12 kg
  • Poids FemelleDe 9 kg à 10 kg
  • Type de poilsCourt luisant et serré très fin
  • Couleur(s) de robeBicolore (rouge et blanc, noir pur et blanc, noir et feu, fauve et blanc, blanc avec pastilles et marques feu) ou incolore noir ou bringé
Voir la vidéo

Le Basenji a un physique fin et il est haut sur pattes. C’est un petit chasseur. Il est connu pour sa vivacité, son côté espiègle et sa curiosité. Cette dernière qualité le mène à développer son odorat et à explorer constamment son environnement.

le basenji cta 1

ÊTES-VOUS PRÊT

À AVOIR UN BASENJI ?

Ce chien est-il idéal pour vous ?
Pour votre façon de vivre, votre environnement ?
Avez-vous pensé à tout ?


Prenez 3 minutes pour chasser les doutes de votre tête !
Accédez immédiatement à la réponse à cette question en vidéo !

Je regarde la vidéo

Le tempérament du Basenji

Le Basenji est un chien qui doit être respecté dans sa découverte de son environnement.

Il a un fort désir d’exploration et préfère le faire sans la présence constante de son maître. Si vous souhaitez un chien qui reste près de vous en permanence, ce n’est pas la race idéale.

Cependant, si vous acceptez le fait qu’il aime fouiller, observer et découvrir son environnement, alors il sera parfait pour vous. Cela ne signifie pas qu’il ne peut pas obéir ou revenir quand vous l’appelez ; il peut le faire mais ce sera peut-être moins naturel et spontané.

Le Basenji a besoin de comprendre pourquoi vous demandez certaines choses et pourquoi vous agissez d’une certaine manière.

Il adopte souvent des comportements similaires aux chats : il se gratte, il se lave et il dort comme eux. Il est important de lui donner l’opportunité de s’épanouir et d’être lui-même, tout en lui apprenant les règles de vie pour le sécuriser.

De par son allure et sa posture, il a un certain côté fier et confiant.

Les besoins de ce chien

Le Basenji est un chien actif, sportif, intelligent et affectueux.

Une idée reçue courante sur le Basenji est qu’il peut jouer seul. Bien que cela puisse être vrai dans une certaine mesure, si vous le laissez tout le temps jouer seul, vous ne jouerez plus avec lui.

Il a besoin, et est capable, de jouer seul mais il est important de comprendre que chaque maître doit toujours s’amuser avec son chien.

Un chien qui a besoin du rappel et du suivi naturel

10€ de réduction !

Vous voulez bien éduquer votre Basenji ?
Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code BASENJI10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 01/06

C’est un chien qui aime renifler, fouiner, découvrir seul.

Si vous souhaitez éviter les problèmes de rappel tout au long de sa vie, il est essentiel de lui apprendre à vous suivre et à rester proche de vous en toute circonstance. Il y a une nuance entre revenir sur commande lorsqu’il est appelé et le suivi naturel quand il vous suit sans ordre spécifique.

Pour cela, lorsque vous le récupérez, chiot, à deux mois, sortez avec lui en utilisant une longe et ne lui parlez pas. Vos mouvements et votre posture seront plus importants que les mots que vous employez. Votre Basenji apprendra à vous suivre, à guetter vos changements de direction et à rester avec vous au cours de vos balades.

Si vous atteignez ce niveau de relation et de connexion avec lui, vous aurez un chien qui n’aura peut-être pas le meilleur rappel du monde, mais qui ne se perdra pas et ne s’enfuira pas.

Un chien qui a besoin d’être indépendant

Une autre idée reçue courante concerne la solitude du Basenji.

On dit souvent qu’il ne supporte pas d’être seul, mais cela n’est pas totalement vrai. Le Basenji a un tempérament indépendant lorsqu’il est à l’extérieur mais il peut être très collant en intérieur.

Il a besoin que son espace vital et son indépendance soient respectés. Il apprécie sa tranquillité et le fait de ne pas être collé à son maître toute la journée. Mais, il aime aussi se poser sur le canapé en regardant la télé avec vous, par exemple…

En fin de compte, tant que le chien est sorti et s’est dépensé, le laisser seul ne devrait pas poser de problème.

L’éducation du Basenji

Le Basenji est un petit chien doté d’un excellent flair. Il est tellement curieux et fasciné par les odeurs qu’il peut être distrait lorsqu’il est rappelé, car il est impatient de tout découvrir. Cependant, il est tout à fait capable d’apprendre différents ordres.

Si vous lui apprenez à vous suivre en lui donnant la possibilité de renifler et d’explorer son environnement, c’est parfait. Laissez-le explorer tout en gardant un œil sur vous tous les 30-50 mètres ; vous aurez un chien épanoui et vous vous sentirez en sécurité.

Si vous négligez ces aspects dans son éducation dès le départ, vous risquez de vous retrouver dans une situation où vous ne pourrez jamais laisser votre chien se promener librement.

De plus, le Basenji est un chien (presque) infatigable.

Il convient aux personnes sportives qui aiment courir, faire du vélo ou de la randonnée ; il sera prêt à vous suivre dans toutes vos sorties. Jouez là-dessus pour son éducation et récompensez-le quand il revient !

La fiche santé de la race

le basenji cta 1

Formation Esprit Dog Family

Votre Basenji est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

Niveau maladie, il est important de vérifier les tests effectués par l’éleveur, notamment pour le syndrome de Fanconi, une maladie rénale à laquelle le Basenji peut être fortement prédisposé.

