Le Chien du Pharaon, un chien actif et attentif

le chien du pharaon
  • GabaritGrand
  • Espérance de vieDe 11 à 14 ans
  • Type de poilsCourt, brillant, fin et dur
  • Taille MâleDe 55 à 63 cm
  • Taille FemelleDe 53 à 61 cm
  • Poids MâleDe 18 à 27 kg
  • Poids FemelleDe 18 à 27 kg
  • Couleur(s) de robeRouge brun à rouge brun foncé
Voir la vidéo

La légende raconte que les chiens de cette race seraient les descendants d’un chien du Pharaon Khéops qui s’appelait Tesem.

Mais les dernières études et analyses ne permettent pas de le prouver. On sait juste que cette race a débarqué sur des îles notamment Malte.

Le fait d’être sur une île a préservé cette race des croisements et des modifications génétiques. Ce serait donc une des plus anciennes races de chiens actuellement existantes et surtout une des moins modifiées.

Le Lévrier du Pharaon est classé dans le groupe 5 Spitz et chiens de type primitif et groupe 6 chiens de type primitif, selon la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

En tant que chien primitif, il a des qualités instinctives dont le maître doit se servir pour entamer l’éducation de son chien et pour l’intéresser.

CTA formation ESPRIT DOG Chiot

Formation Esprit Dog Chiot

Vous allez être (ou êtes déjà) l'heureux propriétaire d'un chien du Pharaon ?
Cette formation est faite pour vous !

Découvrir

Un chien rare

C’est une race rare et peu connue notamment en France.

Il y a peu d’éleveurs, peu de production.

« Si on ne connaît pas la race et qu’on n’en a jamais vu, je pense que c’est une race vers laquelle on ne peut pas aller. Moi, je l’ai connu en exposition et c’est comme ça que j’en ai vu. » explique Daisy propriétaire de Red.

Ce chien est rapidement reconnaissable par son physique particulier.

Il ressemble aux chiens représentés en Égypte. D’ailleurs, c’est pour son look que Daisy a voulu un chien de cette race. On lui demande souvent si son chien Red vient du pays des Pharaons.

Au début on disait non tout le temps car son origine c’est Malte mais pour expliquer c’est parfois pénible donc on dit oui c’est le descendant d’Anubis.

Et c’est vrai que la ressemblance est frappante. Seule, la couleur de la robe diffère : Anubis est souvent représentée en noir alors que le Chien du Pharaon a une robe d’une couleur rouge-brun foncé avec du blanc sur la queue, le torse et les orteils !

Comme ce chien est peu connu, les personnes qui le croisent ont parfois de l’appréhension.

C’est un chien qui effraie par sa posture. Quand il voit des gens ou un chien dans la rue, il marque l’arrêt avec les oreilles bien pointues. Donc les gens ont tendance à en avoir plutôt peur. Ils sont aussi très impressionnés par les yeux du chien qui sont surprenants. Il faut que le maître fasse de la sensibilisation auprès des personnes qu’il croise pour expliquer la race et prouver qu’elle n’est pas dangereuse.

Pour exemple, Daisy n’a aucun problème avec son compagnon de vie, Red, qui a plutôt tendance à aller vers les gens pour jouer.

Le caractère du Chien du Pharaon

Le Lévrier du Pharaon est un chien primitif.

Cela joue sur son caractère. Il est parfois décrit comme :

  • têtu,
  • un chien qui ne comprend rien et qui n’est pas éducable.

À cause de ces préjugés, les propriétaires ne les éduquent pas correctement.

Ils débarquent dans les familles et ils montent sur la table. Ils montent sur le canapé, on ne lui apprend pas le rappel, on ne lui apprend rien du tout. Et en plus, on lui pardonne tout, c’est normal vu qu’il est con con et qu’il ne peut rien apprendre. s’agace Tony, éducateur canin d’Esprit Dog.

Psssst...!

Profitez de 10 € de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code CHIENDUPHARAON10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Janvier

En effet, à cause de cette idée reçue sur les chiens du Pharaon, les propriétaires ont tendance à laisser leur chien faire ce qu’il veut.

