Le Samoyède

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Aujourd’hui, je vous présente le samoyède. Pour ce fameux samoyède, il y a plusieurs choses à prendre en compte. La première, c’est que c’est un chien de traîneau. Je vous encourage vivement à commencer par lui apprendre la marche en laisse. Sinon vous allez avoir des difficultés. Quand vous apprenez la marche en laisse un chien, essayez de faire preuve d’un petit peu de bon sens. Quand vous prenez un chien de traîneau que vous lui mettez un harnais et que vous essayez de tirer dans l’autre sens, vous n’avez aucune chance d’y arriver. Donc, faites marcher un petit peu votre tête. Le samoyède est un chien joyeux, pertinent qui aime ressentir son environnement. C’est un chien qui n’est pas peureux de base, mais sa grande sensibilité peut le faire devenir peureux si vous vous y prenez mal dès le départ.

Les caractéristiques du Samoyède

Ce sont des chiens qui ont besoin de maîtres qui sont tout simplement sûrs d’eux et qui sont capables de leur mettre un cadre de vie clair et net. Il faut y aller tout en souplesse dans son éducation. Attention, si vous vous laissez déborder par ce type de chien, il va y avoir un gros problème. Si le chien ne vous fait pas confiance, que vous ne créez pas une bonne relation avec lui, le chien ne se tournera jamais vers vous pour avoir la bonne solution à la problématique rencontrée.

Résultat, vous allez avoir un chien peureux, qui va être agressif à l’humain ou à ses congénères et qui peut développer des troubles du comportement et des phobies uniquement à cause du maître. Ce chien qui est extrêmement facile à éduquer. Donc ne croyez pas ceux qui vous disent que le samoyède est têtu, il n’est pas plus têtu qu’un autre chien. Simplement, sa grande sensibilité fait qu’il est à la frontière entre sensible et peureux, donc il faut faire un peu attention à ça.

La fiche santé de la race

Niveau santé, ce chien ne craint quasiment rien. En effet, il est hyper solide et c’est un des rares chiens blancs qui n’a pas de problèmes de peau. Toutefois, prenez-le dans un bon élevage, faites attention aux parents. Faites attention à la dysplasie de la hanche et du coude, cela touche tous les grands chiens. Les périodes de mue sont un peu particulières chez le samoyède, les mâles ont une mue et les femelles en ont deux. Pendant cette période de mue, il vous faudra le brosser assez souvent pour enlever la bourre et le sous-poil. Vous lui éviterez ainsi d’avoir des problèmes de la peau. Enfin, l’espérance de vie d’un samoyède est d’environ une douzaine d’années, vous en avez, bien sûr, qui durent plus longtemps.

Le chien est sujet à la glomérulopathie héréditaire. Cette maladie génétique touche principalement les reins. Généralement, la maladie apparaît chez les mâles qui paraissent en bonne santé jusqu’à l’apparition des premiers symptômes. Vers l’âge de 15 mois, la mort survient par insuffisance rénale. Chez les femelles, l’insuffisance rénale n’apparaît généralement pas. Malheureusement, il n’y a aucun test génétique au niveau à ce jour pour dépister la glomérulopathie.

Le diabète touche également le samoyède. En effet, lorsque l’animal ne parvient pas à réguler son taux de glycémie, il perd du poids. Si vous remarquez que le chien boit et mange plus que d’habitude, il est peut-être temps de l’emmener voir votre vétérinaire. Ce dernier peut contrôler que l’animal va bien ou lui fournir une prescription d’insuline en cas de besoin.

Le samoyède connaît également une atrophie rétinienne progressive. Cette dernière détériore progressivement la rétine de l’animal. Au début, la maladie rend les chiens aveugles la nuit. Au fur et à mesure que celle-ci progresse, ils perdent la vue au cours de la journée. Tant que l’environnement reste le même, de nombreux chiens s’adaptent à leur vision limitée.

La luxation rotulienne est également une maladie connue chez le samoyède. Courante chez les petits chiens, cette luxation survient lorsque l’articulation du genou glisse vers l’intérieur ou l’extérieur. Si cela peut être paralysant, de nombreux chiens vivent une vie normale, même s’ils sont atteints de cette maladie.

Ce sont des chiens qui ont énormément besoin d’exercice. En effet, n’espérez pas faire le tour du pâté de maisons avec lui, rentrer chez vous et tout se passera bien. Si vous faites comme ça, vous allez lui générer des troubles du comportement. Résultats, vous allez avoir un chien qui va tourner sur lui-même dans la cour et vous allez encore poser la question de savoir pourquoi il fait des tours. Il fait des tours pour évacuer la pression. Dès qu’il vit une situation de stress, son environnement devient anxiogène.

