Le Shih Tzu

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, je vous présente le Shih Tzu. Un petit chien, ça reste un chien. Si vous ne vous en occupez pas comme un chien, à la fin vous aurez tout sauf ce type d’animal. Si vous souhaitez qu’on arrête de détester les petits chiens, il faudrait commencer par les éduquer un petit peu. En effet, ils peuvent prendre du plaisir à être éduqués.

Présentation du Shih Tzu

Votre chien, le meilleur moyen de le rendre heureux, c’est de le respecter en tant que chien. Vous devez donc lui fournir une dépense physique et mentale qui convienne à son espèce. Le Shih Tzu fait partie de ces quelques races qui n’ont pas été créées dans un but d’utilité pour l’humain. Quand ils ont créé, ils les ont créés « pour ne rien faire ». Dans son éducation, vous allez devoir garder ce paramètre en tête pour essayer de faire en sorte de comprendre ce chien-là. En effet, il est habitué à être avec l’humain, mais n’est pas habitué à travailler avec l’humain. Résultat, si vous souhaitez l’intéresser, vous allez devoir lui faire comprendre que ce qu’il va faire peut déclencher une action qui va lui être favorable.

Toutefois, nous ne sommes pas sur un chien qui travaille pour vous faire plaisir. En effet, le chien va travailler pour vous faire plaisir en un certain sens, mais surtout pour se faire plaisir. C’est une différence énorme qu’il faut noter. Nous sommes sur un chien qui a un peu moins d’instinct pour certaines choses que d’autres chiens. Vous allez donc devoir faire preuve de patience et comprendre que, pour un Shih Tzu, rapporter une balle peut ne pas lui paraître naturel. Cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas y arriver. Simplement, vous allez devoir y aller avec plus de douceur.

Concernant les friandises, nous sommes sur un cas un peu à part. En effet, n’étant pas un chien d’utilité, vous devez lui servir des récompenses qui peuvent lui être favorables, mais qui appelleront moins d’instinct. Par exemple, lorsque vous rappelez, vous récompensez à la friandise. L’instinct primaire de se nourrir, tout le monde l’a. Si par contre vous choisissez un boudin d’excitation, vous allez faire ressortir des instincts et des patrons moteurs qui vont vous offrir la possibilité de stimuler votre chien deux fois plus qu’avec une friandise. Dans son cas de figure, la friandise est plus puissante que le boudin d’excitation.

Une autre chose essentielle : faire attention à l’hyper type. L’hyper type, on en parle énormément sur les gros chiens. Cela va se caractériser par le museau qui s’aplatit. Le Shih Tzu n’est malheureusement pas épargné par cette maladie. Bien sûr, ce chien n’est pas un énorme athlète. Toutefois, il a besoin de se balader et est capable de courir à des allures cohérentes avec sa physionomie. Le Shih Tzu est un chien avec lequel vous pouvez faire du sport. C’est pourquoi l’hyper type est un problème pour sa santé. En effet, un chien au museau rentré va connaître plus de problèmes de respiration que d’autres. On doit faire du sport avec son chien et le sortir pour que ce dernier reste en forme. En effet, le chien doit s’épanouir et c’est à nous de lui trouver des moyens d’action qui vont lui permettre d’apprendre vite, bien et intelligemment.

La fiche santé de la race

Au niveau santé, on fait très attention. En effet, le Shih Tzu est sujet aux problèmes cardiaques. Une étude parue en 2016 dans le British Kennel Club montre qu’entre 20 et 40 % des morts de Shih Tzu sont dues à des problèmes cardiaques. Comme toutes les autres races de chien, il est également touché par le cancer. Il est également sujet aux problèmes urologiques et rénaux. Dans ces problèmes, nous pouvons retrouver la dysplasie rénale juvénile.

Pour éviter tous ces problèmes, l’important est de bien choisir son éleveur. En effet, il faut faire attention à ce que l’on fait et ne pas faire n’importe quoi dans le choix de l’élevage. Il est également important de le rendre heureux et épanoui. En effet, plus un chien ressent du stress, plus il développe deux maladies. Enfin, votre chien a besoin d’apprendre des choses. Quel que soit son âge, un chien est toujours demandeur d’apprentissage. Il faudra toutefois vous adapter à son rythme et à la personnalité de votre chien.

