Le bouvier australien

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, je vous présente le bouvier australien. Peu de gens connaissent ce chien. Comme à chaque fois, avec les chiens peu connut, je préfère autant qu’il le reste. On est aussi sur un chien de berger. Ce chien est un chien talonneur. En effet, il a la particularité de mordre au niveau du jarret des gros bovins comme les vaches.

Présentation du bouvier australien

Ces chiens, comme le Border collie ou le berger australien, n’ont pas forcément les mêmes fonctions, mais peuvent générer les mêmes troubles. Malheureusement, au fur et à mesure que ce chien va commencer à se démocratiser, on va retrouver les mêmes troubles de comportement que l’on retrouve sur certains bergers. Ces troubles surviennent si le chien ne travaille pas suffisamment autant mentalement que physiquement. Généralement, ce sont des chiens qui n’ont pas la possibilité d’être épanouis dans leur vie. Est-ce que ça veut dire qu’il ne faut pas prendre de bouviers australiens ? Absolument pas, il faut juste se dire que prendre ce type de chien va nécessiter certaines choses.

Est-ce qu’il faut absolument faire du troupeau pour avoir un chien de berger ? Non, on n’est pas obligé. Toutefois, on est sur un chien très résistant et très difficilement fatigable quand il est habitué à travailler. Vous allez devoir lui trouver des activités intellectuelles lui pour qu’il puisse s’épanouir. La première idée qui vient à l’esprit quand on a un chien de berger, c’est le trail Ball. Le but, c’est de se rapprocher au plus près ses aptitudes naturelles. Toutefois, ne vous limitez pas cette activité-là, surtout si vous n’avez pas envie de la faire. Pour ce chien, le plus important c’est de pouvoir pratiquer une activité avec son maître. Ça, c’est une chose essentielle.

En effet, il est habitué à travailler en quasi fusion avec son maître. Cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas travailler à distance de son maître, mais il a besoin de la présence de son maître pour faire des choses.

Sur les fiches de race, on vous en parle très peu, mais c’est un chien qui est parfait pour faire toutes les activités que vous avez envie de faire. Que ce soit pour du VTT, du trekking, ou pour partir nager vous avez un chien qui peut partir à l’aventure avec vous quand vous en avez envie. Il est également adapté à la recherche de personnes sous décombres. Cette activité est incroyable et peut être reproduite dans des conditions sportives. Elle lui montre que retrouver un humain est une source de plaisir. Au niveau comportemental, c’est une activité pour le chien qui est extrêmement intéressante.

Vous allez également devoir socialiser votre chien depuis tout petit et notamment avec ses congénères. En effet, comme c’est un chien qui a le courage et la capacité génétique d’attaquer ses congénères certains spécimens mal éduqués pourraient se lancer à l’assaut d’autres chiens. Ça va être à vous de lui montrer la bonne méthode et la bonne solution dans les situations qui posent problème. C’est un rôle de leader que vous allez devoir prendre.

La fiche santé du chien

Le bouvier australien ne souffre d’aucune maladie particulière. Il a tendance à rester généralement en très bonne santé. Toutefois, il peut être sujet, comme toutes les races, à certains problèmes héréditaires. Dans un premier temps, comme nous conseillons souvent, il est important de trouver un éleveur fiable pour se procurer un bouvier australien. Ce dernier, doit vous présenter les parents de votre chiot et apporter une preuve de bonne santé de l’animal.

Le bouvier australien est donc touché par deux maladies héréditaires détectables par analyse ADN. Chez ce chien, vous pouvez retrouver la surdité et l’atrophie rétinienne.

Une des maladies héréditaire du bouvier australien est la surdité. Toutefois, cette maladie n’est pas une fatalité. En effet, le chiot peut être testé alors qu’il est très jeune. Certaines recherches indiquent que la surdité est souvent liée à la couleur. Ainsi, les bouviers australiens présentant du blanc dans leur fourrure sont plus susceptibles d’être atteints de surdité que d’autres. Bien sûr, si le chien présente cette caractéristique, il n’est pas autorisé à se reproduire.

Le berger du Queensland est sensible à la dysplasie hanches et coudes. Il peut également être sujet à l’hyperthyroïdie du chien. Au fil du temps, sa vue peut également baisser. Le bouvier australien est parfois sujet à l’atrophie rétinienne progressive. Cette maladie rend petit à petit les chiens aveugles. Au début, ces derniers ne voient plus la nuit. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la vue baisse également au cours de la journée.

