Le carlin

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, je vous présente le carlin. C’est intéressant de pouvoir présenter ses petits chiens, puisque ça va me permettre de me faire de nouveaux amis. On va se mettre au clair tout de suite, est-ce que le carlin est un chien qui mérite de vivre ? Aujourd’hui, tel qu’on s’en occupe, non. En effet, si c’est pour le rendre obèse, qu’ils ne sortent pas quand il fait chaud, quand il fait froid au quand il y a du vent, ça ne sert à rien de les faire naître.

Présentation du carlin

Aujourd’hui, on a des carlins qui ne sortent pas ou très peu. Ils prennent alors du poids et s’essoufflent plus rapidement lorsqu’ils sortent. Résultat, quand il fait chaud ou froid ils ne peuvent pas sortir. De plus, comme ils ne sont pas entraînés, lorsqu’ils parcourent 10 m ils sont essoufflés. Malheureusement, ce n’est pas lié au carlin, mais simplement au fait que vous les rendez gros. Il va falloir également que le club de race fasse un effort pour ne pas présenter des chiens obèses. Dire qu’il est touché par des maladies, qu’il faut qu’il soit fit et présenter des carlins obèses, c’est un peu ridicule

Le carlin peut tout à fait sortir, se balader et même être dynamique. Forcément, lorsque vous voyez un carlin, il est apathique et peut à peine se déplacer. Mais retenez bien que des carlins qui peuvent courir, marcher pendant des heures, jouer et être explosifs ça peut exister. Ce n’est pas une anomalie d’en avoir un capable de faire ça. Le problème est d’arriver à le faire vivre normalement. Toutefois, quand on a un carlin, on ne le fait pas vivre normalement. Souvent, c’est un comportement que vous adoptez dès que le chien est petit. Vous avez peur qu’il rencontre d’autres chiens, qu’il prenne froid ou, au contraire, qu’il attrape un coup de chaud.

Avec ce type de comportement, le chien commence à être malade sans avoir commencé sa vie. Ensuite, nous allons parler d’hyper type. En effet, depuis quelques années il y a un hyper type qui touche énormément de race, mais plus particulièrement le carlin. En effet, leur museau recule de plus en plus. Au final, on se retrouve avec des problèmes de santé et des carlins qui n’arrivent pas respirer. Ils développent des maladies et tout est lié à une sélection mal faite, une génétique mal choisie et un mode de vie peu adapté à la race. En effet, même s’ils sont en demande de confort, ils aimeraient également pouvoir vivre comme des chiens.

Ça, malheureusement, on ne leur donne pas toujours. Cela peut paraître péjoratif, mais ça ne l’est pas. Un chien doit être respecté pour ce qu’il est c’est-à-dire un chien. C’est important si vous souhaitez qu’il puisse se développer mentalement et physiquement.

Un carlin sain va être joueur, va pouvoir se promener sans laisse et apprend très bien le rappel et l’obéissance. Il peut également être très sympathique avec les autres chiens. Il est donc possible d’avoir des carlins avec simplement les qualités relatives à cette race. En effet, il a beaucoup de qualités. Ce chien est toujours content, tout le temps heureux de vivre et est très sympathique. C’est un chien qui est plutôt facile à éduquer au quotidien. En effet, même en termes de caractère, au pire des cas, il sera un peu cabochard. Résultat, c’est un chien toujours sympa et rigolo qui peut être conseillé à n’importe qui souhaitant se comporter normalement vis-à-vis du chien.

Le chien peut très bien s’adapter à des jeunes et des moins jeunes ou à des gens avec ou sans enfants. Il peut donc aller partout sans trop de difficultés. De plus, ils ont une faculté à comprendre rapidement, tout comme les autres chiens. Tout ce qu’il lui faut, c’est un cadre de vie sain. Sans cela, il va continuer à se traîner le stéréotype comme quoi c’est un chien têtu. Toutefois, si vous usez de patience et faites les choses pas à pas, vous n’aurez pas de problème. En effet, lorsque vous lui apprenez quelque chose, vous ne devez pas abandonner. Il faut également rester cohérent et droit dans vos bottes. Ainsi, lorsque vous prenez une décision, ne revenez pas dessus la semaine suivante.

