Le Chien loup tchécoslovaque, un chien sensible à l’apparence d’un loup !

Chien-loup Tchécoslovaque couché
  • GabaritMoyen
  • Espérance de vieDe 12 à 15 ans
  • Type de poilsMi-long
  • Taille Mâle60 à 65 cm
  • Taille Femelle60 à 65 cm
  • Poids Mâle23 à 29 kg
  • Poids Femelle20 à 25 kg
  • Couleur(s) de robeGris-jaune à gris argenté avec un masque clair
Voir la vidéo

S’il y a bien une race qui porte mal son nom, c’est celle-ci : le Chien loup tchécoslovaque !

Ce chien-loup est un croisement entre un berger allemand et un loup des Carpates. Mais attention, il faut bien garder en tête que ce n’est pas un loup, c’est un chien. Peut-être que, le jour où tout le monde commencera à dire la vérité, et dire que c’est un chien, alors on le considérera comme un chien.

On arrivera enfin à l’éduquer correctement, à le socialiser correctement.

Le tempérament du Chien loup tchécoslovaque

On est sur un chien qui est extrêmement sensible à son environnement.

Au niveau sensoriel, tous ses sens sont complètement éveillés et ouverts. C’est vraiment un chien hypersensible.

De ce fait, si vous ratez la période de socialisation, vous aurez un chien qui est complètement craintif. Si vous avez un chien qui est craintif, il peut être peureux dans certaines situations face à d’autres humains ou d’autres congénères. S’il est peureux, il peut être amené à mordre. Donc, on fait vraiment attention.

Ce n’est pas normal d’avoir un chien craintif, ce n’est pas normal d’avoir un chien peureux.

À chaque fois que l’on a un chien-loup qui est craintif ou peureux, on a toujours la même excuse : c’est normal, c’est un loup. Non, c’est toujours la même chose, ce n’est pas un loup. Il faut éviter de le rendre craintif et pour ça, la socialisation reste la meilleure solution. Vous devez lui faire rencontrer des chiens dès qu’il est petit.

CTA formation ESPRIT DOG Chiot

Formation Esprit Dog Chiot

Vous allez être ou vous êtes l'heureux propriétaire d'un chiot Chien loup tchécoslovaque ?
Cette formation est faite pour vous !

Découvrir

En revanche, si vous aimez les chiens qui sont pot de colle, ne le prenez pas.

C’est un chien très protecteur envers son entourage, très fidèle avec beaucoup de tempérament et de courage. Le Chien loup tchécoslovaque est un chien particulièrement dissuasif ; il est considéré comme chien de garde pour certains et comme chien de défense pour d’autres.

C’est un chien que l’on peut conseiller à tous les gens qui aiment le challenge et qui sont disponibles au quotidien. Il est aussi conseillé pour les maîtres sportifs et actifs, qui sortent se promener, se balader, courir, faire du vélo…

Ce n’est pas du tout un chien de canapé. Il est aussi parfait avec les enfants. Il faut garder à l’esprit qu’il faut tout de même un minimum de connaissances canines et connaître le comportement des chiens avant d’en accueillir un chez soi.

Les besoins de ce chien

Quand vous récupérez ce type de chien, vous avez affaire à un super athlète, un athlète hyper endurant.

Si vous espérez le prendre, lui faire faire le tour du pâté de maisons et rentrer tout ce que vous allez gagner, c’est une maison dévastée. Ce n’est pas parce qu’il est destructeur ; il faut juste répondre à ses besoins physiologiques et ses besoins mentaux. En effet, il a une telle capacité sensorielle à récupérer tout ce qui se passe dans le monde, qu’il va vraiment avoir besoin de fortes stimulations.

Si vous ne le faites pas, il cassera tout à la maison.

Un chien qui doit avoir une forte dépense

Le Chien loup tchécoslovaque a donc besoin de beaucoup d’exercices.

En effet, de longues promenades quotidiennes sont nécessaires pour ce chien. Si vous avez un terrain, c’est un plus, mais ne pensez pas le laisser seulement dans le jardin, il n’en sera pas heureux. Ce chien est très endurant, il est capable de parcourir de longues distances.

Psssst...!

Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code TCHECOSLOVAQUE10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Mars

C’est un excellent sportif : il est capable de suivre des séances de Canicross, de CaniVTT, faire de longues randonnées : ce n’est pas un problème. Il est aussi parfait pour faire du dog dancing, apprendre à faire des tours, des chorégraphies… Cela satisfait son besoin de réflexion. Le Chien loup tchécoslovaque peut faire de longues balades, pendant très longtemps, avec beaucoup de puissance, beaucoup d’énergie. Il va adorer ça.

