Quelle récompense choisir pour son chien ?

Lorsque l’on récupère un chiot, nous nous posons constamment la question : quelle récompense choisir pour son chien ? En effet, on ne sait pas s’il faut plutôt une friandise, récompenser à la caresse ou à la voix, lui donner un jouet… Cette question se pose systématiquement.

Favoriser la récompense choisie par le chien

Cette question, c’est le chien qui va y répondre. Chaque chien, en fonction de son vécu ou de son histoire, va avoir des préférences différentes sur la récompense que vous allez lui apporter. Par exemple, dans le cas où vous adoptez un chiot et que vous vous demandez ce que vous allez faire pour le récompenser, vous devez savoir que la plupart des chiots sont gourmands. La friandise est donc la solution la plus simple d’accès dans un premier temps.

La friandise va avoir une double action. Elle va tout d’abord être un leurre. En effet, grâce à elle, vous mettez le chien dans la position que vous souhaitez. Enfin, elle valorise également l’action et marque l’instant. Parfois, on a envie de récompenser le chien à la caresse. Toutefois, le chien peut se bloquer et ne pas se placer dans la position que vous souhaitez suite à cette récompense. Vous devez donc le manipuler et recommencer l’exercice.

Le but de cette vidéo est de vous faire comprendre que les récompenses sont mouvantes. En effet, vous ne pouvez pas rester figés sur une seule gratification.

Démonstration de la récompense avec mon chien Iros

Iros a commencé son éducation avec des gâteaux. Aujourd’hui, lorsqu’on lui donne le choix entre ses jouets et une tranche de jambon, il part systématiquement sur ses jouets. Même si j’ai commencé avec une récompense alimentaire, le chien choisit toujours son jouet. Pourquoi ? Au départ, la récompense alimentaire a la force du leurre. Grâce à la friandise, il est très simple et très rapide de mettre en place le chien sans le toucher ni le manipuler. En effet, la friandise fonctionne très bien et est très précise pour aider le chien dans son éducation.

Au fur et à mesure de son apprentissage, vous allez pouvoir enlever ce leurre et basculer vers une autre forme de récompense. Vous allez le récompenser à la friandise, vous allez ajouter l’intonation de votre voix et la caresse. Tout doucement, vous êtes en train d’habituer votre chien à différents types de récompenses.

Le message que je veux vous faire passer, c’est qu’il ne faut user d’aucune idéologie. Parfois, lorsque vous récupérez un chien, vous vous dites : jamais de friandise. Résultat, après un certain temps, vous vous retrouvez coincé. En effet, vous ne savez pas comment mettre en place le chien, vous le manipulez sans vraiment savoir comment vous y prendre et vous pouvez lui faire mal. Vous le contraignez sans le vouloir. Finalement, vous cassez cette relation que vous devriez créer avec lui.

Vous pouvez le récompenser de la façon que vous voulez tant que celle-ci est fluide, rapide et que ça fonctionne. Surtout, pensez qu’il est possible de changer la récompense en cours de chemin si vous faites les choses intelligemment. C’est la clé de toutes les éducations réussies. À la fin, un regard suffira à le récompenser. Tout est évolutif dans votre relation entre vous et votre chien.

La différence entre les jouets d’interaction et les jouets d’occupation

Deux grands choix s’offrent à vous pour récompenser votre chien avec un jouet : un jouet d’occupation ou un jouet d’interaction. Ces deux types de jouets ont pour rôle de répondre aux besoins du chien en matière de jeux, mais il existe une grande différence entre eux et ils ne s’utilisent donc pas de la même façon.

Les jouets d’interaction pour chien

Les jouets d’interaction vous permettent de jouer avec votre chien et donc d’interagir avec ce dernier. La balle, la corde ou le boudin sont par exemple des jouets grâce auxquels vous pourrez entrer en contact avec votre chien. Ce sont donc des jouets d’interaction.

En jouant avec votre toutou, vous avez la possibilité de travailler tout un panel d’ordres et lui faire découvrir de nombreuses nouveautés. Ces moments de jeux en compagnie de votre chien sont très importants pour lui car ils permettent d’assouvir certains de ses patrons moteurs. Ce sont également des moments parfaits pour travailler des choses comme la gestion des émotions, les auto-contrôles, l’obéissance, etc.

Tout cela permet non seulement de récompenser votre chien avec un moment de plaisir, mais également de dépenser toute l’énergie qu’il a accumulée. C’est ainsi que le jeu permet de renforcer le lien entre le chien et son maître.

Avec le temps, votre chien comprendra que vous êtes un grand acteur de son plaisir et il viendra plus souvent vers vous pour jouer. Par contre, le chien ne doit pas avoir accès à ce type de jouet uniquement en présence de son maître. Il ne doit jouer avec que quand ils interagissent ensemble.

Les jouets d’occupation pour chien

Les jouets d’occupation pour chien s’opposent aux jouets d’interaction. Ils permettent à votre compagnon de jouer sans qu’une intervention de votre part soit requise. Ce sont des jouets à mâcher qui offrent la possibilité au chien d’assouvir son besoin masticatoire.

En réalité, il arrivera des moments où votre boule de poils à quatre pattes aura envie de jouer, mais que vous ne serez pas disponible. C’est dans ces moments-là que ces jouets prennent tout leur sens. Il suffit alors de remettre un jouet d’occupation à votre chien pour l’occuper.

Mais pour que tout soit bien clair dans sa tête, ne jouez pas avec lui et ne montrez aucun intérêt lorsqu’il vous propose une partie de jeu avec un jouet d’occupation. Il comprendra ainsi que ce jouet-là n’est pas fait pour jouer avec son maître et il ira s’occuper tout seul. Vous pouvez aussi tout à fait lui laisser le jouet d’occupation quand vous partez de la maison et que vous devez laisser votre chien seul.