Pratiquer un sport de mordant avec son chien le rend il agressif ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Est-ce que le mordant rend les chiens agressifs ? À cette question, il n’y a qu’une seule réponse à vous donner. Pour vous illustrer cette réponse, je vais me servir de mes rottweilers. Aujourd’hui, on va s’amuser un petit peu avec Marley. On lui a appris très rapidement le mordant pour vous montrer que toutes les races de chiens peuvent s’en épanouir. Toutefois, comme pour le Labrador, certaines races ne sont pas autorisées à pratiquer un sport de mordant. Pourquoi on interdit à certains chiens de pratiquer cette activité ? C’est complètement stupide.

Le mordant, un sport à pratiquer dans un cadre professionnel

En effet, cette pratique est très bénéfique pour le chien. Toutefois, une liste a été dressée et cette dernière n’autorise que certains chiens à pratiquer alors que d’autres sont exclus de ce sport. Pourtant, c’est un loisir. Comme c’est un loisir, tous les chiens devraient pouvoir y avoir accès. En effet, cette activité a des bienfaits psychologiques chez le chien. Il n’y a aucune compétition pour savoir si le chien est le meilleur ou non. C’est pareil pour toutes les autres activités interdites à certains chiens. Il faut comprendre qu’ici, on parle de loisirs.

Les bienfaits de ce sport sont nombreux. En effet, on se retrouve avec un chien qui s’amuse, apprend à s’auto-contrôler et à gérer ses émotions. On est également sur une activité ludique où le chien va pouvoir apprendre à renoncer. C’est quelque chose de très complet quand c’est fait intelligemment. Bien sûr, si c’est bien fait c’est extraordinaire. Toutefois, si c’est mal fait, c’est un drame pour le chien.

Maintenant, nous allons répondre la vraie question : est-ce qu’un chien qui fait ça, va devenir agressif dans la rue ? Est-ce qu’un chien qui pratique le mordant va pouvoir arriver à mordre l’humain ?

Le chien peut-il devenir agressif ?

Comme nous avons pu le voir, le chien n’est pas devenu agressif à l’humain. Lorsque c’est bien fait, le chien va attaquer le tissu. En effet, c’est l’objet qui l’intéresse et non l’humain. C’est exactement la même chose si vous lui donnez une corde ou un boudin à mordiller. Bien sûr, cette activité est réglementée et doit être effectué dans un club canin habilité. Il est hors de question de pratiquer le mordant dans un cadre privé.

Je voulais profiter de cette vidéo pour aller un peu plus loin dans l’explication et tordre le cou aux idioties qui circulent sur cette pratique. Lorsque c’est bien fait, c’est génial et ça met en scène tout ce que je vous ai expliqué juste avant. Lorsque c’est mal fait, cela peut se montrer dangereux. En effet, les chiens mal préparés à la pratique du mordant peuvent se montrer hostiles, violents et agressifs dans la rue. Tout cela n’a qu’une seule cause : l’entraînement et la façon de pratiquer.

Faites-le bien ou ne le faites pas, mais n’oubliez pas que cela doit rester un amusement pour vous et pour l’animal.

Un petit message pour tous les bourrins qui aiment se sentir forts quand ils voient leur chien mordre : allez à la salle de sport, faites de la boxe, faites-vous pousser des gonades… Mais faites autre chose que de vous servir de quelqu’un pour devenir des hommes. À la longue, ça devient pénible.

Dans le sport de mordant, il y a deux extrêmes. D’un côté, vous avez ceux qui vont vous dire que c’est génial, extraordinaire et qu’il n’y a jamais aucun souci en mordant. De l’autre côté, vous avez les personnes qui vont vous dire que le mordant rend les chiens agressifs, violents, fou et mordeur. Les deux extrêmes existent, mais il faut vous positionner au milieu de tout ça. Il faut rester censé et comprendre qu’un club sur deux est dangereux en sport de mordant. Un moniteur sur deux est dangereux et, par extension, un chien sur deux est dangereux et agressif.

Il faut aussi penser que ce n’est pas partout pareil et que cela peut procurer du plaisir au maître comme au chien. Pour ceux qui font bien leur travail et gardent une certaine qualité quant à l’exécution de ce sport, faites-vous entendre. En effet, avec tous les moyens de communication que vous avez à disposition aujourd’hui n’hésitez pas à parler de votre activité. Si vous ne faites pas, à un moment, on va vous enlever ce sport et il ne vous restera que les yeux pour pleurer.

J’ai envie de défendre ce sport qui a des bienfaits incroyables sur le chien, mais ce n’est pas mon métier. Moi, je m’occupe de la partie éducation du chien. Les professionnels, c’est vous. En tant que professionnel, il n’y a qu’une seule chose que vous pouvez faire : faire le ménage dans votre profession. En effet, il faut dénoncer les personnes qui sont techniquement et mentalement incompétentes à pratiquer ce sport. Si vous n’entrez pas dans cette lutte pour faire le ménage, ce sport va disparaître.

Si vous n’acceptez pas de faire ça, avec l’aide de vos fédérations, les professionnels qui se servent de cette activité pour le bien-être des chiens vont commencer à trouver d’autres solutions.

Pratiquer un sport de mordant avec son chien le rend il agressif ?