Concernant son état de santé, il a quand même quelques particularités auxquels il faut faire attention. C’est pourquoi il est important de faire bien sélectionner l’éleveur. En effet, l’éleveur a un rôle prépondérant dans le développement positif de votre toutou. Maintenant, on va aller voir une passionnée de la race, on va aller voir Aurélie.

L’interview d’Aurélie

Esprit Dog : Pourquoi ce chien ?

Aurélie : C’est un chien qui s’adapte toutes les situations.

Esprit Dog : Si tu devais leur trouver trois qualités ce serait quoi ?

Aurélie : La sociabilité c’est le principal. Il est également hyper joueur et s’adapte à tous les jeux.

Esprit Dog : Tu les balades tous les jours tes chiens ?

Aurélie : Oui, tous les jours.

Esprit Dog : Sur combien de temps ?

Aurélie : Une heure au minimum.

Esprit Dog : Tu les détaches ?

Aurélie : Oui.

Esprit Dog : Ça se passe bien ? Il s’éclate ? Il s’amuse ?

Aurélie : Oui. On peut croiser du monde, des vélos, des voitures… Il n’y a aucun problème.

Esprit Dog : Est-ce que tu as eu du mal sur leur éducation ?

Aurélie : Non, ce sont des chiens qui sont très réceptifs. Toutefois, comme tout le chien, ils peuvent avoir du mal sur certaines choses. Au final, on arrive toujours ce qu’on veut.

Esprit Dog : Est-ce que tu peux nous parler des différents problèmes de santé que peut rencontrer le carlin ?

Aurélie : Ils connaissent la luxation de la rotule. Il faut faire très attention à ça et être sûr que les parents ont été testés. Ils ont aussi des problèmes au niveau des yeux. Il faut donc les nettoyer une fois par mois et vérifier une fois par semaine si les yeux vont bien. On rencontre souvent un problème de manque de larmes. Il peut également être sujet aux ulcères aux yeux.

Esprit Dog : Est-ce que tu penses qu’on peut réduire ses problèmes avec une sélection rigoureuse de l’éleveur ?

Aurélie : Je pense que oui. Si on fait attention à la reproduction du chien et si on le sélectionne bien, c’est tout à fait possible.

Esprit Dog : Tu me parles des problèmes de rotule, mais est-ce que tu penses que si les carlins faisaient 2 kg de moins la rotule irait mieux ?

Aurélie : Oui tout à fait.

Esprit Dog : Concernant l’hyper type, vous allez devoir nettoyer à l’intérieur des plis pour pas que ça s’infecte.

Aurélie : Oui, plus on va avoir un hyper type et plus le visage sera plissé, plus ça entraînera d’entretien.

Esprit Dog : Au niveau du voile du palais, est-ce qu’il est également touché par ça ?

Aurélie : Oui, tout d’abord parce qu’il est brachycéphale. Et bien sûr, plus ils seront gros et plus le voile va grossir.

Esprit Dog : Que disent les gens quand il te croise dans la rue avec tes deux carlins ?

Aurélie : Ils sont déjà surpris d’en voir, puisque ce n’est pas courant. Après, le chien plaît ou ne plaît pas. Par le passé, j’en ai eu deux qui ne marchaient même pas et étaient portés.

Esprit Dog : En termes d’entretien, est-ce que ça demande beaucoup de boulot ?

Aurélie : Non, à part surveiller les yeux et les plis le carlin ne demande pas d’entretien particulier. Plus on va le nettoyer, plus on va rencontrer des problèmes.

Esprit Dog : À qui tu conseillerais ce chien ?

Aurélie : À des familles assez jeunes avec des enfants. Dans tous les cas, il faut que ce soient des gens qui sortent. Ce chien ne correspond pas à la personne âgée sédentaire qui a du mal à marcher.

Esprit Dog : Est-ce qu’un retraité actif peut prendre ce genre de chien ?

Aurélie : Si c’est un retraité qui bouge et qui sort oui sans souci. Toutefois, si c’est un chien qui est juste là pour tenir compagnie et rester sur le canapé, ce n’est pas la peine.

Esprit Dog : Tu as 2 très jolis carlins. Ça fait plaisir de voir des carlins en bonne santé. Ils ne font que courir et jouer depuis tout à l’heure, ils sont dynamiques. Ils sont juste heureux et bien. Bravo à toi !

Le carlin