Le Boston Terrier, un petit molosse joyeux

le boston terrier
  • GabaritPetit
  • Espérance de vieDe 13 à 15 ans
  • Type de poilsRas
  • Taille MâleDe 25 à 40 cm
  • Taille FemelleDe 25 à 40 cm
  • Poids MâleDe 6,80 à 11,35 kg
  • Poids FemelleDe 6,80 à 11,35 kg
  • Couleur(s) de robeNoir, noir et blanc ou bringé et blanc
Voir la vidéo

Le Boston terrier est un molosse américain de petite taille, très joyeux et qui convient à toutes les personnes qui sont actives.

Tony, éducateur et comportementaliste d’Esprit Dog et Fanny, passionnée de la race, vont tout vous dire sur cet animal de compagnie très sociable.

Le Boston Terrier a une personnalité vive, gaie et joviale. Il est parfait pour tous types de personnes :

  • les gens seuls,
  • les familles parce qu’il aime les enfants et que c’est un joueur,
  • mais aussi pour les personnes âgées du moment qu’elles sont actives.

C’est une race sociable qui permet de rencontrer du monde notamment en balade. Mais c’est aussi un chien qui a besoin que son maître lui consacre du temps.

De plus, cette race est pleine de vivacité. Le Boston terrier est toujours prêt à exploser. C’est un chien qui cumule toutes ces qualités mais elles peuvent se transformer en défauts.

Le Boston Terrier, un chien au caractère joyeux

Parmi ses traits de caractère, le Boston Terrier est un chien dynamique et content de vivre.

« Et quand on a un chien content de vivre, la vie est tout de suite plus facile. Il suffit de ne pas vous mettre de barrières. » dit Tony.

Il faut balayer les idées reçues. « Enlevez-moi toutes les idées reçues, tous les bordels que vous avez pu lire et dites-vous simplement que vous récupérerez quelqu’un de joyeux, heureux d’être avec vous et faites-lui découvrir le monde parce qu’il aime ça » précise Tony.

Fanny le confirme, son Boston Terrier a une personnalité joyeuse. Il va vers les gens et joue tout le temps avec les autres chiens.

« Quand on vit seule, c’est sympa parce que pendant les balades, on croise toujours quelqu’un avec qui discuter. Et vu qu’il est joueur, il va jouer avec les autres chiens qu’on croise » dit-elle.

De plus, le Boston Terrier est adorable avec les enfants, plein de douceur. Il s’adapte. Et il n’a aucun souci avec ses congénères.

Une qualité qui peut devenir un défaut

CTA formation ESPRIT DOG Chiot

Formation Esprit Dog Chiot

Vous allez être (ou êtes déjà) l'heureux propriétaire d'un Boston Terrier ?
Cette formation est faite pour vous !

Découvrir

Ce caractère joyeux est une grande qualité chez le Boston Terrier mais aussi un défaut.

Quand il se met à jouer, quand il est content ou quand quelque chose lui plaît, le Boston Terrier peut vite monter en excitation. C’est au maître d’en faire une force et d’apprendre à son chien à redescendre en intensité rapidement.

« Il va vraiment falloir mener un travail éducatif sur la capacité émotionnelle du chien à monter et descendre en excitation » précise Tony, éducateur et comportementaliste canin. Il ne faut pas hésiter à le faire dès qu’il est chiot.

Si le maître ne voit aucun problème à voir son chien monter en excitation au moment du jeu, dans un autre contexte cela peut commencer à le devenir.

Dans quel cas sa capacité à s’exciter peut poser un problème ?

Par exemple, si le Boston Terrier est content de voir des gens, il peut leur sauter dessus pour faire des câlins. Mais il peut se retrouver face à des personnes qui n’ont pas envie qu’un chien (parfois inconnu) leur saute dessus même joyeusement.

« Dans ce cas-là, plus vous allez lui apprendre à se contrôler, à se gérer, plus vous allez avoir un chien qui va être capable de faire la distinction entre les moments où on monte très haut et les moments où on n’a pas le droit, mieux c’est. » explique Tony.

Ainsi, le maître va parvenir à ce qu’on appelle « un calme émotionnel ». C’est ce qu’on recherche toujours avec son compagnon à quatre pattes et en particulier sur ce petit chien parce qu’il est souvent très « speed ».

Un petit molosse à éduquer

« Avec le Boston Terrier, on est sur un petit molosse » dit Tony.

Cela signifie que le chien est joueur et gamin dans sa tête. Ça fait partie de ses traits de caractère. « Même quand il a 4 ans, il n’a que 6 mois dans sa tête. Donc tout va passer par des phases de jeu. » ajoute-t-il.

L’éducation va donc se faire par le jeu et de l’interaction avec le maître. Surtout que les Boston Terrier sont des animaux qui adorent partager des choses avec leurs propriétaires.

Psssst...!

Profitez de 10 € de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code BOSTONTERRIER10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Novembre

Le Boston Terrier, un petit chien qui aime se dépenser

Un des gros avantages de cette race, c’est que les Boston Terrier aiment se dépenser physiquement ce qui permet de faire de nombreuses activités variées.

