Mon chien sait-il quand il a fait une bêtise ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Alors là, une question que l’on s’est tous posée : est-ce que mon chien sait qu’il a fait une bêtise ?

Le chien sait quand il fait une bêtise !

Quand vous rentrez à la maison, que le chien vous voit et ne vient pas vous faire la fête. Il se met à se coucher sans raison. Vous vous dîtes, lui, il sait qu’il à fait une bêtise. Il y en a d’autres qui vous disent que non, c’est totalement impossible. Je vais vous le dire tout de suite, au niveau scientifique, il n’y a aucune preuve sur le fait que le chien peut ou ne peut pas savoir qu’il a fait une bêtise. Donc, je vais vous parler d’expérience, et je vais vous parler de moi personnellement.

De base, un chien va savoir qu’il a fait une bêtise quand vous allez modifier votre façon d’être. Que ce soit votre posture, vos mimiques ou votre façon de parler. Ensuite, il va faire des associations d’idées. Si vous éduquez parfaitement votre chien et qu’il essaie de manger le canapé devant vous, vous lui dites non fermement. Il comprend qu’il n’a pas le droit et vous lui proposez une autre activité. Il fait toujours des petites bêtises que les chiots ont l’habitude de faire et vous lui indiquez si c’est non ou si c’est oui selon la situation. Un jour, vous ouvrez la porte et vous vous rendez compte qu’il a joué au pâtissier.

Il a trouvé la farine et en a répandu dans toute la cuisine. Sauf que là, vous ne trouvez plus votre chien parce qu’il est caché derrière le frigo. Il ne vous a pas vu, ne vous a pas senti, il est incapable de savoir ce qu’est votre émotion. Sauf qu’on pourrait s’imaginer si l’on estime qu’il n’est pas trop bête, qu’il sache intérieurement que c’est une bêtise parce qu’il n’a jamais le droit de le faire ou qu’il s’est fait disputer pour cette bêtise. Il sait très bien que c’est une bêtise. Il connaît les interdits, et que cette bêtise, il l’a faite volontairement en votre absence.

Résultat, de se dire qu’on ouvre la porte, qu’il est conscient de l’interdit puisque antérieurement, il a appris est un discours qui se tient parfaitement. Pour l’avoir vu, on peut difficilement dire qu’il ne sait pas qu’il a fait une bêtise. Par contre, ce n’est pas parce qu’il sait qu’il a fait une bêtise que vous devez le disputer en rentrant. Pourquoi ? Parce que quand ce n’est pas pris sur le fait, vous ne pouvez pas rediriger son comportement vers la solution souhaitée, le fameux plan B.

Vous ne pouvez avoir ce raisonnement que si au préalable vous avez posé des règles. Si un jour, si le chien a mangé le canapé et que vous gueulez, la prochaine fois que vous ouvrirez à nouveau la porte, il sera contrarié parce qu’il sait que vous serez fâchés en rentrant. Néanmoins, il ne comprendra pas que c’est à cause du canapé. Le chien ne sait pas réellement qu’il a fait une bêtise. Pourquoi ? Parce que vous ne l’avez jamais pris sur le fait. Vous ne l’avez jamais éduqué et vous n’avez jamais fixé de règles.

Comprenez bien que l’on peut avoir cette analyse et pousser le raisonnement à ce niveau-là que si on se dit : j’ai installé des règles, il a déjà fait toutes les bêtises qu’il pouvait depuis longtemps et je l’ai déjà pris sur le fait. À ce moment-là s’il recommence, on peut estimer qu’il sait qu’il fait la bêtise au moment où il la fait. D’autant plus dans le cas de figure où le chien ne voit pas votre tête. Il ne voit pas votre attitude, ne vous entend pas parler dès que vous le retrouvez complètement caché.

Bref, le chien est incroyablement intelligent. Il a des capacités qui sont encore insoupçonnées et insoupçonnables. Il ne faut pas s’arrêter toujours à ce que l’on vous raconte. La science sait des choses, mais elle en apprend aussi tous les jours. Donc, laissons-la avancer tranquillement. Et surtout, observez vos chiens et ne vous trompez pas d’analyse évidemment. Et si vous avez un problème avec l’analyse, passez par un professionnel. Toutefois, quand vous êtes suffisamment fin pour observer ce genre de comportement, je vous assure que c’est un régal de vivre avec des chiens.

Mon chien sait-il quand il a fait une bêtise ?