Résultats, il va évacuer en tournant et en faisant des tranchées dans le jardin. Le samoyède est un chien qui a besoin de se dépenser, qui a besoin de courir, qui va adorer faire du Canicross ou du CaniVTT. Par contre, on fait attention à sa croissance, c’est une croissance qui est relativement lente. Donc, on va mesurer les efforts surtout quand ils sont jeunes pour éviter de leur faire tracter des poids importants. Partir en balade avec lui ne pose aucun souci.

Niveau alimentation, vous allez avoir un chien qui va vous coûter 50 à 60 € par mois en moyenne selon ce que vous allez lui donner. Vous avez un chien qui va adorer la compagnie des humains. C’est un chien qui est facile à vivre et facile à éduquer, il sera parfait en tant que premier chien. Néanmoins, ne vous laissez pas avoir par toutes les fiches de races qui traînent et toutes les idées reçues du type : il est têtu, il est fugueur parce que c’est un nordique…

Enfin, comme tous les chiens avec beaucoup de poils, évitez de faire l’erreur de le tondre en pensant qu’il aura moins chaud l’été. Les poils servent de barrière protectrice aussi bien au froid qu’au chaud. En plus, ça l’aide à se thermoréguler. Évitez de le raser sinon tout ce qu’il va gagner c’est un bon gros coup de chaud, une bonne grosse insolation. Maintenant, on va aller voir une passionnée de la race, on va aller voir Solène.

L’interview de Solène, propriétaire d’un Samoyède

Esprit dog :  Solène, première question, pourquoi le samoyède ?

Solène :  C’est un coup de cœur, j’ai vu cette race pour la première fois, je ne connaissais pas du tout. J’ai été me renseigner sur des sites et des groupes Facebook de passionnés pour découvrir pas mal de choses.

Esprit dog :  Tu as mis combien de temps à te décider ?

Solène :  Cinq ans.

Esprit dog :  C’est long !

Solène :  Oui, surtout quand on le veut vraiment. Je voulais absolument me renseigner à 100 % avant de prendre ce chien. Je pense qu’un chien, si on le prend pour le prendre, ça ne sert à rien. J’ai donc dû me renseigner sur la race avant de me décider.

Esprit dog :  Si tu devais lui trouver trois qualités, ce serait lesquels ?

Solène :  C’est une chienne qui donne énormément d’amour, elle ressent beaucoup de choses. Elle est aussi très joueuse et très curieuse.

Esprit dog :  Et qu’est-ce que serait son défaut ?

Solène :  Je dirais qu’elle a du mal à redescendre quand elle est contente.

Esprit dog :  Elle a du mal à se gérer ?

Solène :  C’est ça.

Esprit dog :  Niveau santé ?

Solène :  Côté santé, le samoyède n’a pas de gros problèmes de santé en général. Il faut surtout penser à bien brosser puisque ces poils peuvent former une bourre, ça peut vite s’emmêler, il faut en prendre soin. Quand ils sont hors période de mue, une fois par semaine peut suffire. Quand les périodes de mue arrivent, là, il faut les brosser quotidiennement.

Esprit dog :  Au niveau de l’éducation, c’est un chien qui est difficile ou pas ?

Solène :  Il faut beaucoup de patience, parfois il peut paraître un peu plus têtu, mais c’est un chien qui comprend très bien. En effet, il est très intelligent, mais un peu filou.

Esprit dog :  Il faut savoir que le chien est opportuniste, c’est souvent nous les humains qui le rendront têtu par des petites erreurs des petites manies qu’on va avoir. Toi, tu as commencé son éducation à quel âge ?

Solène :  À deux mois et demi dès que je l’ai eu.

Esprit dog :  Est-ce que pour toi c’est un chien qui est destructeur ?

Solène :  Pour moi non, ce n’est pas un chien destructeur tant qu’il est régulièrement sorti et qu’on lui donne ce qu’il a besoin d’avoir. C’est un chien qui doit se dépenser et doit être sorti plusieurs fois dans la journée pour courir. Attention à ne pas le faire courir trop tôt pour pas qu’il n’ait pas de problèmes de santé. Mais c’est un chien qui doit être sorti deux heures par jour, sinon il peut être destructeur.

Esprit dog :  Toi, de ton côté, la tienne en particulier elle n’a jamais rien détruit ?

Solène :  Non jamais.

Esprit dog :  C’est parce que tu la sors beaucoup ?

Solène :  C’est ça.

Esprit dog :  Si tu devais conseiller ce type de chien, tu le conseillerais à qui ?

