Le Bullmastiff, un chien doux et pétillant

bullmatsiff assis
  • GabaritGrand
  • Espérance de vieEnviron 10 ans
  • Taille Mâle63 à 68 cm
  • Taille Femelle60 à 66 cm
  • Poids Mâle50 à 59 kg
  • Poids Femelle41 à 50 kg
  • Type de poilsCourt
  • Couleur(s) de robeBringé (couleurs à rayures), Fauve, Rouge
Voir la vidéo

On va commencer par clarifier une idée : le Bullmastiff n’est pas un chien catégorisé. En revanche, un Bullmastiff non-LOF entre en catégorie 1, car il est assimilable au Boerbull.

Sous ses airs de gros pataud, ne vous laissez pas avoir.

Le tempérament du Bullmastiff

Le Bullmastiff est typiquement un chien considéré comme un chien de garde. Il peut également être considéré comme un chien de famille. On peut donc le considérer comme un chien de garde de famille.

C’est également un chien qui est pétillant et dynamique, qui peut démarrer très vite, qui a un vrai tempérament, une vraie capacité à jouer et à être vif. Il a un tempérament protecteur. Néanmoins, attention à ne pas vouloir le Bullmastiff le plus gros du quartier. Vous devez surtout faire attention à ce que votre Bullmastiff soit homogène. Vous devez toujours observer votre chien, et ce n’est qu’en observant que vous saurez s’il a le poids idéal ou non.

bullmastiff

ÊTES-VOUS PRÊT

À AVOIR UN BULLMASTIFF ?

Ce chien est-il idéal pour vous ?
Pour votre façon de vivre, votre environnement ?
Avez-vous pensé à tout ?


Prenez 3 minutes pour chasser les doutes de votre tête !
Accédez immédiatement à la réponse à cette question en vidéo !

Je regarde la vidéo

Le Bullmastiff est un chien qui se doit d’être endurant. Il est capable (et doit  être capable) de faire de longues balades sans souffrir. En période de croissance, vous devez faire attention à ce que le chien ne fasse pas d’efforts trop violents. Il est hors de question, à ses six ou huit mois, de lui balancer une balle pendant 20 minutes et de lui faire rapporter. Il est recommandé d’adapter son exercice jusqu’à ses 15 mois et d’éviter les longues balades jusqu’à cet âge-là.

Tout ce que vous allez gagner à faire ça, c’est un chien qui va se détériorer les articulations et qui risque par la suite de faire des ruptures de ligament. Il peut également développer des dysplasies.

Les besoins de ce chien

C’est un chien endurant donc l’emmener se promener, se balader pendant 1h ou 1h30, selon l’âge qu’il a, va être excellent pour lui et pour sa croissance.

Cela va également aider à renforcer sa musculature, ses tendons et ses articulations. Donc, séparez bien les deux choses. Il n’est absolument pas normal de voir un Bullmastiff incapable de se promener pendant 30 minutes sans être épuisé.

Un chien qui aime l’humain

Attention, le Bullmastiff n’apprécie pas de rester dehors et de garder des territoires.

Il apprécie rester avec sa famille et être au contact de son maître.. Il a réellement besoin de rester en contact avec l’humain et notamment en contact avec ses maîtres. Toutes les activités que vous lui proposerez lui plairont généralement. C’est de cette façon qu’il s’épanouira le mieux, et le plus.

Un chien qui a besoin de socialiser

Faites aussi attention à la période de socialisation.

Le Bullmastiff a besoin, comme beaucoup de chiens d’ailleurs, d’être socialisé le plus tôt possible. La raison est très simple. Si le Bullmastiff n’est pas socialisé, il va développer quelques restrictions sensorielles et, à chaque fois qu’il sera confronté à quelque chose qu’il ne connaîtra pas, il risquera de transformer sa peur en agressivité. Un Bullmastiff agressif est souvent un chien qui n’a pas été bien socialisé. Quand il a peur, au vu de son courage et de son gabarit, il va partir au contact. C’est souvent là que l’on observe des réactions un peu hostiles.

mockup formation chiot family

10€ de réduction !

Vous voulez bien éduquer votre Bullmastiff ?
Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code BULLMASTIFF10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Juillet

Ensuite, il n’est pas plus amoureux que ça de ses congénères. Notamment ses congénères du même sexe. Ce chien, arrivé à quelques mois, a quelques soucis avec ses congénères. Le fait de le socialiser et de lui faire rencontrer d’autres chiens va lui offrir la chance de développer les codes canins. C’est indispensable.

L’éducation du Bullmastiff

En ce qui concerne son éducation, faites extrêmement attention.

Il lui faut une éducation claire, avec un cadre de vie clair. Cela ne veut pas dire qu’il faut se montrer ferme, au sens brutal du terme. Avoir une main de fer dans un gant de velours est le meilleur conseil qu’il soit avec ce chien. Hurler ne sert à rien car il est très sensible aux émotions.

Le Bullmastiff est un chien qui comprend parfaitement les ordres, il est capable de comprendre tout ce qu’on lui demande. En revanche, il aime comprendre pourquoi il fait les choses. Ce n’est pas un robot. Gardez ça en tête, et donnez toujours un sens aux mots que vous voulez lui apprendre. Faites-lui comprendre qu’un mot déclenche une action.

S’il comprend cela, il fera tout par plaisir.

Appliquez un dressage très pointu afin de pouvoir le contrôler à l’âge adulte. En lui faisant respecter les ordres, cela va vous aider à vivre normalement avec votre Bullmastiff, sans pour autant qu’il soit un danger pour vous ou pour les autres.

Il est intéressant d’insister sur la hiérarchisation dès son statut de chiot. Si on lui montre qui a le pouvoir, qui détient les commandes à la maison, c’est (plutôt) gagné pour vous ! Vous aurez un chien très agréable à vivre et peu compliqué à cerner.

