Le Cocker anglais, un chien agréable pour un maître sportif

Cocker Anglais debout
  • GabaritMoyen
  • Espérance de vieEnviron 15 ans
  • Type de poilsMi-long
  • Taille Mâle39 à 41 cm
  • Taille Femelle38 à 39 cm
  • Poids MâleEntre 12 et 14 kilos
  • Poids FemelleEntre 12 et 14 kilos
  • Couleur(s) de robeChatain, Chocolat, Fauve, Noir, Rouge
Voir la vidéo

Avec Le Cocker anglais, on est sur un vrai chien de chasse qui a la particularité d’être un broussailleux. Il aime fouiner, partir dans les buissons et aller débusquer sa proie.

En quoi ça va vous intéresser en tant que particulier ? Cela va vous permettre de savoir quel angle d’éducation utiliser si vous voulez avoir des Cockers anglais bien dans leur tête.

Le tempérament du Cocker anglais

On est sur un chien qui aime prendre l’odeur, suivre une piste et farfouiller.

En gros, il faut s’axer sur de la recherche à 100 %. Lorsque vous vivez avec des Cockers qui vivent de façon très sédentaire, vous vous retrouvez avec un chien qui est plutôt dynamique. En effet, il peut paraître turbulent parce qu’il n’arrive pas à se dépenser suffisamment et surtout, se dépenser mentalement.

C’est un chien qui peut tout à fait vivre en appartement tant qu’on le sort suffisamment.

CTA formation ESPRIT DOG Chiot

Formation Esprit Dog Chiot

Vous allez être ou vous êtes l'heureux propriétaire d'un chiot Cocker ?
Cette formation est faite pour vous !

Découvrir

Les besoins du Cocker anglais

Le Cocker anglais est un chien à la fois sportif et très joueur : il a besoin des deux, et d’allier les deux, pour être bien mentalement et physiquement.

Un chien qui aime se dépenser

Quand on prend un Cocker anglais, il faut être capable de le laisser se dépenser un minimum.

Le pistage peut être une activité qui offrira, aux personnes ne chassant pas avec leur Cocker anglais, un moyen exceptionnel pour le chien de se dépenser. En effet, ce chien-là est extrêmement performant dans cette activité.

Maintenant, vous avez aussi la responsabilité de l’intéresser et de lui faire découvrir l’activité dans le meilleur des cadres. C’est un chien qu’il ne faut pas laisser enfermé (comme tout chien de manière générale) car il déteste la solitude. Si vous le laissez seul trop longtemps, vous aurez des problèmes.

Vous avez là un chien qui est extrêmement endurant et qui est capable de courir longtemps et vite.

Partant de là, vous avez surtout les chiens qui, quand ils sont dans leur milieu naturel ou qu’ils sont en train de chasser, sont capables de faire ça pendant très longtemps. Dans ce genre de situation, le rappel devient obligatoire.

Psssst...!

Profitez de 10€ de réduction sur nos formations Chiot et Family grâce au code COCKER10

Découvrir

Attention ! Cette promotion n'est disponible que jusqu'au 1er Novembre

Il est également important de comprendre que vous ne pouvez pas garder votre Cocker attaché toute sa vie avec une laisse.

Un chien qui aime faire du sport

Autre chose importante chez le Cocker anglais, c’est un chien qui adore s’amuser.

N’hésitez donc pas à lui faire faire des sports canins pour le divertir. Pour les sports canins, il n’a quasiment aucune limite. Bien évidemment, vous pouvez lui faire faire de l’agility puisqu’il a un rapport poids/puissance qui peut être intéressant pour ce sport. Pour qu’il soit performant, il va falloir lui donner du rythme. En effet, ce chien a besoin d’énergie pour réussir ce qu’il entreprend.

Pour les autres sports, l’obéissance peut être quelque chose d’intéressant. Tournez-vous également vers le dog dancing, une activité parfaite pour ce type de chien.

Mais l’activité la plus enrichissante pour le chien va être la recherche utilitaire. Je suis convaincu que le Cocker anglais est extrêmement performant dans ce type d’activité.

Il adore aussi faire du sport avec son maître :

  • emmenez le courir avec vous,
  • emmenez le faire du vélo, il ne s’en portera que mieux.

Vous pouvez aussi le mettre à l’eau ; attention certains Cockers peuvent ne pas aimer. Et bien évidemment, on n’oublie pas les balades quotidiennes, en laisse ou non, et stimulantes.