Il peut aussi être sujet à des problèmes de rétine qui doivent être vérifiés, ainsi qu’à l’hernie de l’aine. Côté espérance de vie, le Basenji peut vivre environ 15 ans.

Le syndrome de Fanconi

Le syndrome de Fanconi est une maladie génétique, transmise par l’hérédité.

Un chien porteur et malade doit automatiquement être éloigné de l’élevage. Une haute teneur en glucose dans les urines du Basenji est un symptôme de la maladie. Les maîtres de Basenji devraient tester les urines pour éviter tout problème.

Les tests sont possibles avec des bandelettes test, disponibles en pharmacie.

L’atrophie rétinienne progressive (ARP)

L’atrophie rétinienne progressive est une maladie héréditaire.

C’est une maladie dégénérative qui entraîne la dégradation progressive des cellules de la rétine, la partie de l’œil responsable de la vision.

L’ARP se caractérise par une diminution de la fonction visuelle et une détérioration de la vision nocturne.

Au fur et à mesure de la progression de la maladie, la vision diurne (vison de jour) peut également être affectée. Cependant, il existe une façon de dépister la maladie à l’aide d’un test génétique.

Demandez le résultat de ce test à l’éleveur avant d’adopter un Basenji.

L’hernie inguinale

L’hernie inguinale, ou hernie de l’aine, est une affection caractérisée par la protrusion d’une partie de l’intestin ou d’autres organes à travers une ouverture anormale dans la paroi abdominale, au niveau de l’aine.

Cette malformation peut être congénitale (présente à la naissance) ou survenant plus tard dans la vie du chien.

Les symptômes d’une hernie inguinale peuvent varier en fonction de la taille et de la gravité de l’affection. Certains chiens peuvent ne présenter aucun symptôme visible, tandis que d’autres peuvent présenter une tuméfaction ou une masse visible autour de l’aine.

Si vous repérez cela, consultez un vétérinaire directement.

La particularité physique du Basenji

Une particularité physique du Basenji est l’anatomie de son larynx.

Il ne jappe pas comme les autres chiens mais émet plutôt un son ressemblant à un gloussement. Certains Basenjis peuvent émettre des aboiements occasionnels mais cela dépend vraiment de chaque chien…

En termes d’entretien, un brossage régulier suffit, car il ne perd pas beaucoup de poils. Néanmoins ses poils peuvent être légèrement piquants, et se coincer dans le tissu des vêtements.

L’intégralité de la fiche de race du Basenji en vidéo

Adopter un Basenji

Élevage de Basenji

Basenji à vendre

FAQ le Basenji

De quelle origine est le Basenji ?

Le Basenji est un chien originaire du Congo et (peut-être) un descendant du lévrier d’Égypte.

Il s’agit d’une très ancienne race de chien dont on retrouve des traces il plus de 5 000 ans. Il arrive en Europe dès le début du 20ème siècle puis en France en 1966, où la race n’est toutefois pas très répandue.

Le Basenji fut d’abord utilisé comme chien de chasse. Mais on l’utilise aujourd’hui comme chien de compagnie.

Comment socialiser mon Basenji ?

Il sait cohabiter avec les enfants et avec les autres animaux. Cependant, son maître doit le socialiser très tôt pour garantir sa stabilité.

Cela passe par des sorties riches en rencontres avec des étrangers et des chiens de toutes tailles.

Comment éduquer correctement mon Basenji ?

Le Basenji est un chien intelligent et facile à éduquer quand on s’y prend de la bonne manière.

Son maître doit notamment profiter des parties de jeux auxquels il prend plaisir pour l’éduquer et lui apprendre les règles de la vie avec les humains.

Ce dernier devra être ferme tout en faisant preuve de douceur pour bien éduquer un toutou de cette race.

Le Basenji est-il un bon chien de compagnie ?

Intelligent, vif, fidèle et curieux, le Basenji est un très bon chien de compagnie.

C’est une boule de poils particulièrement tendre et affectueuse envers son maître et sa famille. Il apprécie son indépendance, mais il aime aussi que son maître soit disponible et qu’il s’occupe de lui.

Informations sur la race

  • Gabarit : Moyen
  • Esperance de vie : De 12 ans à 14 ans
  • Type de poils : Court luisant et serré très fin
  • Couleur(s) de robe : Bicolore (rouge et blanc, noir pur et blanc, noir et feu, fauve et blanc, blanc avec pastilles et marques feu) ou incolore noir ou bringé
  • Taille Mâle : De 42 cm à 43 cm
  • Taille Femelle : De 30 cm à 40 cm
  • Poids Mâle : De 10 kg à 12 kg
  • Poids Femelle : De 9 kg à 10 kg
  • Perte de poils : Le Basenji perd très peu de poils. C’est aussi un chien qui demande très peu d’entretien en raison de sa grande propreté. Toutefois, un brossage hebdomadaire est recommandé pour garder ses poils propres et soyeux. Méfiez-vous de ses poils qui peuvent être légèrement piquants dans les vêtements.
  • Besoin d'exercice : Le Basenji est un chien sportif qui a besoin d’exercices réguliers pour se dépenser. Il affectionne particulièrement les balades quotidiennes riches en découvertes. Et il est à l’aise lors des séances de jeu comme l’Agility.
  • Coût mensuel moyen : Environ 60€ par mois