Ce sont des règles de bon sens. Quand on a un chien qui peut se montrer un brin embêtant avec ses congénères, anticipez et n’attendez pas qu’il devienne vraiment embêtant. Montrez-lui le monde extérieur, en campagne et/ou en ville, habituez-le aux situations étrangères, aux imprévus, aux humains et à ses congénères.

N’attendez pas non plus le dernier moment pour vous dire qu’il faut le dresser du jour au lendemain parce que son comportement est devenu aberrant. Faites-le en amont, et ensuite, il n’y aura plus de souci. Ça, c’est quelque chose d’essentiel à comprendre.

La fiche santé de la race

Mockup Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Bullmastiff est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

Il est touché par quelques maladies génétiques. Avec des dépistages corrects, intelligents et faits par un éleveur consciencieux, on peut éviter un grand nombre de maladies génétiques. Le Bullmastiff reste un chien rustique ; cela ne lui empêche pas de connaître quelques problèmes qui nécessitent une vigilance totale.

Le retournement d’estomac

Il faut faire attention au retournement de l’estomac, essayez de lui donner à manger en deux fois. Attention également à la quantité de nourriture que vous lui donnez. Plus il mangera, plus il y aura de risques. Limitez aussi l’exercice après son repas.

La dysplasie (hanche, coude)

Parmi les problèmes de santé courants, on peut retrouver la dysplasie de la hanche et du coude. Faites attention aux articulations. Votre Bullmastiff ne doit pas peser le poids d’un éléphant. C’est un molosse, un molosse qui est sportif et même s’il a l’air un peu pataud il ne doit pas peser 2 tonnes et demie.

La sténose aortique

Dans des cas plus spécifiques, le chien est sensible à la sténose aortique. Cette malformation du cœur se développe lorsque l’aorte se rétrécit. Le cœur doit alors travailler beaucoup plus fort pour irriguer le corps de l’animal. Si le chien est touché par cette maladie, il peut connaître des évanouissements.

En règle générale, les animaux sont testés par les éleveurs avant d’être vendus. Ainsi, grâce au rapport du cardiologue vétérinaire, il est possible de savoir si votre animal possède ou non ce défaut héréditaire.

La panostéite

La panostéite est également une des maladies qui touche le Bullmastiff. Celle-ci est souvent observée chez les chiens en bas âge. Ce qui doit attirer votre attention pour reconnaître ce mal, c’est la façon de marcher de votre animal. Il peut se mettre à boiter sans aucune raison particulière. Il peut boiter de façon légère ou sévère. Elle peut être confondue avec la dysplasie du coude ou de la hanche, il est donc important de demander l’avis d’un spécialiste en orthopédie canine.

Il existe aussi le cancer ou la déchirure des ligaments croisés antérieurs.

Il ne doit pas être hyper-type au niveau facial. Sinon, il risque des problèmes de respiration. De plus en plus de Bullmastiff connaissent des soucis à ce niveau-là, il est important d’y faire attention.

L’intégralité de la fiche de race du Bullmastiff en vidéo

FAQ le Bullmastiff

D’où vient le bullmastiff ?

Le Bullmastiff est une race moderne qui a été développée après 1860.

À cette période, les gardes-chasse anglais avaient besoin d’un animal assez fort pour interpeller les braconniers s’introduisant sur les domaines privés.

Est-ce que le Bullmastiff bave beaucoup ?

Cette race de chien bave assez facilement.

Il salive surtout lorsque vous lui donnez à manger. Dans d’autres circonstances, il ne bave pas plus qu’une autre race de chien.

S’entend-il avec les autres animaux du foyer ?

Le Bullmastiff s’entend bien avec d’autres animaux.

Toutefois, il est important d’appliquer une socialisation précoce. En effet, pour que l’entente soit cordiale, il faut mettre le Bullmastiff en contact avec d’autres animaux lors de son jeune âge.

Si la socialisation est bien réalisée, il peut alors très bien vivre avec des chiens ou des chats.

A t-il besoin de beaucoup d’exercices ?

Le Bullmastiff a besoin, comme tous les chiens, de se dépenser quotidiennement physiquement et mentalement. Il est toujours recommandé de le sortir quotidiennement et de lui faire faire de l’exercice.

Cependant, pour éviter certains problèmes de santé, il n’est pas bon de demander des efforts trop explosifs au Bullmastiff. Celui-ci peut développer une dysplasie de la hanche ou du coude.

S’entend-il bien avec les enfants ?

Comme pour la vie avec d’autres animaux, il est important de développer la socialisation du chien envers les humains.

Socialisé, le Bullmastiff est un très bon chien de famille. Attention avec les petits enfants, puisqu’à cause de son poids, il peut facilement les renverser.

Informations sur la race

  • Gabarit : Grand
  • Esperance de vie : Environ 10 ans
  • Type de poils : Court
  • Couleur(s) de robe : Bringé (couleurs à rayures), Fauve, Rouge
  • Taille Mâle : 63 à 68 cm
  • Taille Femelle : 60 à 66 cm
  • Poids Mâle : 50 à 59 kg
  • Poids Femelle : 41 à 50 kg
  • Perte de poils : Le chien connaît une perte de poils modérée qui s’accentue en période de mue. Au printemps et à l’automne, les brossages doivent être réguliers pour enlever les poils morts.
  • Besoin d'exercice : Le bullmastiff aime les longues sorties en forêt. Il est important de sortir l’animal quelques heures tous les jours. Attention à ne pas lui imposer d’exercice trop intense surtout si sa croissance est encore en cours. Il n’apprécie pas non plus des températures trop élevées.
  • Coût mensuel moyen : Environ 70 € par mois