Il est également très important de le dépenser mentalement. Ainsi, le pistage ou l’agility sont des sports qui lui conviennent particulièrement.

Un chien qui a besoin de son maître et d’être sociable

Dans sa nature profonde, il a besoin de votre contact mais peut aussi être à votre contact à distance.

Ça ne veut pas dire qu’il ne vous aime pas, c’est seulement sa façon à lui de fonctionner. Si vous ne l’acceptez pas, ne prenez pas ce type de chien. Vous ne pourrez pas voir toutes ses qualités et ses qualités sont absolument extraordinaires. Il est sans doute le chien le plus réceptif, en terme sensoriel, de toute l’espèce canine.

Avec ses congénères, on est sur un chien qui n’a pas d’énormes soucis puisqu’il est extrêmement bien codé.

Maintenant, vous devez lui présenter énormément d’autres chiens. Il est capable de communiquer avec beaucoup de qualité et beaucoup de pertinence avec les autres congénères. Résultat, le Chien loup tchécoslovaque envoie tellement de signaux qu’il peut éviter le conflit, ou, en tout cas, se sortir d’une situation conflictuelle.

Évidemment, entre congénères du même sexe, il peut arriver qu’il soit un peu bagarreur.

L’éducation du Chien loup tchécoslovaque

Ceux qui bossent bien le savent parfaitement : oui, ça s’éduque, oui ça se socialise.

Par contre, évidemment, on n’y va pas comme une brute. C’est-à-dire que si vous récupérez le chiot à deux mois et que vous partez à l’aventure et faites le marché avec lui, vous risquez de ruiner sa sensibilité, son niveau sensoriel. En effet, la charge émotionnelle sera trop importante lors de ce moment, au milieu de plusieurs étrangers.

Néanmoins, si vous y allez pas à pas, la charge émotionnelle sera moins importante. Si vous n’avez pas cette sensibilité, c’est tout simplement que ce chien n’est pas fait pour vous.

Autre chose importante pour son éducation, il faut savoir que c’est un chien qui met un peu de temps à vous faire confiance.

Il n’y a qu’une fois qu’il vous fera parfaitement confiance, que vous pouvez espérer en obtenir le meilleur. Souvent, on se retrouve avec un chien-loup, qui durant les premiers mois de sa vie, n’obéit pas très bien.

Il n’est pas très réactif à ce qui pourrait ressembler à du dressage.

La raison est simple : il a besoin de ce temps d’adaptation pour se rendre compte que vous êtes la personne à écouter en toute situation. Que vous êtes un leader !

Il faut vous rendre à l’évidence, rien n’arrive sans rien.

Il faut aussi savoir que si votre chien ne comprend pas le sens de ce que vous lui demandez, il ne fera rien du tout. En effet, on est sur un chien qui a besoin de comprendre ce qu’il fait avant de le faire. Si vous pensez qu’il va devenir un robot, vous vous trompez. On est vraiment loin d’un chien robotisé avec un Chien loup tchécoslovaque.

Aussi, en termes de solitude, c’est un chien qui va mettre un peu plus longtemps que les autres à apprendre à rester seul. Cela va prendre un peu de temps avant de pouvoir le laisser seul sans qu’il ne fasse de dégâts dans la maison.

L’important dans son éducation est d’y aller pas à pas et de ne rater aucune étape.

La fiche santé de la race

Côté santé, cet hybride est très résistant.

CTA formation ESPRIT DOG Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Chien loup tchécoslovaque est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

En effet, il est même exempt des problèmes de santé inhérents à sa race parente, le berger allemand. Toutefois, il reste sensible à la dysplasie de la hanche et au retournement de l’estomac.

La dysplasie de la hanche

C’est vraiment la pathologie des grands chiens.

Ce problème orthopédique peut apporter de l’inconfort tout au long de la vie de l’animal, elle peut toucher la hanche mais aussi le coude du chien. Pour éviter la dysplasie, il est important de faire attention à ce que mange le Chien loup tchécoslovaque. En effet, une masse graisseuse trop importante peut entraîner de sérieux problèmes chez votre chien.

Il est aussi recommandé d’éviter de le faire (beaucoup) trop courir lorsqu’il est très jeune, même s’il est très endurant, afin de ne pas favoriser son apparition.