Un chien stable et bien dans ses pattes

Malgré un début non prometteur, c’est aujourd’hui un chien stable, très bien dans sa tête.

Dans les années 70, le Cocker est devenu à la mode. À cette époque, on a eu ce qu’on appelle de l’élevage intensif. Tout le monde récupérait un spécimen sans sélection ni choix comportemental. Finalement tout le monde se retrouvait avec des chiens qui avaient des déviances comportementales et qui pouvaient se montrer très agressifs.

Cette déviance comportementale est encore aujourd’hui très présente dans l’idée que se font les gens du Cocker anglais. Pour être très clair, cela fait au moins 25 ans que les éleveurs font un très gros travail de sélection dans la reproduction de ce chien.

Grâce à eux, nous avons maintenant des Cockers qui sont complètement stables et n’ont rien de bêtes sanguinaires et agressives.

L’éducation du Cocker anglais

En termes d’obéissance, c’est un chien qui est jovial, dynamique et pétillant.

C’est donc un chien qui se dresse parfaitement bien. Il va donc falloir faire preuve de cohérence dans ce que vous allez faire. Ne revenez pas sur vos ordres et restez le plus droit possible.

Ce sont également des petits chiens très courageux.

C’est pourquoi il faut faire attention à ne pas entamer avec eux ce qu’on appelle l’épreuve de force. En effet, si vous vous y prenez avec trop de brutalité, si vous êtes trop dur avec eux, vous n’en tirerez rien. Résultat, le chien développera des aspects que vous ne vouliez pas voir ressortir.

Donc, éduquez-le avec souplesse en lui faisant comprendre l’intérêt de faire les choses. Il le fera alors avec grand plaisir puisque ce sont des chiens qui sont habitués à travailler au contact de l’humain depuis des centaines d’années.

Le Cocker va parfaitement s’adapter à une vie de famille.

CTA formation ESPRIT DOG Family

Formation Esprit Dog Family

Votre Cocker est adulte et vous souhaitez parfaire son éducation ou tout simplement partager plus avec lui !

Découvrir

Que vous ayez des enfants, une vie de famille bien remplie ou que vous receviez des amis, ça ne lui pose aucun souci. Toutefois, il faut le socialiser dès son arrivée dans le foyer. Il ne faut pas mettre tous les maux du monde sur le dos du chien. En effet, ce n’est pas parce que vous voyez un Cocker qui est un peu dur au niveau du tempérament qu’ils le sont tous. Vous avez également votre part de responsabilité et devez absolument travailler avec votre Cocker pour arriver à un résultat satisfaisant.

Quand vous récupérez un Cocker, vous récupérez également un chien qui est très déterminé.

En effet, il est impossible pour lui de suivre correctement une piste s’il n’est pas obstiné dans ce qu’il fait. Le plus gros de votre travail consiste à travailler sur la gestion de ses émotions. Ainsi il pourra garder le contrôle de lui-même et vous pourrez lui enlever la laisse. Bien sûr, si vous le détachez, soyez sûrs d’avoir suffisamment travaillé avec lui pour ne pas qu’il se mette en danger.

Tant que vous gardez de la cohérence dans vos propos et dans votre éducation, vous avez gagné.

Les maladies du Cocker anglais

Pour l’espérance de vie du Cocker, nous avons des spécimens qui vivent jusqu’à 14 ou 15 ans. Bien sûr, comme pour toutes les races, certains vivent plus longtemps que d’autres.

L’hyperthyroïdie, la dysplasie de la hanche ou du coude ou encore la maladie de Willebrand peuvent toucher le Cocker anglais mais aussi des maladies oculaires. Malgré ses grandes oreilles, heureusement pour lui, il n’est pas sujet aux otites à répétition.

L’atrophie rétinienne progressive

Contrairement à d’autres races de chiens, ce dernier peut connaître d’importants problèmes au niveau des yeux.

En effet, le Cocker anglais est sujet à divers problèmes oculaires. Il peut par exemple être touché d’atrophie rétinienne progressive. Cette maladie est dégénérative et entraîne le chien vers la cécité totale.

Un autre problème oculaire qui touche beaucoup les Cockers anglais est la cataracte. Cette maladie forme une pellicule trouble sur l’œil.

Le glaucome

Le chien est parfois sujet au glaucome qui se caractérise par une pression anormale à l’intérieur du globe oculaire.