« Et en plus, la plupart du temps, quand il fait une connerie, on le récompense. Par exemple, il commence à s’exciter, pour qu’il arrête de s’exciter, on lui file un gâteau… » caricature Tony.

Le lévrier est souvent décrit comme un chien peureux.

Mais il est plutôt méfiant et alerte. Le chien du Pharaon est très attentif à ce qui peut se passer dans son environnement car tout l’intéresse. Il tend l’oreille systématiquement, il regarde tout ce qui bouge autour de lui, il renifle partout pour être sûr de ne rien rater.

Attention, il ne faut pas que ce chien devienne véritablement peureux ou craintif, c’est un risque qu’il devienne agressif.

Le maître doit donc lui faire découvrir le monde intelligemment. « N’allez pas le noyer au milieu d’un marché quand il a deux mois. Pour lui, au niveau sensoriel, c’est trop compliqué, c’est trop dur. Donc on y va progressivement. » tient à signaler Tony.

Le chien du Pharaon est également un chien très actif.

C’est un grand sportif qui a besoin de se dépenser quotidiennement. Si le chien du Pharaon ne se dépense pas assez chaque jour, le propriétaire s’expose à des problèmes de comportement.

Un chien de cette race doit donc être au sein d’une famille qui correspond à ses besoins.

« Une famille active parce que ça a vraiment besoin d’activités. Enfants ou pas enfants, il est sociable avec tout le monde. Avec les chats ça se passe bien, avec les chiens ça se passe bien. » précise Daisy.

L’obéissance du Chien du Pharaon

Cette race intelligente peut apprendre tout ce que le maître souhaite, mais il y a quelques astuces à retenir.

Il faut lui prouver qu’il a un intérêt à obéir.

Pour cela, il faut le récompenser par des actions de la vie quotidienne. Si le maître sort une friandise et demande à son chien de faire quelque chose alors l’animal va le faire pour avoir la friandise. Mais quand il n’y a plus de friandise, le chien ne va plus avoir envie d’obéir.

Il faut donc trouver des motivateurs d’action.

Par exemple, s’il a envie de se promener, le maître peut mettre la main sur la poignée et lui demander de se coucher. La récompense sera l’action d’aller se balader.

L’idée, c’est de ne pas lui apporter une offrande systématique et de lui faire comprendre que son comportement et sa capacité d’écoute débloquent des situations positives dans son quotidien.

L’apprentissage du Chien du Pharaon

Le chien du Pharaon est un chasseur qui a été très peu dénaturé par l’être humain. Cela signifie que son point faible, c’est l’apprentissage du rappel. Chez le chien du Pharaon, c’est plus compliqué que pour les autres chiens.

Mais compliqué ne veut pas dire impossible.

Il faut commencer à travailler très jeune, dès qu’il est chiot et bien avant 5 mois pour lui apprendre :

  • le suivi naturel,
  • les zones autorisées pour qu’il chasse et les zones où il n’a pas le droit de chasser.

Ça vous permettra en balade de donner des feux verts et de lui expliquer qu’il y a d’autres endroits où il ne pourra jamais aller. C’est un travail important car cela évite au maître de le maintenir en laisse toute la vie, ce qui arrive souvent malheureusement.

Cet animal va donc devoir sortir en balade très souvent même si le propriétaire a un jardin.

Les activités avec un Chien du Pharaon

CTA formation ESPRIT DOG Family

Formation Esprit Dog Family

Votre chien du Pharaon est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui ?

Découvrir

Pour assouvir cet instinct naturel et ce besoin de chasse, il existe les cynodromes.

Cela peut permettre au chien de :

  • s’épanouir,
  • prendre du plaisir à courir,
  • chasser et assouvir un besoin.

Toutes les activités qui le font courir sont bonnes comme le vélo, le canicross, faire du jogging avec son chien. Ce sont des activités très positives pour son apprentissage.

Il ne faut pas interdire à un chien du Pharaon de sortir ou faire des activités sinon le propriétaire risque d’avoir un chien qui dérivera avec des attitudes inappropriées pour le monde des humains.

Si le chien n’assouvit pas ses besoins, le maître aura du mal à la laisser seul à la maison. Il fera des dégâts dans la maison et il sera incapable de gérer la solitude et donc ses émotions.

