Le Bulldog continental, un chien autonome encore peu répandu

le bulldog continental
  • GabaritMoyen
  • Espérance de vieDe 12 à 14 ans
  • Type de poilsCourt, serré et fin
  • Taille MâleDe 42 à 50 cm
  • Taille FemelleDe 40 à 48 cm
  • Poids Mâle30 Kg
  • Poids Femelle25 Kg
  • Couleur(s) de robeToutes les couleurs tant que la truffe est noire
Voir la vidéo

Le Bulldog continental, surnommé Conti, est né en Suisse du croisement entre un Bulldog anglais et du Old English Bulldog.

L’idée vient de Suisse de l’éleveuse Imelda Angehrn. Son concept en créant cette race était d’enlever les inconvénients du Bulldog anglais qui sont de plus en plus présents chez cette race (comme les problèmes respiratoires et cardiaques) tout en conservant le comportement du Bulldog anglais qui a un caractère enjoué.

C’est une race assez nouvelle, peu connue du grand public et peu présente sur le territoire français.

CTA formation ESPRIT DOG Chiot

Formation Esprit Dog Chiot

Vous allez être ou vous êtes l'heureux propriétaire d'un Bulldog continental ?
Cette formation est faite pour vous !

Découvrir

« Les gens ne reconnaissent absolument pas la race. Il y a moins de 3000 Conti inscrits au livre des origines françaises (LOF). C’est 2011 la reconnaissance en France, donc les gens ne connaissent pas souvent… Ils pensent que c’est un bouledogue anglais qui manque de type. » dit Pascal, passionné de la race.

« Tous ceux qui ont un Bulldog continental vous diront que c’est un Bulldog anglais en mieux.  Pourquoi en mieux ? Parce que ça marche, ça respire. » ironise Tony.

« Au début de la création de la race, il y en avait certains qui étaient très bouledogue anglais et d’autres très AmStaffs, d’autres très Old English Bulldog… il y avait un peu de tout. Ça fait quatre ans que je suis la race vraiment de très près. Elle n’est pas parfaitement stabilisée, mais elle est de plus en plus homogène et c’est très agréable. » annonce Pascal.

Les éleveurs ont leur part de responsabilité dans la stabilité de la race et pour qu’il n’y ait pas de dérive au sein de leur élevage.

« C’est une question de pays et j’irai plus loin : de clubs.  En France, on a un club avec une présidente très sérieuse qui éduque vraiment les éleveurs qui sont tous des nouveaux éleveurs de la race car la race n’existait pas. Elle fait très attention donc franchement aucun problème en France. » dit Pascal.

Les éleveurs recherchent :

  • des Bulldogs continentaux avec des chanfreins au tiers avec des narines bien ouvertes,
  • des chiens qui respirent bien et qui ne sont pas victimes de dérive.

Ce n’est pas une question d’esthétique.

Le caractère du Bulldog continental

Le Bulldog continental est un chien de compagnie heureux de vivre, joueur, c’est un comique.

Il a également quelques spécificités techniques qu’il faut connaître notamment en termes d’éducation.

Le Conti aime bien vivre, déambuler et aller à son rythme. Le chien ne va pas forcément suivre le rythme de son humain.

« Vous avez des chiens qui vont vous prendre pour modèle et se calquer complètement sur tout ce que vous allez faire parce qu’ils en ont besoin. Vous avez d’autres chiens un peu plus autonomes. »

Attention, être autonome ne signifie pas chien distant.

Psssst...!

Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code CONTI10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Janvier

Le Bulldog continental peut être un chien pot de colle qui réclame souvent des caresses à son maître mais il est autonome dans sa façon de fonctionner au quotidien.

Sur ce type de chien. On est sur l’autonome qui veut qu’on ne lui demande rien.

Le Bulldog continental reste dans les parages de son maître mais il n’aime pas que son propriétaire le sature d’ordres comme « au pied », « coucher », ou de « pas bouger ». Cela a tendance à l’épuiser et l’agacer. Cette nonchalance dissimulée doit être appréciée par le maître.

« C’est un vrai compagnon. Il a plein de place mais non elle reste là, avec toi, elle regarde ce que tu fais, elle s’intéresse à toi. » explique Pascal en montrant sa chienne auprès de lui.

Le Bulldog continental apprend parfaitement bien la solitude, à gérer ses émotions et à ne pas détruire.

« Toutes ces choses-là s’apprennent parfaitement bien avec ce type de chien si tenté que vous lui offrait la dépense physique et la dépense mentale dont il a besoin. » explique Tony.

