Le Matin de Naples

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Aujourd’hui, je vous présente le Matin de Naples.

Alors on va tout de suite commencer par une chose très importante. Si jamais vous voulez un chien robotisé qui va obéir à tous les ordres que vous lui donnez, ce ne sera pas avec ce chien. Si vous prenez un Matin de Naples, ce n’est pas ce que vous allez avoir, je vous le dis tout de suite.

Ce n’est pas parce que je dis ça que ça veut forcément dire que le chien est bête. Il a sa propre intelligence, son propre mode de fonctionnement, simplement il n’est pas réactif à ce type d’ordre comme pourrait l’être un malinois. Il faut vraiment, quand on fait l’acquisition d’un chien comme celui-ci, le comprendre et le savoir avant son acquisition. Sinon vous allez simplement être déçu, et si vous êtes déçu vous ne vous en sortirez pas avec ce chien.

Les caractéristiques du Matin de Naples

On est sur un chien de très grand gabarit qui bave beaucoup. Toutes ces petites choses, si vous le savez à l’avance et que vous l’acceptez, alors vous allez réussir à voir le merveilleux compagnon qu’il peut être. Le Matin de Naples est un chien extrêmement proche de sa famille, encore faut-il qu’il connaisse sa famille et qu’il sache parfaitement où est sa place au sein de cette famille. C’est un chien qui peut parfaitement vivre avec les enfants. Il peut vivre sans aucun souci avec des humains autour de lui. Il prendra beaucoup de plaisir et il aura beaucoup d’amour à offrir, si tant est que vous le méritiez. Le Matin de Naples est un chien qui n’est pas un marathonien. C’est pareil, si vous voulez aller faire du vélo ou courir avec lui, vous vous trompez encore de race.

En revanche, ça ne veut pas dire qu’il ne doit jamais bouger. Puisque s’il ne bouge pas, il va mourir. Vous devez partir en balade avec lui. Des balades de 20 à 30 minutes, deux fois par jour, c’est l’idéal. On est sur un chien qui a besoin de marcher à son allure. Le top quand vous prenez votre Matin de Naples, c’est de s’adapter à son allure. Il en a besoin pour sa croissance musculaire et son ossature. Il doit marcher, mais pas plus que de raison. Inutile d’envisager de lui faire parcourir de longues distances. Sinon, vous risquez de lui offrir des problèmes de santé. Donc encore une fois, on fait attention et on agit intelligemment.

Si vous prenez un Matin de Naples et que votre objectif est d’avoir le plus gros, vous êtes sûr à 100 % que vous allez réussir à avoir un chien mort. Il mourra plus vite que les autres. Votre chien doit être harmonieux, si vous ne lui voyez même plus les pattes, il y a un problème. Ce problème ne pourra engendrer qu’une chose : des frais vétérinaires. Un standard a été mis en place, mais ce standard inclut aussi les variations de taille. Si votre Matin de Naples est sur une taille plus haute que celle indiquée, alors il aura le droit d’être un peu plus lourd que ce standard en termes de poids. Mais s’il est plus petit, il faudra être logique et intelligent et ne pas se fier au poids du standard. Cela s’appelle le bon sens et c’est très important.

La fiche santé du chien

On fait attention également à la dysplasie de la hanche et du coude. Si vous voulez la minimiser et l’éviter, vous devez faire attention au choix de l’éleveur qui est indispensable, le poids du chien ainsi que le respect de sa croissance. Entre 0 et 18 mois, vous devez minimiser tout ce qui va être course explosive. Si vous voulez minimiser ça, vous allez devoir le sortir. Un chien qui sort, s’il se promène 20 minutes autour de chez vous, il dort pendant les 5 prochaines heures. Pendant les 5 heures où il dort, il ne détruit et ne détériore pas votre intérieur. Surtout, il ne court pas comme un fou dans la maison et sur le carrelage.

Ce n’est pas parce que ce chien-là n’est pas performant dans les ordres de base qu’il ne faut pas envisager de l’éduquer. Simplement, l’éducation avec lui c’est surtout lui imposer des limites. Lui montrer ce qu’il a le droit de faire et aussi les interdits. Ça, c’est très important. Sans connaissances de ces limites, il peut se montrer dangereux. Quand on lui dit quelque chose, on s’y tient. Il lui faut des maîtres clairs, des leaders.

On est sur un chien qui peut très bien s’entendre avec les humains, mais par contre, n’envisagez pas ce chien comme un chien qui va sauter sur tout le monde pour faire la fête. Il est très indépendant, un peu sur la réserve, voire méfiant. Ce n’est pas plus mal, tout ce que l’on demande à un chien, c’est de se comporter normalement. Quand vous avez des amis, des invités qui viennent à la maison, vous verrez qu’il ne leur fera pas forcément la fête s’il ne les connaît pas.

