Le Bobtail : un chien protecteur de troupeau et proche de son maître

  • GabaritGrand
  • Espérance de vieDe 10 à 12 ans
  • Taille Mâle61 cm et plus
  • Taille Femelle56 cm et plus
  • Poids MâleDe 35 kg à 40 kg
  • Poids FemelleDe 30 kg à 38 kg
  • Type de poilsAbondant, hirsute, de texture bien rêche et exempt de boucles
  • Couleur(s) de robeTons de gris, grisonné ou bleu
Voir la vidéo

Le Bobtail joue un double rôle en tant que gardien et guide de troupeau. Il prend en charge la protection et la direction du troupeau.

Le terme « bobtail » signifie queue courte.

Autrefois, dans les troupeaux, pour éviter les blessures, la queue du chien était coupée afin d’éviter tout risque de blessure causée par le piétinement des moutons.

Cette pratique servait également de mesure de défense contre les prédateurs. Le chien était ainsi protégé et évitait tout risque de blessures.

En Angleterre, raccourcir la queue d’un chien permettait, autrefois, de bénéficier d’une exonération de charges.

le bobtail

ÊTES-VOUS PRÊT

À AVOIR UN BOBTAIL ?

Ce chien est-il idéal pour vous ?
Pour votre façon de vivre, votre environnement ?
Avez-vous pensé à tout ?


Prenez 3 minutes pour chasser les doutes de votre tête !
Accédez immédiatement à la réponse à cette question en vidéo !

Je regarde la vidéo

Le tempérament du Bobtail

Le Bobtail est un chien extrêmement joueur. Si vous souhaitez l’éduquer de manière efficace et lui offrir du plaisir tout en favorisant son apprentissage, misez tout sur les jeux.

Pour lui, les jeux vont avoir bien plus d’impact que les friandises.

Sous son air de berger molosse, il conserve un caractère ludique et enjoué.

C’est également un chien très « pot de colle ». Son maître doit être prêt à s’engager dans des activités régulières et à répondre à ses sollicitations, plutôt fréquentes avec ce chien affectueux.

À savoir : le Bobtail est un chien aperçu dans plusieurs films Disney tels que « La Petite Sirène », « Les 101 Dalmatiens », « La Belle et le Clochard ».

Cependant, cela n’a pas conduit à une popularité excessive de la race. Ce qui est finalement une bonne manœuvre.

Le fait que le Bobtail ne soit pas devenu un effet de mode a des avantages.

Les éleveurs sont sérieux et engagés dans sa reproduction.

Ainsi, le chien profite d’un suivi comportemental attentif. Et le maintien de la santé et de l’équilibre du Bobtail reste une préoccupation première pour les éleveurs.

10€ de réduction !

Vous voulez bien éduquer votre Bobtail ?
Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code BOBTAIL10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 01/05

Un chien qui a besoin de jouer et de se dépenser

C’est, en effet, un chien particulièrement endurant et sportif.

Il est facile de lui donner le surnom de « couteau suisse ».

Il excelle dans de nombreux domaines et est à l’aise dans divers environnements et situations.

Il est impératif de répondre à son besoin d’activité physique dès le début, dès chiot.

Des promenades régulières et de longues sorties quotidiennes sont essentielles pour assurer une dépense physique suffisante.

Un chien qui a besoin de socialiser dès chiot

Une erreur serait de ne surtout pas le socialiser très tôt.

Ce chien, de grande taille et joueur, a généralement une bonne entente avec ses congénères. Mais seulement s’il est exposé à des rencontres variées avec d’autres chiens dès chiot.

Sa nature joueuse, robuste et endurante est un atout. Il est essentiel de varier sa socialisation pour éviter tout comportement indésirable.

Très courageux, il peut aussi montrer un excès d’enthousiasme. D’où l’importance de bien le guider dès le départ, dès que vous le récupérez à la maison.

Une approche proactive de la socialisation est fortement recommandée en présence de visiteurs.

Encouragez les interactions positives et établissez des bases solides de socialisation pour un comportement équilibré de votre Bobtail.

le bobtail

Formation Esprit Dog Family

Votre Bobtail est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

L’éducation du Bobtail

Le Bobtail s’éduque très bien. Il a de vraies aptitudes.

Sa transition réussie entre la vie en montagne et la vie citadine en témoigne.

Il est important de noter que laisser un Bobtail dans un jardin, seul, peut entraîner des aboiements excessifs.

Cette tendance fait partie de son instinct naturel (il reste tout de même un chien), mais aussi de son passé de chien de berger habitué à être entouré de troupeaux. Tout bruit le met en alerte.

Le jardin est un endroit où il s’ennuie rapidement.

La fiche santé du Bobtail

Le Bobtail est un chien solide et robuste dans divers environnements.

Cependant, en vieillissant, il peut être touché par des problèmes cérébraux tels que des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Pour assurer la santé de l’animal, des tests génétiques existent pour dépister le gène MDR1, le PCD (dyskinésie ciliaire primitive), l’EIC (collapsus induit par l’effort).

Le gène MDR1

Le gène MDR1 engendre une sensibilité aux médicaments.

Il touche le Bobtail et d’autres chiens comme le Berger des Shetland, le Border Collie, le Colley ou encore le Berger Australien.

Il s’agit d’une allergie à certains médicaments.

Heureusement, un test existe pour détecter la présence du gène chez le chien. Si la présence du gène est avérée, cela peut avoir des implications significatives chez l’animal.