C’est un chien intelligent, à l’aise dans tous les domaines ! Ce qui est une aubaine pour le maître qui peut lui proposer quasiment toutes les activités tant que c’est amusant à ses yeux.

Parmi les activités qu’il apprécie particulièrement, il y a :

  • les balades,
  • jouer avec un ballon,
  • faire du lancer de balle,
  • jouer au frisbee…

Il y a peu de limites !

Fanny, propriétaire d’un Boston Terrier, compte se mettre à l’agility avec lui car « c’est intéressant pour un chien dynamique et agile comme lui ».

En attendant, elle balade son chien sans laisse pour qu’il se dépense un maximum. « J’ai de la chance d’être dans un secteur où on en n’a pas besoin (de laisse). Et c’est vrai qu’il a besoin de courir et en laisse ça réduit sa dynamique. » précise-t-elle.

En effet, une balade avec laisse divise en moyenne par 4 la distance parcourue par le chien. Par exemple, pour une balade de 2 kilomètres, le chien, en faisant des allers retours, va en effectuer 3 ou 4. C’est une astuce à retenir pour qu’il se dépense.

Mais un chien qui apprécie le repos aussi !

Même s’il adore les activités, le Boston Terrier aime rentrer à la maison pour se reposer et dormir.

« Ça en fait un chien vraiment idéal, s’extasie Tony. Une fois que vous lui avez offert ce dont il avait besoin en extérieur, il va prendre du plaisir aussi à rester tranquille à la maison à ne rien faire ! »

Pour être épanoui dans sa vie de famille, le Boston Terrier a donc besoin d’être stimulé avec des activités mais il lui faut du repos au sein de son foyer.

La socialisation du Boston Terrier

CTA formation ESPRIT DOG Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Boston Terrier est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

Le maître a son rôle à jouer pour la socialisation de son chien.

C’est un chien qui s’entend habituellement avec tout le monde. Il n’a aucun problème avec les autres chiens, les chats ou autres animaux domestiques.

« Mais ce n’est pas parce que ça ne pose pas de problème dans un intérieur, au sein de son foyer, que ça ne pose pas de problème en extérieur. Et là, vient la partie socialisation au moment où vous allez faire découvrir le monde à votre Boston Terrier » explique Tony.

C’est un moment essentiel.

La propreté, la destruction et la solitude dépendent de la socialisation du chien

Si la socialisation n’est pas faite correctement, ce chien peut avoir des soucis de gestion émotionnelle et il peut avoir du mal à rester seul chez lui.

Les problèmes avec la solitude sont liés à plusieurs choses. Cela arrive lorsque le Boston ne fait pas assez d’exercice.

« Il est souvent pris pour un petit chien de canapé et on se trompe. » dit Tony, éducateur et comportementaliste canin.

De plus, comme le Boston Terrier est un petit chien, les maîtres ont tendance à les transporter partout avec eux, il a donc rarement l’occasion d’apprendre à rester seul.

Au début, Fanny, propriétaire d’un Boston Terrier, a eu du mal à apprendre la solitude à son animal de compagnie. « J’ai fini par suivre vos conseils, j’ai d’abord fait de toutes petites périodes d’absence et petit à petit, des grandes périodes. » avoue-t-elle.

Mais elle rentre tôt chez elle, vers midi chaque jour, donc son chien ne reste jamais seul des journées entières et elle fait plusieurs balades dans la journée avec son Boston car il a besoin de se dépenser.

La santé du Boston Terrier

C’est un chien qui a des qualités physiques qui sont aujourd’hui préservées et qui doivent continuer à l’être.

Le Boston Terrier est souvent confondu avec le Bouledogue français mais ils n’ont pas tout à fait les mêmes caractéristiques. Et surtout, le Boston n’est pas touché par les mêmes problèmes que le Bouledogue français.

Le Boston Terrier est un chien très sportif, dynamique, capable de passer de 0 à 100 extrêmement rapidement sans avoir les inconvénients.

Donc niveau santé, le Boston Terrier n’est pas touché par une maladie en particulier. Mais certaines maladies peuvent survenir.

Les hernies discales

C’est une affection qui peut les toucher mais on peut s’en prémunir grâce à un éleveur notamment.

« Il y a des tests ADN sur les maladies avec certains éleveurs qui font des tests pour exclure les maladies de leurs élevages. Ça peut donc être vérifié lors de l’achat du chien. » explique Fanny.

Il faut donc s’orienter vers un éleveur compétent qui offre un vrai suivi sur les maladies qui touchent les Boston Terrier dans leur élevage.

Des problèmes intestinaux

Le Boston Terrier est aussi sensible au niveau intestinal, il est sujet aux gaz douloureux.

Le maître doit donc faire attention à l’alimentation et la nourriture qu’il donne à son chien.

Des problèmes respiratoires

Souvent les personnes qui veulent prendre un chien brachycéphale (un crâne plus large que long et une face aplatie) comme le Boston Terrier ont peur des différentes maladies qui peuvent le toucher.

Il peut avoir notamment des problèmes respiratoires.