Outre ces problèmes génétiques, le bouvier australien est un animal qui résiste très bien à son environnement. En parfaite condition physique, ce dernier accepte des températures froides ou chaudes.

Le bouvier australien a une espérance de vie de 12 à 13 ans. Bien sûr, comme pour toutes les races, vous avez des spécimens qui peuvent aller plus loin que d’autres. C’est également un chien qui est très rustique et pour lequel il va falloir faire attention à sa dépense physique. Attention au poids et à l’obésité. Lorsque l’on a un chien très intelligent et très travailleur, il est possible de tomber dans le piège du chien qui va vous observer, apprendre de vous et ensuite trouver toutes vos failles. C’est un peu la maladie de tous les chiens intelligents et futés qui sont à l’affût de leur environnement.

Ils sont continuellement dans l’analyse de ce que va faire leur propriétaire. Toutefois, ce sont des chiens qui sont capables de vous faire évoluer en tant que personne. En effet, ils sont en train de vous regarder et de vous épier à longueur de journée. Résultat, ils ne vont vous laisser aucun droit à l’erreur. Vous n’allez donc pas pouvoir vous relâcher ni commettre d’erreurs au risque que le chien vous sanctionne.

C’est extrêmement intéressant en tant que personne d’avoir ce type de chien. En effet, il vous fait mûrir, il vous fait grandir et évoluer. En gros, pour vous résumer ça, quand on a un bouvier australien, il faut se mettre au niveau de ce dernier.

Est-ce que vous pouvez avoir ce chien en appartement ou en maison ? Devez-vous absolument être un berger pour posséder un bouvier australien ? En effet, je pense que vous pouvez avoir n’importe quelle race de chien en intérieur comme en extérieur. Ce n’est pas un problème dès l’instant où vous le sortez quotidiennement et que vous répondez à ses besoins intellectuels. Bien sûr, certains chiens comme le bouvier australien ont besoin de ressentir leur environnement. C’est pourquoi il faut absolument le laisser profiter de l’extérieur une heure à deux heures par jour. En effet, il en a extrêmement besoin. Maintenant, on va aller voir une passionnée de la race, on va aller voir Céline.

L’interview de Céline

Esprit Dog : Pourquoi ce chien ?

Céline : Mon conjoint m’avait parlé du bouvier australien. Moi, je ne connaissais pas du tout. Il a découvert ce chien dans le film Mad Max, et se demandait ce que c’était comme chien. On a regardé les caractéristiques et on s’est rendu compte que c’est un chien très sportif. L’important pour nous, c’était pouvoir de l’emporter partout dans nos aventures. En effet, comme nous aimons partir en randonnée, vadrouiller et faire du vélo, c’était le but d’avoir un compagnon de vie tous les jours.

Esprit Dog : Est-ce que tu as vu les mélanges qu’il y avait à l’intérieur de ce chien ? On retrouve par exemple du dingo australien qui est une ancienne race de chien sauvage. J’imagine donc que tu as lu des fiches de race, et sur toutes ces fiches de race ils parlent d’une méfiance à l’humain et d’un comportement compliqué. À aucun moment ça ne t’a pas fait peur ?

Céline : Non, pas spécialement.

Esprit Dog : Tu t’es dit que ça allait rouler tout seul ?

Céline : Pas forcément, c’est pour ça qu’on a décidé de faire de l’éducation. On l’a emmené en école de chiot pour justement la sociabiliser.

Esprit Dog : Vous l’avez récupéré où ?

Céline : Dans un élevage.

Esprit Dog : Pour cette race, on sait qu’il y a des tares génétiques. Est-ce que c’est l’éleveur qui procède au dépistage des problèmes rencontrés par la race ?

Céline : Oui, ils sont même très pointus là-dessus. Pour réaliser leur test, ils emmènent les chiens en Allemagne.

Esprit Dog : C’est très bien ! En effet, pour éviter tout ce qui est maladies héréditaires, il faut choisir un bon élevage et donc un élevage qui fait des tests. Si tu pouvais lui donner trois qualités à ce chien ce serait quoi ?

Céline : Elle est affectueuse, c’est une bonne gardienne, et elle est très dynamique.

Esprit Dog : Tu fais des activités avec ton chien ?

Céline : Oui, on fait de la recherche de personnes.

Esprit Dog : Si tu devais conseiller ce chien à quelqu’un, tu le conseillerais plutôt à quel type de personne ?

Céline : Je conseillerais à une famille, c’est un chien qui apprécie beaucoup les enfants. Il sera également parfait pour une personne dynamique.