Le Shih Tzu et les humains

Le Shih Tzu est un chien de compagnie parfait. Très joueur, il essaye toujours d’entraîner son maître dans toutes ses aventures. Parfois gaffeur, c’est également un chien très intelligent qui aime partager son temps entre le jeu et les balades. Il aime aussi énormément jouer avec les enfants. Il est donc parfait si vous avez un enfant en bas âge qui aime les animaux. Très sociable, il ne montre naturellement jamais d’agressivité même envers les personnes étrangères à votre foyer.

Quel environnement pour son Shih Tzu ?

Le Shih Tzu apprécie le confort. Il est donc important de lui apporter un foyer correct et douillet. Si le Shih Tzu est un chien d’intérieur, il ne faut pas le cantonner au canapé. En effet, des sorties régulières sont indispensables à son confort. Il faut donc lui apporter des balades quotidiennes. Ainsi, il apprécie généralement les sorties au parc ou en forêt. Ces grands espaces l’aident à se dépenser correctement. En effet, même si le Shih Tzu n’est pas un grand sportif, il a besoin de faire de l’exercice. Enfin, la présence de ses maîtres est indispensable. En effet, vous êtes la raison principale de son bien-être.

La santé du Shih Tzu

Le Shih Tzu est une race de chien très solide. En effet, il est très rare que ce dernier connaisse de graves problèmes de santé. Toutefois, il est important de prendre quelques précautions avec cet animal. Il est notamment sujet, plus qu’un autre, aux infections urinaires, aux otites et aux maladies oculaires. Ces problèmes sont majoritairement causés par ses poils longs. Pour éviter tout risque, il est fortement conseillé de brosser son chien et d’entretenir son poil le plus souvent possible.

Il faut également faire attention à l’obésité. En effet, beaucoup de futurs maîtres de Shih Tzu ont tendance à penser que ce chien est fait pour rester dans une maison ou en appartement. Toutefois, ce dernier peut à rapidement prendre du poids. Attention donc à offrir au Shih Tzu une dépense quotidienne pour éviter ce problème.

Pour l’espérance de vie, on est entre 12 et 16 ans. Retenez bien qu’il existe des spécimens qui vivent bien plus longtemps. Maintenant, on va aller voir une passionnée de la race, on va aller voir Julie.

L’interview de Julie

Esprit Dog : Première question, pourquoi ce chien ?

Julie : J’avais une petite maison avec un petit jardin et mes parents voulaient un petit chien convivial, mais pas trop sportif. Comme le Shih Tzu possède une éducation simple, j’ai pu l’éduquer à partir de mes 11.

Esprit Dog : Est-ce que ça t’a gêné, à un moment donné, d’avoir un chien de mamie ?

Julie : Non.

Esprit Dog : Est-ce que tu le considères comme un chien de mamie ?

Julie : Pas du tout. C’est un chien qui a besoin d’exercice. Je suis déjà parti courir avec elle pendant des heures, il n’y a pas de souci. C’est un chien un peu tout-terrain.

Esprit Dog : Est-ce que tu pourrais me donner trois qualités pour ce chien ?

Julie : C’est un chien fidèle, très intelligent et très autonome.

Esprit Dog : Est-ce qu’elle est obéissante ?

Julie : Oui.

Esprit Dog : Il est vrai que, lorsque l’on a un petit chien, on s’attarde moins sur son obéissance. On est également moins précis sur ce qu’on demande. En effet, lorsque l’on a un gros chien et qu’on lui donne un ordre, celui-ci doit être exécuté avec précision. Avec un petit chien, on est tellement content qu’il revienne, qu’on se dit que c’est déjà pas mal. De plus, on a également tendance à se dire qu’un petit chien ne peut pas faire de dégâts. Donc, on est plus laxiste sur son éducation. Si le chien est sympa, cela peut passer. Toutefois, si le chien est un peu réactif à ses congénères, par exemple, il va finir attaché toute sa vie.

Il est plus facile pour le chien de répondre à un ordre précis plutôt que de montrer une tolérance à ce que vous allez lui demander. À cause de cette tolérance, on génère des stéréotypes. En effet, beaucoup de gens pensent que les petits chiens sont bêtes, hargneux et mal élevés. La réalité est toute autre. À qui tu conseillerais ce genre de chien ?