« C’est vrai que quand je l’ai choisi, je n’ai pas choisi le chien qui a le nez le plus écrasé. Donc je pense que ça limite peut-être les problèmes. Je n’ai pas eu de problèmes particuliers. Mais c’est vrai que c’est à surveiller. » précise Fanny, propriétaire d’un Boston Terrier.

Au niveau de son faciès, il faut que le maître soit vigilant. Il ne faut pas tomber dans l’hyper type.

Les dangers de l’hyper type

L’hyper type chez le Boston Terrier correspond à une tête trop large, ou trop rétrécie avec un museau plus ou moins écrasé.

Dans ce cas-là, le Boston Terrier peut rencontrer des problèmes de respiration qui empêcheront le chien de pratiquer du sport.

« C’est là où ça risque de gâcher la race parce qu’il va perdre l’essence même de ce qu’il sait faire » s’agace Tony.

Là aussi, il faut être vigilant sur le choix de l’élevage.

L’entretien du Boston Terrier

C’est une des races de chien très pratique car les Boston terrier ont le poil ras. Ça demande peu d’entretien.

Un chien aux poils ras

Avec des poils courts, le niveau d’entretien est léger et limité.

« Ce n’est pas lui qui va vous prendre la tête avec ça, ni vous faire des nœuds ! » plaisante Tony.

Mais attention, avec son pelage à poil ras, le Boston Terrier va rencontrer des difficultés à gérer le froid. Il n’est pas capable de vivre en extérieur quand il fait -10 degrés.

« Il va pouvoir sortir dehors quand il fait froid, mais la vie en permanence dehors risque d’être compliquée pour lui » précise Tony.

De plus, c’est un chien qui aime le confort et le repos au chaud.

L’anecdote des fans de la race !

Fanny, propriétaire d’un Boston Terrier nous révèle une anecdote.

« La couleur des Boston Terrier : noir, noir et blanc ou bringé et blanc, on appelle ça le gentleman aux États-Unis parce que ça ressemble à un smoking avec le collier blanc. ».

Une anecdote à connaître pour briller en société aux côtés de son Boston Terrier !

Pourquoi adopter un Boston Terrier ?

Intelligent et affectueux, le Boston Terrier est un chien extrêmement attaché à son maître.

Cette boule de poils au regard expressif se montre joyeuse et bienveillante à l’égard des enfants et des personnes âgées. Il aboie peu et est toujours partant pour une partie de jeux ou pour faire la marche en laisse.

C’est le parfait compagnon pour toute la famille.

Comment éduquer un Boston Terrier ?

Le Boston Terrier est un chien naturellement intelligent et facile à éduquer.

Actif, dynamique et surtout très attentif, il fera tout pour rendre heureux son maître. La bonne recette pour éduquer ce toutou consiste à appliquer une bonne dose de jeux et de douceur, avec un minimum de fermeté.

Toutefois, il faudra commencer tôt pour mieux l’éduquer.

Le Boston Terrier est-il un chien de compagnie ?

Le Terrier de Boston possède toutes les qualités requises pour être un chien de compagnie exceptionnel.

Il s’entend bien avec ses congénères et apprécie encore plus la vie de famille. Il sera heureux de partager son espace de vie avec des enfants ou encore d’autres chiens.

Il suffit de bien le socialiser.

Le Boston Terrier peut-il rester seul ?

Le Boston Terrier peut parfaitement rester seul si vous prenez le temps de lui apprendre la solitude.

Il faudra lui apprendre progressivement à rester seul à travers de petits exercices de distanciation. Il faudra également et surtout répondre à ses besoins en dépense physique et mentale afin d’avoir un chien équilibré.

Si ces deux conditions ne sont pas remplies, votre compagnon risque d’avoir des difficultés de gestion émotionnelle lorsqu’il sera rester seul quelques heures.

Quel type d’environnement convient à un Boston Terrier ?

Le Boston Terrier s’adapte facilement à tous les milieux de vie.

Il saura vivre aussi bien à la campagne ou dans un milieu urbain, en appartement ou à l’intérieur d’une maison. C’est d’ailleurs l’une de ses grandes qualités.

Le plus important pour cette race de chien est de rester proche de son maître.

Informations sur la race

  • Gabarit : Petit
  • Esperance de vie : De 13 à 15 ans
  • Type de poils : Ras
  • Couleur(s) de robe : Noir, noir et blanc ou bringé et blanc
  • Taille Mâle : De 25 à 40 cm
  • Taille Femelle : De 25 à 40 cm
  • Poids Mâle : De 6,80 à 11,35 kg
  • Poids Femelle : De 6,80 à 11,35 kg
  • Perte de poils : Le Boston Terrier a un poil ras, ce qui lui évite une trop grande perte de poil en période de mue. Son entretien n’est ni pénible ni contraignant puisqu’un brossage par semaine avec un gant ou une brosse suffit pour rendre son poil lisse et brillant.
  • Besoin d'exercice : Le Boston Terrier est un chien vif et dynamique qui a besoin d’exercices quotidiens pour s’épanouir. C'est un chien polyvalent qui peut pratiquer différentes activités comme faire des balades, jouer au ballon, au lancer de balle, au frisbee, etc.
  • Coût mensuel moyen : Environ 60€ par mois