Esprit Dog : Est-ce que pour une personne âgée ce serait un petit peu compliqué ?

Céline : Je pense oui.

Esprit Dog : Il faut au moins que la personne puisse marcher relativement longtemps. En effet, le chien a besoin de se dépenser. Est-ce que t’as eu des destructions avec elle ?

Céline : Non, rien du tout.

Esprit Dog : Quand tu l’as eu, tu l’as sorti tout de suite en extérieur ?

Céline : Oui.

Esprit Dog : Donc tu es parti avec elle, elle fait sa petite vie et a commencé à découvrir un petit peu de monde.

Céline : C’est ça !

Esprit Dog : C’est quelque chose de primordial. En effet, il y a énormément de chiens sur lesquels on va vous dire qu’ils sont très destructeurs. Bien sûr, il n’y en a aucun plus destructeur que d’autres. Le secret, c’est que dès qu’il arrive chez vous, vous devez l’emmener en balade. En effet, si le chien ne peut pas se dépenser, on va se retrouver dans une situation où il va détruire. S’il détruit, vous allez crier. Si vous criez, vous détruisez la relation que vous avez avec votre chien, mais en plus, vous mettez plus d’anxiété dans les situations déjà anxiogènes. À faire cela, tout ce que vous allez gagner ce sont des troubles du comportement, de l’agressivité et des troubles du comportement. Combien de temps elle passe en moyenne, chaque jour, en dehors du jardin ?

Céline : Au moins deux heures par jour.

Esprit Dog : Est-ce que tu as des réactions parfois surprenantes de la part des gens ?

Céline : Il y a de tout. Certains ne sont pas rassurés puisque ce n’est pas un chien répandu et beaucoup me posent diverses questions sur le chien. On me demande souvent si c’est un chien croisé.

Esprit Dog : En effet, le croisement peut rapidement venir à l’esprit des gens comme ce n’est pas un chien répandu et qu’il ressemble un peu à d’autres canidés. Comment elle réagit en ville ?

Céline : Ça se passe plutôt bien.

Esprit Dog : Pas trop peureuse ?

Céline : Non, on l’a emmené toute petite en ville et maintenant, elle a l’habitude.

Esprit Dog : Merci beaucoup, tu as une très jolie chienne. Ç’a été un plaisir de passer un moment avec toi et je te dis peut-être une prochaine fois.

Quelle était la principale fonction des bouviers australiens ?

Le bouvier australien est une race qui était utilisée comme chien de berger. En effet, ces derniers remettaient de l’ordre dans le détail en mordillant les chevilles des bovins. La ténacité, l’endurance et l’énergie du bouvier australien couplé à la loyauté envers leur maître en font des chiens de berger parfait.

Quelle est l’origine du bouvier australien ?

Comme son nom l’indique, le bouvier australien est élevé par les colons australiens depuis le XIXe siècle. Résultat de nombreux croisement, il peut supporter les climats très rigoureux d’Australie.

Quel sport proposer à mon bouvier australien ?

Le bouvier australien, également appelé berger du Queensland, aime les sports qui demandent beaucoup d’endurance. Ainsi, il excelle dans les sports de traction, le flyball ou encore l’agility. Bien sûr, il ne faut pas proposer à votre chien que des activités physiques. Il faut également penser à le dépenser mentalement. Attention, sans activité, le chien peut développer des troubles de comportement important. Il est donc nécessaire de l’aider à se dépenser dès l’enfance.

Le bouvier australien fait-il un bon chien de garde ?

Le bouvier australien fait un chien de garde correct. En effet, il est très méfiant envers les étrangers et peut rapidement alerter en cas d’intrusion. Élevé pour garder et chasser, il est naturellement compétent dans ces différents domaines.

Le bouvier australien

Informations sur la race

  • Gabarit : Moyen
  • Esperance de vie : Environ 12 ans
  • Type de poils : Court, Dur
  • Couleur(s) de robe : Bleu, Rouge
  • Taille Mâle : 46 à 51 cm
  • Taille Femelle : 43 à 48 cm
  • Poids Mâle : Entre 20 et 30 kilos
  • Poids Femelle : Entre 20 et 30 kilos
  • Perte de poils : Modéré
  • Besoin d'exercice : Le bouvier australien a besoin d’énormément d’espace pour réaliser ses activités. Il a besoin d’exercice quotidien et intensif.
  • Coût mensuel moyen : Environ 40 € par mois