Le Bulldog continental n’a pas un grand besoin de dépense mentale. Le maître n’est pas obligé de faire réfléchir son chien pendant 3 heures pour qu’il se fatigue.

Lui, il a besoin de courir après les papillons, de sortir, de voir des potes en balade.

La socialisation est importante pour le Conti notamment durant la période d’imprégnation.

Quand il est chiot, il doit se balader un maximum avec son propriétaire et doit être le plus libre possible pendant les balades. Plus le propriétaire détachera son chien, plus l’animal se fatiguera mentalement et nerveusement en allant renifler quelques odeurs.

« Je n’aime pas les laisses. Partout où je me balade, j’habite en bord de mer, j’ai toujours Pénélope avec moi sans laisse et au restaurant pareil. » précise Pascal qui n’a jamais eu de problème pour éduquer sa femelle Bulldog continental.

Les activités physiques

Au niveau de la dépense physique, le Bulldog continental peut pratiquer des activités physiques et faire des exercices de dressage ou du pistage de façon modérée sans aucun problème.

Le Bulldog continental a les capacités physiques et mentales pour faire du sport. Le chien va suivre à pied ou à vélo mais là encore, il doit y trouver son intérêt.

Le propriétaire d’un Bulldog continental doit offrir du temps à son chien.

« On est sur un bébé, c’est-à-dire qu’on est sur un chien qui paraît costaud mais qui va rester avec une âme d’enfant pendant assez longtemps. Et donc on se méfie parce que ce n’est pas parce que vous avez l’impression qu’il est adulte en termes d’âge qu’il l’est forcément dans sa tête. » prévient Tony.

C’est au maître d’amener son chien vers l’âge adulte et de prendre en compte que le Bulldog continental garde une âme d’enfant longtemps voire toute sa vie.

Le maître doit apprécier et accepter cette personnalité enfantine du Bulldog continental pour en tirer tous les bénéfices agréables à vivre au quotidien.

Ça n’obéit pas comme un robot, ça a son caractère, ça ne veut pas dire que ça ne peut pas apprendre à vivre avec vous, même détaché.

Parce que souvent les gens confondent la façon de vivre et l’obéissance. Un chien peut tout à fait n’avoir aucune obéissance mais marcher à côté de vous, ne pas aller sur la route ou vous pouvez vous trimballer sans laisse… Le chien, s’il n’est pas au centimètre près, on se dit on est foutu, on devra l’attacher, on devra marcher…

Il ne faut donc pas faire d’amalgame. Le Bulldog continental est autonome mais peut être éduqué.

L’éducation du Bulldog Continental

Dans l’éducation, le Bulldog continental doit comprendre son intérêt dans chaque action.

CTA formation ESPRIT DOG Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Bulldog continental est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui ?

Découvrir

Son intérêt étant souvent en faveur de son estomac et donc de la nourriture.

Si vous avez un truc un peu sympa pour lui, il va accélérer le mouvement un petit peu plus pour apprendre ensuite. En effet, le maître doit bien comprendre que ce n’est pas un Malinois. Le Conti ne peut pas réagir de façon robotisée.

Et ce n’est pas parce qu’il est bête. C’est parce qu’il ne voit pas les mêmes intérêts à faire les actions. C’est parce que, intellectuellement, ce chien-là n’est pas habitué à fonctionner de la même façon. Donc, vous allez tout simplement vous casser les dents dessus si vous espérez le faire travailler pendant 1h sur un terrain d’entraînement pour qu’il vous fasse toutes les choses que vous avez envie qu’il fasse.

Il va s’éduquer assez facilement, une fois qu’on a compris comment il fonctionnait. Il faut trouver ses intérêts à lui. Ce n’est pas de la bêtise, au contraire, c’est de l’intelligence. C’est un stratège pour obtenir ce qu’il veut.

Le Bulldog continental est facile à vivre et facile à contenter, s’il est content, il sera facile à éduquer.

Quelle famille pour le Bulldog continental ?

Ce molossoïde de petite taille est autonome et s’adapte bien à ses propriétaires.

Il peut aller dans n’importe quelle famille dans le sens qu’il est très polyvalent. Il n’est pas très grand, c’est un molossoïde qui est relativement calme et posé qu’il y ait des enfants, pas d’enfant, qu’il y ait des personnes âgées etc. Je dirais même en appartement.