Le retournement d’estomac

Le Chien loup tchécoslovaque peut souffrir de la dilatation ou de la torsion d’estomac.

La plupart des cas surviennent lorsque :

  • le chien fait de l’exercice après son repas,
  • il a trop mangé et trop rapidement,
  • le chien vient de boire trop d’eau d’un coup…

L’estomac grossit sous l’effet de gaz, d’aliments, de liquides… puis se retourne, ce qui est très douloureux pour l’animal. Le chien va alors gémir, essayer de vomir mais ne pas y arriver, baver en abondance… C’est une urgence vétérinaire.

N’hésitez pas à l’emmener directement chez son vétérinaire.

La myélopathie dégénérative

Cette maladie touche la moelle épinière et entraîne une paralysie chez le chien.

Il s’agit d’une atteinte neurologique due à la mutation d’un gène. Les membres postérieurs sont les premiers touchés par la paralysie puis viennent les membres inférieurs menant à la tétraplégie du chien.

Cette maladie est héréditaire, d’où l’importance de vérifier de quel élevage provient le chien-loup que vous accueillez et de connaître les antécédents des parents. Aucun traitement n’existe à ce jour.

Pour garder un animal en pleine santé, il est nécessaire de surveiller son régime alimentaire et de ne pas le laisser grossir à l’excès. Le chien-loup peut aussi être sujet à différents problèmes oculaires. Enfin, il est très important de faire attention à l’éleveur chez qui vous récupérez le Chien loup tchécoslovaque.

En effet, cette dernière doit avoir pris toutes les dispositions nécessaires à la bonne santé du chien. Si possible, il est également conseillé de rencontrer les parents de l’animal.

Espérance de vie et entretien du Ceskoslovenský Vlciak

Son espérance de vie est entre 12 et 15 ans. En termes d’entretien, le chien-loup a une robe bien fournie mais il est recommandé de le brosser de temps en temps, lors de sa mue (deux fois par an). Cela l’aide à protéger ses poils et à les rendre plus propres.

L’intégralité de la fiche de race du Chien loup tchécoslovaque en vidéo

FAQ le Chien loup tchécoslovaque (Ceskoslovenský Vlciak)

À combien de pourcents sont-ils loup ?

Le Chien loup tchécoslovaque n’a plus rien du loup du point de vue génétique.

Il est avant tout un chien et ne montre aucun signe de comportement sauvage.

D’où vient le Chien loup tchécoslovaque ?

Comme son nom l’indique, le Chien loup tchécoslovaque est originaire de République Tchèque et de Slovaquie.

En 1955, des chercheurs ont essayé de croiser un berger allemand au loup des Carpates. L’expérience fut concluante et après 10 années de recherches, le Chien loup tchécoslovaque était né.

Subtil mélange de loup et de chien, ce n’est qu’en 1982 que la race est acceptée officiellement par l’union des éleveurs de l’époque.

A-t-il un tempérament agressif ?

Lorsqu’il est élevé et socialisé correctement, le Chien loup tchécoslovaque ne montre pas du tout de signe d’agressivité.

Toutefois, s’il peut montrer les dents face à d’autres chiens ou d’autres humains ce n’est pas toujours un signe d’agressivité. En effet, cette race utilise un large éventail d’expressions pour communiquer.

Est-ce que le Chien loup tchécoslovaque s’entend bien avec les enfants ?

Le Chien loup tchécoslovaque doit connaître des expériences régulièrement et exclusivement positives avec les enfants. Comme pour beaucoup d’autres races, vous pouvez les laisser jouer ensemble sous surveillance.

Informations sur la race

  • Gabarit : Moyen
  • Esperance de vie : De 12 à 15 ans
  • Type de poils : Mi-long
  • Couleur(s) de robe : Gris-jaune à gris argenté avec un masque clair
  • Taille Mâle : 60 à 65 cm
  • Taille Femelle : 60 à 65 cm
  • Poids Mâle : 23 à 29 kg
  • Poids Femelle : 20 à 25 kg
  • Perte de poils : Le Chien loup tchécoslovaque perd ses poils en période de mue au printemps et à l’automne. Attention à bien le brosser de temps en temps pour qu’il puisse conserver un poil propre.
  • Besoin d'exercice : De longues sorties et une grande liberté de mouvements sont les maîtres mots lorsque l’on possède un Chien loup tchécoslovaque. En effet, l’animal a besoin de se dépenser tous les jours. Très endurant, il excelle dans de nombreux sports canins.
  • Coût mensuel moyen : Environ 60 € par mois