Solène :  Aux passionnés, qui ont le temps de s’occuper de leur chien. Aux familles étant donné que c’est un chien qui aime beaucoup les enfants et qui donne énormément d’amour. Donc grandes familles et passionnés, des gens qui ont le temps.

Esprit dog :  Les gens sportifs ils peuvent le prendre ? Est-ce que c’est un chien qui est endurant ?

Solène :  Oui, c’est un chien qui aime courir et qui court beaucoup, même s’il ne faut pas le faire courir trop tôt. Il faut commencer à le faire courir qu’à partir de ses un an, sinon il y a risque de dysplasie. Mais oui, sinon c’est un chien qui se dépense très bien et qui tient bien sur la durée.

Esprit dog :  Avec ses congénères, pas de souci ?

Solène :  Non, aucun. C’est un chien qui s’entend bien avec tous les autres animaux.

Esprit dog :  Du moment qu’il a été bien sociabilisé petit, s’il n’a pas vu la couleur d’un animal ce sera plus compliqué. Il y a une idée reçue sur ce chien-là qui dit qu’il fugue. On dit souvent ça des Nordiques la plupart du temps. Est-ce que ça fugue ou pas ?

Solène :  Ça ne fugue pas. En effet, je pense que le chien qui fugue, qui fait des trous au sol, ou autre ça dépend surtout de ce qu’on lui donne.

Esprit dog :  Tu la sors deux heures par jour, donc forcément elle peut parcourir du territoire. Les chiens qui fuguent sont souvent des chiens qui fuguent depuis leur jardin. Ils font des trous dans le grillage. Quand ils passent leur journée dans un jardin, au bout d’un moment, ils ont envie de voir un peu plus loin.

Solène :  Pour ma part, j’ai un jardin, elle n’y va que pour jouer. Je pense que dès le moment qu’elle a eu sa dépense de la journée et qu’elle a bien été sortie le jardin ne sert absolument à rien.

Esprit dog :  Eh bien, écoute Solène, merci beaucoup pour aujourd’hui ! Ça a été un plaisir.

D’où vient le samoyède ?

Le samoyède est apparu il y a plusieurs décennies en Sibérie. Cette race de chien est élevée par le peuple du même nom. Aujourd’hui, connu sous le nom de Nenetsky, ce peuple continue d’élever des samoyèdes.

À quoi servait le samoyède ?

Ce chien était utilisé pour tirer les traîneaux, chasser le gibier et protéger les rennes des prédateurs. Après leur journée de labeur, le peuple samoyède les autorisait à rester en intérieur pour jouer avec les enfants. Cette proximité a énormément développé le côté loyal du chien.

Sont-ils sensibles à la chaleur ?

Le samoyède préfère de loin les températures fraîches. Cette race de chien est assez sensible à la chaleur. Si vous devez le faire travailler, faites-le tôt le matin ou en soirée. Lorsqu’il fait trop chaud dehors il est plus prudent de garder son samoyède en intérieur.

Faut-il offrir beaucoup d’attention au pelage de samoyède ?

Pour entretenir le samoyède, vous devez faire de nombreux efforts. En effet, pour que celui-ci garde son magnifique manteau blanc, il est important de le brosser régulièrement. Il est d’ailleurs conseillé de brosser ce chien tous les jours pendant au moins 20 minutes. N’hésitez pas non plus à lui offrir régulièrement des bains.

Peut-on raser le samoyède ?

Non. Il est absolument déconseillé de couper ou de raser le pelage du samoyède. En effet, celui-ci a une fonction très précise : il protège le chien du froid et du chaud. Le samoyède est une race qui a une peau très sensible. Pour la préserver, ce pelage est nécessaire.

Le Samoyède

Informations sur la race

  • Gabarit : Moyen
  • Esperance de vie : Environ 14 ans
  • Type de poils : Long
  • Couleur(s) de robe : Blanc
  • Taille Mâle : 53 à 57 cm
  • Taille Femelle : 48 à 53 cm
  • Poids Mâle : 20 à 30 kg
  • Poids Femelle : 15 à 22 kg
  • Perte de poils : Chez le samoyède, la perte de poils est très importante. Elle devient encore plus impressionnante lors des périodes de mue.
  • Besoin d'exercice : Le samoyède ne doit pas se contenter de sorties dans le quartier. En effet, il est vital pour lui de faire de longues balades quotidiennes. Pour maintenir son équilibre mental, une activité sportive est également à prévoir. Le pistage ou le cani-VTT sont parfaits pour lui.
  • Coût mensuel moyen : Environ 50 € par mois