Cyanobactéries : méfiez-vous pour vos chiens !

Cyanobactéries : méfiez-vous pour vos chiens !

Les beaux jours arrivent et vous allez vouloir baigner votre chien dans une rivière ou un lac près de chez vous ! Attention, avec la chaleur, les cyanobactéries feront leur retour et si votre chien y est exposé, il risque de mourir !

Les cyanobactéries c’est quoi ?

Aussi appelées “algues bleues” à cause de leur couleur, les cyanobactéries sont des particules présentes sur terre depuis plus 2 milliards d’années. Il s’agit de particules qui ont besoin de lumière, de chaleur et de nutriments pour se développer. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on en trouve souvent dans les eaux stagnantes ou avec un faible courant. Problème : avec les fortes chaleurs bon nombre d’entre elles produisent des substances chimiques toxiques. Ces cyanotoxines sont extrêmement dangereuses pour nos compagnons à quatre pattes, dans la plupart des cas elles sont même mortelles.

cyanobactéries corpsComment les reconnaître ?

D’abord sachez que les cyanobactéries sont en général présentes dans les eaux stagnantes, peu profondes ou/et avec peu de courant. C’est donc principalement les lacs, les rivières et les plans d’eau qui sont touchés. En ce qui concerne les lacs et les plans d’eau, vous verrez assez facilement s’ils sont contaminés. En effet, si l’eau contient des cyanobactéries vous pourrez voir une couche verte ou bleutée à la surface de l’eau. Elle peut mesurer jusqu’à plusieurs millimètres. En ce qui concerne les rivières, l’identification peut s’avérer plus complexe. En effet, les cyanobactéries sont en général au fond de l’eau, elles y forment de petites tâches noires.

Les beaux jours arrivent et vous allez vouloir baigner votre chien dans une rivière ou un lac près de chez vous ! Attention, avec la chaleur, les cyanobactéries vont faire leur retour et si votre chien y est exposé, il risque de mourir !

Comment réagir face aux cyanobactéries ?

Surtout, ne laissez jamais votre chien se baigner et encore moins boire de l’eau que vous suspectez d’être infectée par des cyanobactéries ! Si vous passez à côté d’un lieu que vous savez contaminé, ne tentez pas le diable, passez votre chemin. En cas de chaleur, la tentation peut être très forte pour nos animaux et une seconde d’inattention suffit à condamner votre animal.
En effet, si votre loulou boit de l’eau contaminée ou se lèche après s’être baigné dans une eau pleine de cyanobactéries, l’intoxication sera inévitable. Une très faible quantité absorbée est suffisante pour mettre la vie de votre chien en danger.

Comment savoir si mon chien a été contaminé ?

Les symptômes d’une contamination/ingestion de cyanobactéries sont : vomissements, tremblements, fièvre, convulsions. Vous devez aussi savoir que les cyanotoxines peuvent entraîner des lésions au niveau du foie. Elles agissent également sur le muscle cardiaque, les poumons, les intestins et les reins.
Malheureusement, aujourd’hui, il n’existe pas de remède miracle. Si votre chien est touché, vous devrez l’emmener en URGENCE chez votre vétérinaire. Ce dernier procèdera certainement, s’il n’est pas trop tard, à un lavage gastrique, à l’administration d’un anticonvulsivant avant de donner à votre toutou un traitement de support.
Si votre animal s’en sort, les lésions peuvent être irréversibles.

Comment éviter les cyanobactéries

La prudence est mère de sûreté en ce qui concerne les cyanobactéries. Si vous tenez à la vie de votre chien et que vous souhaitez lui épargner les troubles liés à la contamination par des cyanobactéries, alors ne le laissez pas s’approcher de n’importe quelle étendue d’eau. Comme je l’ai dit un peu plus tôt, le moindre contact avec ces bactéries présente un grand risque de contamination.

Vous ne pouvez pas empêcher votre chien de boire l’eau contaminée pendant qu’il se baigne là-dedans. Vous ne pouvez pas non plus l’empêcher de se lécher après qu’il ait été en contact avec une eau infectée. Cependant, prenez des mesures pour éviter qu’il entre en contact avec une eau contaminée par des cyanobactéries. Voici quelques précautions à prendre pour vos baignades d’été avec votre chien :

  • Renseignez-vous sur l’état des zones de baignade que vous fréquentez avec votre animal de compagnie,
  • Évitez le plus possible les zones contaminées et celles où la baignade est déconseillée,
  • Inspectez minutieusement l’eau avant chaque baignade : vérifiez s’il n’y a pas d’« algues bleues » sur les rochers, sur la surface de l’eau ou sur les berges,
  • Gardez votre chien sous contrôle si jamais vous passez près d’une zone à risque pour éviter qu’il aille se baigner,
  • Lavez et rincez le plus tôt possible votre chien s’il a été en contact avec l’eau d’une zone contaminée.

Quelles sont les zones où la baignade est déconseillée ?

Vous avez envie de partir faire une baignade avec votre toutou, mais vous craignez les cyanobactéries ? Vous avez raison ! La meilleure chose à faire est de vous renseigner auprès des autorités compétentes (police, commune, etc.) sur les zones à risque et sur les zones où la baignade est interdite. Celles-ci pourront vous donner des orientations sur les zones à éviter.

Prêtez attention aux panneaux d’interdictions et vérifiez la qualité de l’eau des cours d’eau. Vous pouvez également vous renseigner sur la qualité des sites de baignades sur le site dédié aux baignades en France. Vous y trouverez des réponses sur les lieux où vous pouvez vous baigner ou non, ainsi que sur la qualité des eaux.

Existe-t-il un vaccin contre les cyanobactéries ?

Les cyanobactéries sont responsables de la mort de plusieurs dizaines de chiens dans certaines régions du monde. En France, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) mène donc des études pour trouver de meilleures solutions contre les cyanobactéries. Cependant, il n’existe actuellement aucun vaccin destiné à prévenir votre chien contre les risques liés au contact des algues bleues. La seule méthode pour éviter à votre chien de subir les effets de ces bactéries est donc de les éviter.

Les cyanobactéries sont-elles dangereuses pour l’homme ?

Les chiens ne sont pas les seuls à être vulnérables aux cyanobactéries. L’homme est également vulnérable à ces algues bleues. En effet, si votre chien peut en mourir, vous risquez aussi des problèmes de santé sérieux en vous exposant aux cyanobactéries. Ces problèmes vont des irritations de la peau à des atteintes neurologiques graves, en passant par les nausées et les maux de tête.

Surtout n’oubliez pas qu’il n’existe pas d’antidote. LA PRÉVENTION et LA VIGILANCE sont donc vos meilleures armes contre les cyanobactéries.