Ça ne veut pas dire qu’il va mal se comporter, simplement, acceptez le fait qu’il n’apprécie pas être touché par des gens qu’il ne connaît pas. Donc, il va faire sa petite vie normalement, acceptez-le et comprenez-le. Je vois encore trop de gens qui veulent forcer leurs chiens à aller dire bonjour. Ce n’est pas la bonne méthode. Laissez-le vivre normalement. Ce qu’on va lui demander surtout, c’est de se comporter comme un chien bien dans sa tête, bien dans ses pattes.

Avec ces congénères, parfois ça se passe moins bien que cela devrait. Maintenant, s’il a été correctement socialisé, on arrive à avoir des Matins de Naples qui arrivent à vivre normalement. Il ne fera pas de bonds énormes quand vous croiserez un autre chien, d’où l’importance de l’éducation et de la compréhension des limites à ne pas dépasser. Mais il peut se montrer un petit peu compliqué avec les autres chiens. Maintenant, on va aller voir une passionnée de la race, on va aller voir Marion.

L’interview de Marion

Esprit dog : Première question, pourquoi ce chien ?

Marion : On voulait un chien de garde et on avait déjà bien craqué sur cette race. On s’est renseigné sur tout ce qu’il fallait, si la race était adaptée à notre mode de vie et on a craqué sur Nixon.

Esprit dog : Si tu devais lui trouver 3 qualités, ça serait quoi ?

Marion : C’est très fidèle, ça aime sa famille. Ensuite, c’est des chiens qui vont s’adapter à votre mode de vie. Enfin, bien dressé, ce sont de bons chiens.

Esprit dog : Est-ce que t’as eu des soucis d’éducation avec lui ?

Marion : Dès qu’on l’a récupéré, on a eu quelques cours d’éducation pour chiots. Ce qui lui a permis de se socialiser avec d’autres chiens, et comme il a fait quelques expos, ça a consolidé ce qu’on avait mis en place. On l’a aussi régulièrement sorti chez le vétérinaire pour qu’il s’habitue à être manipulé.

Esprit dog : Il y a des problèmes de santé qui sont récurent sur cette race-là ?

Marion : Oui, la dysplasie des hanches et des coudes. Ensuite, ce sont surtout les yeux.

Esprit dog : En termes d’entretien, ça demande beaucoup de travail ?

Marion : Oui, il faut entretenir les oreilles, mais surtout les yeux. Nous, on le fait avec une serviette, on lui enlève un peu les saletés, que ses paupières ne soient pas obstruées.

Esprit dog : En termes d’alimentation, ça mange beaucoup ces grosses bêtes ?

Marion : Pas tant que ça, on a été énormément surpris. Honnêtement, il doit manger environ 100 grammes par jour. En plus, on a la chance d’avoir un chien qui mange calmement, et qu’une fois par jour. Comme il a une digestion assez sensible, on ne lui donne que ces croquettes. On lui donne en une fois et il mange tranquillement.

Esprit dog : Quand tu sors dans la rue avec lui, c’est quoi les réactions ?

Marion : Soit ils changent de trottoir, soit ils sont très curieux. On a déjà été au marché et on s’est fait arrêter toutes les 5 minutes pour faire des photos. C’était devenu un peu l’attraction du lieu.

Esprit dog : Jamais personne ne t’a fait la réflexion par rapport à Harry Potter ?

Marion : Si, c’est d’ailleurs le seul film où on voit un Matin de Naples. Mais ce sont souvent les gens qui aiment la race qui font le rapprochement avec le film.

Esprit dog : En famille, ça se passe comment avec lui ?

Marion : En famille, on a habitué nos proches avec lui dès petit pour qu’il n’y ait pas de soucis. C’est un chien très fidèle, il n’y a aucun problème. Avec les invités, il faudra un temps d’adaptation, mais ensuite il n’y a jamais de soucis avec lui.

Esprit dog : À qui tu conseillerais ce type de chien ?

Marion : Je dirais que c’est un chien qui a besoin d’espace, donc en maison. Mais sinon, des familles avec des enfants, du moment qu’ils sont habitués avec les enfants. Il n’y a aucun problème. Pas de sportifs par contre.

Esprit dog : Est-ce que tu le conseillerais à des personnes âgées ?

Marion : Pas du tout, puisqu’il faut de la force rien que pour le tenir. Après quand ça joue, ça a tendance à être très énergétique. Il faut être en bonne condition physique pour s’occuper de lui.

Esprit dog : Merci beaucoup de nous avoir reçus. Je te dis à la prochaine.

Le Matin de Naples