Les erreurs à éviter quand on fait un exercice à deux avec son chien

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog ! Aujourd’hui, c’est un peu technique. On vous montre les erreurs à éviter lorsque vous faites un exercice à deux avec votre chien.

Les erreurs à éviter : explications

Une maîtresse demande à son chien de ne « pas bouger » alors que le chien voit son maître partir devant lui. Et là, le chien se lève et va faire 2/3 pas.

Le maître revient vers le chien. À aucun moment, le maître ne devrait revenir vers le chien. Parce que d’une part ce n’est pas lui qui a demandé le « pas bouger » et le chien veut rester avec son maître, du coup, le maître lui offre la validation de sa désobéissance, il va auto-renforcer un comportement.

Comment le chien comprend t-il la situation ?

Dans la tête du chien, voilà comment ça se passe : ma maîtresse demande quelque chose je ne le fais pas parce que je veux accompagner mon maître, et mon maître revient parce que je désobéis.

On a une boucle infernale d’erreurs : elle est dégradée, on valide le chien dans son action de ne pas écouter et de comprendre que s’il n’écoute pas, il a ce qu’il ne voulait pas perdre (son maître, dans ce cas). C’est un chaos.

Et en plus, on le fait tous, tout le temps. La maîtresse lui demande ensuite de s’asseoir, le chien ne s’assoit pas. Par contre, le chien s’assoit dès que son maître lui demande et lui dit « C’est bien ».

Comment réagir dans ce cas ?

Ça nous arrive régulièrement de faire ce genre de choses parce qu’on a envie d’aider : le maître ne fait pas ça mal, il ne se rend pas compte, il veut juste aider et que ça se passe bien.

Quand on est en balade, on le fait tous : un maître qui va dire « au pied », le chien ne vient pas ; l’autre va aussi dire « au pied » en espérant qu’il revienne. C’est un peu naturel.

Tant que ça ne gêne pas, que ça ne pose pas de problème ; pourquoi pas, ce n’est pas très grave. Mais certains chiens, à certains moments, selon la personnalité et le tempérament, peuvent vous mettre dans une mauvaise situation parce qu’on dévalorise fortement la personne qui est à côté et ça peut devenir gênant.

On fait donc attention à ce que ça ne soit pas récurrent et systématique pour éviter que ça pose trop de problème, de créer des troubles du comportement et même au sein de la structure familiale que vous créez avec votre chien…

Attention à ces petites erreurs qui décrédibilisent un maître au profit de l’autre. Cela vous évitera des problèmes par la suite.

Vous souhaitez avoir d’autres conseils pratiques pour l’éducation de votre chien ? Regardez notre chaîne YouTube !