Sa santé

Le Conti est un chien de petite taille mais c’est un molossoïde donc il grandit très vite.

Dans ses origines, il y a des races porteuses de dysplasie.

La dysplasie est 20 % génétique, le reste est environnemental. Il faut donc faire attention à son alimentation et la nourriture. Le Bulldog continental doit rester sec en grandissant et ne doit pas prendre trop de poids. Donc il faut faire tester son animal, faire des radios des hanches pour vérifier qu’il n’y ait pas de dysplasie fémorale.

Aux gens qui viennent d’acheter des chiots, on leur dit gardez votre chiot sec pendant toute la croissance. Évidemment, ils veulent des petites boules parce que c’est plus mignon, mais ce n’est pas ce qu’il faut. Et les faire grossir est dangereux pour leur santé.

L’entretien du Bulldog continental

Au niveau du pelage, le Conti nécessite un coup de brosse de temps en temps pour enlever les poils superflus.

Ce n’est pas un chien qui va perdre beaucoup de poils car il ne subit pas de grosses périodes de mues.

« Comme tous les chiens au poil court, attention parce que ça rentre dans le T-shirt, ça s’infiltre. On a l’impression que les poils sont téléguidés juste pour aller vous emmerder. » plaisante Tony.

Le Bulldog continental ne bave pas trop pour un chien brachycéphale, ce qui est à souligner.

Pour tout savoir sur le Bulldog continental, visionnez la vidéo

FAQ le Bulldog continental

D’où vient le Bulldog continental ?

Le Bulldog continental est une race de chien née en Suisse dans les années 60.

Cependant, elle ne sera reconnue en France qu’en juillet 2014. Issu d’un croisement entre le Bulldog Anglais Ancestral et le Bouledogue Anglais, elle allie l’énergie et l’amour pour le jeu au calme et à la sérénité.

C’est une « version améliorée » du Bouledogue Anglais.

Comment éduquer un Bulldog continental ?

Le Bulldog continental est un chien intelligent, facile à vivre et facile à éduquer.

Néanmoins, c’est un chien avec une âme d’enfant. Il faudra faire preuve de fermeté, mais également de patience et de tempérance pour réussir à l’éduquer convenablement.

Son maître doit notamment profiter de son amour pour le jeu pour parfaire son éducation, en lui apprenant de nouveaux tours par exemple.

Comment socialiser son Conti ?

Le Bulldog Continental est un chien très sociable avec les Hommes comme avec les animaux.

Cependant, il est primordial de le socialiser dès ses premiers mois en portant une attention particulière à la période d’imprégnation. Cela passe notamment par de petites balades où il pourra rencontrer d’autres chiens et prendre contact avec les éléments de son environnement.

Peut-il vivre en appartement ?

Le Bulldog continental supporte la solitude. Il s’épanouit aussi bien dans un appartement que dans une maison avec un jardin.

Il suffit que son maître se rende disponible pour satisfaire ses besoins, notamment ses dépenses physiques et émotionnelles. Durant, les heures passées dans l’appartement, votre Conti se fera un plaisir à apprendre de nouveaux tours et jouer.

Le Bulldog continental est-il un bon chien de famille ?

Affectueux, intelligent et de nature très enjouée, le Bulldog continental est un excellent compagnon pour toute la famille.

Il s’entend très bien avec les enfants et les personnes âgées, à condition de prendre conscience de son tempérament et de sa force. Pantouflard énergique, il sait tirer du plaisir des câlins comme des activités sportives avec ses proches.

Informations sur la race

  • Gabarit : Moyen
  • Esperance de vie : De 12 à 14 ans
  • Type de poils : Court, serré et fin
  • Couleur(s) de robe : Toutes les couleurs tant que la truffe est noire
  • Taille Mâle : De 42 à 50 cm
  • Taille Femelle : De 40 à 48 cm
  • Poids Mâle : 30 Kg
  • Poids Femelle : 25 Kg
  • Perte de poils : La perte de poil est très faible chez le Bulldog continental même en période de mue. De ce fait, il ne demande que peu d’entretien. Il lui faut généralement un brossage hebdomadaire pour garder ses poils brillants.
  • Besoin d'exercice : Le Bulldog continental est un chien actif, athlétique et endurant. Il a besoin d’exercices physiques et intellectuelles pour se dépenser convenablement. Ce besoin peut être satisfait avec des balades quotidiennes, des randonnées ou encore avec des jeux comme le pistage et le canicross.
  • Coût mensuel moyen : Environ 100 € par mois.