Il est important de réagir rapidement en cas de problème oculaire. Le chien montre une rougeur particulière aux yeux lorsqu’un problème survient. Il se frotte aussi anormalement le visage. Dès que vous repérez les premiers signes, n’hésitez pas à emmener votre animal chez votre vétérinaire.

L’insuffisance rénale

Le Cocker anglais peut également être touché d’insuffisance rénale entre 9 et 24 mois.

Il est possible que cette dernière soit héréditaire. Il est donc très important de faire attention à l’endroit où vous récupérez votre Cocker anglais. Un bon éleveur doit vous présenter les parents du chien ainsi que les divers diagnostics de santé réalisés.

La cardiomyopathie dilatée

Enfin, les Cockers anglais de couleur unie risquent de connaître une cardiomyopathie dilatée.

Il s’agit d’une maladie qui touche le cœur de l’animal et qui présente des lésions du myocarde d’un ou des deux ventricules du cœur. Cela provoque une dilatation cardiaque et des troubles dans son rythme cardiaque. Il est donc important de faire attention aux signes qui annoncent ce mal. Ainsi, une perte de poids, une faiblesse, une toux et des évanouissements doivent vous alerter.

Comment choisir son Cocker anglais ?

Le choix de l’éleveur va être essentiel aussi bien dans l’accompagnement qu’il pourra vous fournir qu’au niveau médical, au niveau des lignées ou encore du spécimen que vous allez vouloir.

Je vous encourage vraiment à avoir des relations très fortes avec l’éleveur que vous choisirez. Choisissez également votre éleveur au feeling. En effet, lorsque vous parlez avec lui, vous devez ressentir une espèce de passion qui pourra vous rassurer sur ses compétences.

FAQ le Cocker anglais

Le Cocker anglais a-t-il besoin d’exercices ?

Le Cocker est une race sportive.

Ainsi, il a besoin de beaucoup d’exercice pour vivre heureux. Des balades quotidiennes et stimulantes sont impératives.

D’autres exercices, plus spécifiques, l’aident également à se défouler mentalement. Le pistage ou l’agilité sont des activités parmi d’autres pour le Cocker anglais.

Cette race de chien aime-t-elle nager ?

Le Cocker anglais aime la natation.

Passer du temps dans l’eau est un excellent exercice pour ce toutou. Toutefois, comme pour tous les chiens, il est nécessaire de le familiariser avec l’eau et de lui montrer pas à pas sans le forcer.

Cependant, ne vous vexez pas si votre chien rechigne à aller dans l’eau, chaque chien est différent !

Le Cocker anglais est-il obéissant ?

Comme beaucoup de chiens, dès l’instant où vous lui proposez un cadre de vie sain et que vous êtes cohérent, vous ne devriez pas rencontrer énormément de problèmes.

Puis-je raser le poil du Cocker en été ?

Raser un chien pour l’empêcher d’avoir trop chaud est toujours une mauvaise idée.

En effet, le pelage, même long, régule la température de l’animal. De ce fait, vous rasez votre chien en pensant bien faire alors qu’en réalité, vous troublez le bien-être du chien.

À quelle fréquence lui couper les ongles ?

Le Cocker anglais ne possède pas des ongles plus ou moins longs qu’une autre race.

Tout dépend en réalité de l’individu qui est avec vous. En effet, la plupart du temps, les griffes des chiens s’usent sur les différents types de sol que vous leur proposez. Cependant, il peut arriver que certains chiens aient les griffes qui poussent très rapidement, ils peuvent donc avoir besoin d’un léger raccourcissement de temps en temps.

Informations sur la race

  • Gabarit : Moyen
  • Esperance de vie : Environ 15 ans
  • Type de poils : Mi-long
  • Couleur(s) de robe : Chatain, Chocolat, Fauve, Noir, Rouge
  • Taille Mâle : 39 à 41 cm
  • Taille Femelle : 38 à 39 cm
  • Poids Mâle : Entre 12 et 14 kilos
  • Poids Femelle : Entre 12 et 14 kilos
  • Perte de poils : Cette race de chien perd ses poils tout au long de l’année. Toutefois, la perte de poils est assez modérée. Elle devient plus intense lors des mues en automne et au printemps.
  • Besoin d'exercice : Le cocker anglais a besoin d’être sorti quotidiennement et sur plusieurs heures. Il est donc fortement conseillé d’être assez actif avec cette race de chien. Parfait compagnon de jeu il aime beaucoup s’amuser.
  • Coût mensuel moyen : Environ 30 € par mois