Julie : À tout le monde, tant qu’ils sortent un peu et font de grandes balades. Il faut également un minimum d’autorité pour bien éduquer.

Esprit Dog : Pour toi, ce n’est pas un chien de vieux ?

Julie : Non, pas du tout. Comme j’ai dit précédemment, je peux courir deux heures avec. Elle adore sortir. Elle adore aussi apprendre.

Esprit Dog : Est-ce que tu pourrais me dire pourquoi tout le monde pense que c’est un chien de canapé ?

Julie : Tout simplement parce que c’est un petit chien. Comme elle n’a pas l’air très sportive, les gens se font des idées reçues.

Esprit Dog : Comment ça t’est venu à l’idée de la traiter comme un chien ?

Julie : Quand je l’ai eu, je ne me suis pas posé de questions. Je l’ai traitée normalement, comme un chien, et elle a suivi.

Esprit Dog : Quand tu l’as eu, tu étais avec tes parents. Est-ce qu’ils se sont également occupés de son éducation ?

Julie : Bien sûr.

Esprit Dog : Donc, ils t’ont accompagné et ont surveillé ce que tu faisais ?

Julie : Bien sûr.

Esprit Dog : Personnellement, je pense que comme tu avais 11 ans, tu ne t’es pas posé la question de te dire si c’est un chien de canapé ou non. Tu as directement sorti ton Shih Tzu, tu l’as promené et tu t’es amusé avec lui. Résultat, c’est une vraie force et une intelligente de la part de tes parents de t’avoir responsabilisé de cette façon-là. En effet, grâce à ça, on a évité le Shih Tzu de canapé. On a évité d’avoir un chien obèse, odorant et hargneux. Ça fait plaisir de voir que ce n’est pas une fatalité. En effet, le Shih Tzu n’est pas hargneux de base, il suffit de le faire sortir un peu. La période de socialisation, au début, est essentielle.

Ç’a été un plaisir de passer un moment avec toi et de montrer un Shih Tzu de 10 ans épanoui et beau. C’est vraiment important que les gens se rendent compte qu’un petit chien n’est pas hargneux et ne naît pas hargneux. En effet, tout dépend de ce que l’on va en faire, de ce que l’on va lui faire découvrir. Pour ça, bravo à toi.

D’où vient le Shih Tzu ?

Le Shih Tzu est un chien qui est apparu au Tibet. À l’origine, il avait même sa place auprès de l’impératrice de Chine.

Comment se prononce Shih Tzu ?

La prononciation chinoise est très différente de celle occidentale. En effet, la sino-prononciation est « chir dza ».

Que signifie Shih Tzu, pourquoi a-t-il été appelé comme cela ?

Le nom qui a été donné à ce chien signifie littéralement « chien lion ». Si on l’a nommé ainsi, c’est en grande partie grâce à son aspect très royal.

Faut-il souvent toiletter son Shih Tzu ?

Comme nous l’avons vu, le Shih Tzu et un chien à poil long. La perte de poils est donc plus ou moins visible. Il est donc important de le brosser régulièrement pour enlever le poil mort. Le brossage est également important pour éviter que le chien n’ait de nœuds dans sa fourrure. Un raccourcissement des poils à la base de la queue est également possible. En effet, en raccourcissant cette zone, vous évitez que votre chien ne se salisse lorsqu’il fait ses besoins.

Le Shih Tzu

Informations sur la race

  • Gabarit : Petit
  • Esperance de vie : Environ 13 ans
  • Type de poils : Long
  • Couleur(s) de robe : Blanc
  • Taille Mâle : 22 à 26 cm
  • Taille Femelle : 20 à 25 cm
  • Poids Mâle : 4 à 8 kg
  • Poids Femelle : 4 à 8 kg
  • Perte de poils : Pas de perte de poils excessive. Un brossage régulier est nécessaire.
  • Besoin d'exercice : Des balades fréquentes doivent lui être proposées. Si le Shih Tzu n’a pas forcément besoin d’exercice, il est conseillé de le sortir régulièrement pour le maintenir en forme.
  • Coût mensuel moyen : 30 € par mois