L'ordre le plus important à apprendre à son chien

L

Le mot le plus utile, c’est celui qu’on ne vous apprend jamais.

L’ordre le plus important

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous apprendre l’ordre le plus important en éducation canine. En tout cas à mes yeux, c’est le plus important parce qu’après, tout en découle. Et là, vous êtes tous en train de réfléchir : « assis », « couché », « au pied », « pas bougé »… Mais pour moi le plus utile, c’est celui qu’on ne vous apprend jamais.

Je ne vois quasiment jamais personne en parler, et je dis bien quasiment personne à part 2 ou 3 très bons éducateurs qui, eux, en parlent. Ce mot, c’est le « oui » et le « c’est bien ». Ce petit mot indique à votre chien que ce qu’il fait est cool et bien. S’il n’a pas le « oui », votre chien ne peut pas avoir le « non ». Ou en tout cas, il aura un « non », mais un « non » bizarre parce qu’en fait, ce sera une interdiction. Mais à aucun moment, il ne saura quelle est la bonne solution. C’est ça l’ordre le plus important !

Et comme il n’aura pas la bonne solution, et bien votre « non » ne servira à rien et ça dégénérera deux fois plus. C’est pour cela que souvent vous ne dites pas « non » quand il aboie. C’est parce qu’il n’a pas le « oui ». Alors, à aucun moment vous pouvez lui indiquer quand c’est bien.

Un exemple concret de l’ordre « oui »

Je vous prends un exemple concret pour le « oui » : vous êtes en laisse avec votre chien, il voit un autre chien et il se met à tirer. Qu’est-ce-que vous allez faire ? Vous allez dire « non » et vous allez mettre un coup sur la laisse. C’est la plupart du temps ce que vous faites. Je ne rentre pas dans le détail de savoir si c’est bien ou si ce n’est pas bien. En revanche, ce que je peux vous confirmer à 100 %, c’est qu’une fois qu’il arrête de tirer sur la laisse, s’il n’a pas l’ordre le plus important, le « oui », vous l’avez dans l’os.

Ça ne peut pas marcher parce qu’il va se dire : « OK, quand je tire, ce n’est pas bien et quand je ne tire pas il n’y a pas de récompense ». Ce n’est pas la peine, au moment où il ne tire plus, de dire « oui » si vous ne lui avez pas appris avant la signification que ce mot. Le « oui », pour moi, c’est l’ordre le plus important. S’il a le « oui », il a tout.

Pourquoi est-il important d’apprendre l’ordre « oui » à son chien ?

Le « oui » est l’ordre le plus important. C’est la base de toute éducation canine. C’est cet ordre qui prépare le chien à apprendre tous les autres ordres qui vont suivre. C’est d’ailleurs grâce à cet ordre précis que vous pourrez apprendre le fameux « non » à votre chien pour qu’il en comprenne tout le sens.

En effet, le « oui » est une validation pour le chien. Quand il adopte un comportement et que vous lui dites « oui » avec une petite récompense en plus, le chien sait que son maître apprécie ce qu’il fait. C’est ainsi qu’il sera capable de répéter des comportements pour lesquels il reçoit des « oui » les considérants comme des comportements positifs.

Quand, ensuite, vous lui apprenez le « non », tous les comportements pour lesquels il reçoit un « non » seront perçus à ses yeux comme des comportements à éviter ou à arrêter. À partir de ce moment, tout devient plus facile.

Dès qu’il fait une chose et qu’il reçoit un « non », il essayera un autre comportement pour lequel il aura un « oui ». Mais si vous ne lui avez pas appris à reconnaitre quand vous êtes d’accord, votre chien sera perdu.

Résultat, il enchainera avec un autre comportement qui risque de vous déplaire. Vous voilà bientôt dans un cercle interminable de « non ». Apprendre l’ordre « oui » et le dire à son chien est important car cela permet d’éviter tout cela en lui montrant le comportement qui vous plait.

Comment apprendre le « oui » à son chien ?

Les chiens comprennent parfaitement les humains. Mais ce qu’ils comprennent encore plus, c’est ce qu’on leur apprend correctement. En réalité, ces animaux réagissent aux mots qu’ils comprennent et qui ont un sens pour eux. Si vous souhaitez donc que votre chien vous comprenne parfaitement, vous devez lui donner les directives pour comprendre le sens de ce que vous lui dites.

De la même manière, l’apprentissage du « oui » doit se faire avec des directives claires pour que le chien comprenne que le « oui », c’est pour dire que c’est bien. Le mot d’ordre ici, c’est « récompense ».

Plus clairement, il suffit de dire « oui » et de récompenser votre chien chaque fois que l’occasion se présente. Récompensez ses bonnes actions en lui disant un « oui » joyeux. Dites-lui un « oui » lorsqu’il cesse de tirer sur la laisse, lorsqu’il arrête d’aboyer, lorsqu’il vous obéit malgré la tentation… Félicitez-le !

Quand apprendre le « oui » à son chien ?

Le meilleur moment pour apprendre l’un des ordres les plus importants, l’ordre « oui » à son chien, c’est pendant qu’il est encore un chiot. Cela lui permettra non seulement de vite se familiariser à ce mot, mais cela vous évitera également d’avoir à répéter des « non » interminables.

Plus tôt vous apprendrez cet ordre à votre chien, mieux ce sera. Mais si vous avez déjà raté la base, comme la plupart des propriétaires de chien d’ailleurs, tout n’est pas perdu. Il vous suffit d’appliquer les consignes que je viens de vous donner, et tout devrait aller pour le mieux.