Il ne peut pas prendre certains traitements.

Il faut également éviter qu’il n’ingère des selles d’animaux sous traitement, lors d’une balade par exemple. Les conséquences sont graves et peuvent aller jusqu’au coma.

La dyskinésie ciliaire primitive (PCD)

Il s’agit d’un dysfonctionnement des cellules ciliées.

Un Bobtail touché par la PCD souffre de problèmes respiratoires : éternuements, toux grasse, jetage nasal, etc.

Le chien peut aussi être touché par des problèmes de fertilité, de polykystose rénale (présence de kystes dans les deux reins) ou encore d’hydrocéphalie (présence de liquide dans le cerveau).

C’est une maladie autosomique récessive (transmise par les deux parents). Le test permet de dépister les reproducteurs de Bobtail et les chiots porteurs.

La dysplasie des hanches et du coude

Comme c’est le cas pour de nombreux grands chiens, le Bobtail est aussi sujet à cette maladie.

La dysplasie est une malformation des articulations chez le chien. Elle est causée par un problème de développement.

Le chien est touché par une série d’affections articulaires.

Elle peut entraîner de l’arthrose et des douleurs. L’animal affecté peut souffrir de symptômes comme la boiterie, une intolérance à l’exercice, une raideur quand il se lève ou se couche. Sa démarche peut aussi être instable.

La dysplasie ne se guérit pas chez le chien adulte. Toutefois, des anti-inflammatoires peuvent être prescrits pour soulager les symptômes.

Si elle est repérée chez le chiot, une opération peut être envisagée (arthroscopie).

La surveillance régulière de la santé articulaire du Bobtail est donc essentielle.

Le sous-poil du Bobtail

Le Bobtail est doté d’un sous-poil. Ce dernier joue le rôle de parapluie naturel.

Cette caractéristique en a fait la vedette du monde rural pendant des années.

Grâce à son sous-poil, il peut rester à l’extérieur sous la pluie, faire face aux intempéries et supporter des températures difficiles. Cette adaptation naturelle souligne la robustesse de cette race.

L’entretien du Bobtail

Il y a 50 ans, l’entretien du Bobtail était minimal, certains chiens présentant des états légèrement négligés.

De nos jours, l’entretien est nettement plus poussé. Son aspect de pelage est plus soyeux et son apparence plus esthétique.

Trouver un équilibre est essentiel : garder l’aspect rustique de ce chien tout en répondant aux normes de soins citadins.

Comptez alors 1h à 1h30 de toilettage par semaine pour entretenir le poil du Bobtail. Une séance de brossage hebdomadaire est suffisante.

Il est parfois observé que certains Bobtails ont des poils qui obstruent leur vision. Ainsi, il peut être bénéfique de tailler leurs poils de temps en temps.

L’intégralité de la fiche de race du Bobtail en vidéo

Adopter un Bobtail

Élevage de Bobtail

Bobtail à vendre

FAQ le Bobtail

Quel est l’origine du Bobtail ?

Le Bobtail ou Chien de berger anglais ancestral (Old English Sheepdog) serait le fruit du croisement des chiens de berger britanniques et du descendant des European Shepherd Dogs ou des chiens de type Owtscharka et Bergamasco.

Il a servi très tôt comme chien de berger. Mais il a évolué avec les époques et est aujourd’hui un excellent chien de compagnie.

Comment socialiser un Bobtail ?

Le Bobtail est un chien très sociable qui s’entend bien avec les humains et les autres animaux.

Néanmoins, sa socialisation doit commencer pendant qu’il est encore jeune pour garantir son équilibre mental.

Le Bobtail peut-il vivre en appartement ?

Le Bobtail peut très bien aussi vivre en appartement qu’en maison.

Qu’il dispose d’un jardin ou non, vous devrez lui proposer des balades quotidiennes et détachées afin qu’il puisse explorer, sentir et se dépenser convenablement. Un jardin peut être un plus non pas pour sa dépense mais pour les pipis du soir par exemple.

Cependant, pour tout le reste, le jardin peut représenter un vrai piège car un Bobtail qui resterait enfermé dans son jardin sans jamais sortir détaché développerait d’importants troubles de comportement.

Comment éduquer un Bobtail ?

Le Bobtail s’éduque facilement dès lors qu’il est bien socialisé et que ses besoins en dépenses physiques et mentales sont satisfaits.

Informations sur la race

  • Gabarit : Grand
  • Esperance de vie : De 10 à 12 ans
  • Type de poils : Abondant, hirsute, de texture bien rêche et exempt de boucles
  • Couleur(s) de robe : Tons de gris, grisonné ou bleu
  • Taille Mâle : 61 cm et plus
  • Taille Femelle : 56 cm et plus
  • Poids Mâle : De 35 kg à 40 kg
  • Poids Femelle : De 30 kg à 38 kg
  • Perte de poils : Le Bobtail perd beaucoup de poils en raison de son pelage abondant. Il lui faut donc un entretien quotidien afin d’éviter que son poil ne frise ou ne forme des boucles. Si par mégarde des nœuds se forment sur son poil, il faut impérativement l’emmener chez le toiletteur.
  • Besoin d'exercice : Le Bobtail est un chien sportif et endurant. Il a besoin de se dépenser régulièrement, tant sur le point physique que sur le plan mental. Pour cela, rien de mieux que de longues sorties enrichies de jeux avec son maître.
  • Coût mensuel moyen : Environ 150 € par mois