Cela aura également un impact au moment des sorties car le maître devra le tenir en laisse tout le temps avec l’impossibilité de le faire jouer, de lui présenter des chiens et de le laisser jouer avec des chiens.

C’est donc un chien qui aura ensuite du mal avec la socialisation. Pour éviter tout cela, le propriétaire doit donc respecter et assouvir les besoins de son chien.

La santé du Chien du Pharaon

Ce sont des animaux peu modifiés par l’homme, ils sont donc en bonne santé.

Le chien du Pharaon est très solide et touché par peu de maladies. Il n’est pas concerné par les maladies génétiques, par exemple. C’est un chien de grande taille pour un lévrier. Le chien du Pharaon fait partie des gros gabarits de lévriers, il faut donc faire attention à ses articulations et sa croissance.

Il ne faut pas courir comme un fou quand il a 6 mois ou 7 mois parce que ça risquerait de faire des dégâts.

Niveau nourriture et alimentation, il ne faut pas qu’il prenne trop de poids.

Pour tout savoir sur le chien du Pharaon, visionnez la vidéo

FAQ le chien du Pharaon

Quelle est l’origine du Chien du Pharaon ?

Malgré ce que pourrait laisser penser son nom, le chien du Pharaon ne vient pas d’Égypte.

Il s’agit d’un chien de chasse de la catégorie des lévriers anciennement utilisé pour la chasse à la vue et à l’odorat. Cette race a longtemps vécu sur des îles comme Malte, ce qui l’a préservée des manipulations génétiques.

Il est considéré aujourd’hui comme un chien de type primitif.

Comment socialiser un Chien du Pharaon ?

Le Lévrier du Pharaon n’est pas le chien le plus facile à socialiser.

C’est un travail qui doit commencer très tôt, vers l’âge de deux mois. Il est recommandé d’y aller progressivement en commençant par de petites balades afin qu’il découvre petitement le monde extérieur.

Peut-il vivre en famille ?

Le chien du Pharaon est un bon chien de famille.

Intelligent et doté d’une grande vivacité, ce toutou est adapté pour des familles attentionnées et disposées à lui accorder du temps pour satisfaire ses besoins. C’est aussi un chien affectueux, joueur et très amical qui reste très attaché à son maître et à sa famille.

Peut-il vivre avec des enfants ou des personnes âgées ?

Le chien du Pharaon s’entend très bien avec tout le monde du moment que ses besoins sont satisfaits et qu’il a bien été socialisé.

Il aime particulièrement jouer avec les enfants avec qui il passe de bons moments. Toutefois, ses besoins physiques peuvent être difficiles à satisfaire pour des personnes âgées.

Comment éduquer un Chien du Pharaon ?

L’éducation du Lévrier de pharaon doit être ferme, mais sans rapport de force.

Il s’agit de lui intégrer le plus tôt possible les limites de comportement à observer. Toutefois, c’est un chien sensible qui doit être éduqué avec douceur. La meilleure façon d’y parvenir est de profiter des parties de jeu qu’il aime pour lui enseigner de nouvelles choses.

Informations sur la race

  • Gabarit : Grand
  • Esperance de vie : De 11 à 14 ans
  • Type de poils : Court, brillant, fin et dur
  • Couleur(s) de robe : Rouge brun à rouge brun foncé
  • Taille Mâle : De 55 à 63 cm
  • Taille Femelle : De 53 à 61 cm
  • Poids Mâle : De 18 à 27 kg
  • Poids Femelle : De 18 à 27 kg
  • Perte de poils : Le chien du Pharaon perd très peu de poil et est facile à entretenir. Néanmoins, sa robe nécessite un entretien quotidien pour rester brillante. Il faut notamment un brossage quotidien pour garder sa peau propre et son poil brillant.
  • Besoin d'exercice : Le chien de Pharaon est un grand sportif, comme tous les lévriers. Il lui faut beaucoup d’exercices physiques et des stimulations mentales pour rester équilibré. Ce besoin peut être satisfait avec des balades quotidiennes et des activités qui le font courir : vélo, jogging, canicross, etc.
  • Coût mensuel moyen : Environ 60 € par mois