Les 3 questions les plus posées sur Internet sur l’American Staff

L’American Staffordshire Terrier ou plus simplement American Staff est un compagnon doux, tendre et affectueux envers son maître. Mais c’est également un chien puissant disposant de capacités physiques incontournables, ce qui fait de lui l’objet de plusieurs interrogations. Tony, éducateur et comportementaliste canin d’Esprit Dog répond aux trois questions les plus posées sur Internet sur l’American Staff.

Première question : pourquoi le Staff est dangereux ?

Nous n’allons pas faire la réponse bateau du « non, ce n’est pas dangereux ». Je vais essayer de donner deux réponses à cette question.

La première réponse est : non, l’American Staff n’est pas dangereux, en tout cas pas plus que n’importe quel chien. C’est-à-dire qu’il a quatre pattes, deux oreilles et une queue et il n’est pas plus dangereux de naissance que n’importe quel autre chien. C’est quelque chose que l’ensemble du monde entier doit pouvoir se dire. Il faut sortir de ces clichés.

Un American Staff est un chien avec sa personnalité et son tempérament. D’ailleurs, si vous prenez 10 American Staff, les 10 n’auront pas la même personnalité. Heureusement, c’est comme ça pour toutes les autres races de chien.

Mais il est important de toujours savoir de quoi il est question lorsqu’on parle de dangerosité. Est-ce qu’on parle du caractère hostile ou de l’agressivité qu’un chien pourrait avoir ? Si telle est la question, alors la réponse est « non ».

Il ne l’est pas plus que les autres chiens et il ne l’est pas moins. Il est juste comme les autres chiens.

Mais si on parle du physique, alors la réponse est « oui ». Entre un Yorkshire qui vous mord et un American Staff, eh bien, l’American Staff est plus dangereux parce que plus fort et plus puissant que le Yorkshire.

C’est très important que tout le monde fasse un effort pour véhiculer ce message et qu’on commence par avoir le droit de dire les choses normalement. Surtout, si on veut sortir des clichés, il va falloir dire les choses et les expliquer tranquillement à un moment donné.

Non, ce toutou n’est pas plus dangereux au sens « hostilités », mais oui, il est plus fort qu’un Yorkshire par exemple.

Deuxième question sur l’American Staff : est-ce un chien de catégorie 1 ?

Si vous avez un American Staff non LOF, donc non déclaré au Livre des Origines Françaises, à ce moment-là, le chien est en catégorie 1. Il est considéré comme un chien assimilable aux pitbulls et passe donc en catégorie « chiens d’attaque ».

Si jamais votre American Staff est LOF, alors il est en catégorie 2 : chiens de défense et de garde. Dans ces cas-là, le chien n’est pas soumis à toutes les obligations de la catégorie 1 à savoir : la castration et la stérilisation obligatoires.

Les obligations liées aux chiens de catégorie 1

Il existe quand même toute une flopée d’obligations dans ce cas. Il y a l’obligation de le vacciner contre la rage et de lui faire passer une évaluation comportementale. Vous devez avoir l’attestation d’aptitude pour vous qui êtes le maître. Vous devez aussi avoir un casier judiciaire vierge, ne pas être sous tutelle et être majeur.

Certes, ça fait beaucoup d’obligations, mais quand on veut vraiment avoir un American Staff, on n’a pas d’autre choix que de se soumettre à la loi. D’ailleurs, ce n’est pas tout. Vous avez également l’obligation du port de la muselière ainsi que deux ou trois obligations supplémentaires, mais qui touchent parfois l’ensemble des autres races de chiens aussi.

Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à vous rendre sur le site du gouvernement afin de prendre connaissance de toutes les obligations.

La nécessité d’éduquer son chien

Il y a surtout quelque chose qui n’a pas été marqué dans la loi et qui pour moi est un crève-cœur total ! Vous et tous les maîtres du monde entier avez l’obligation d’éduquer votre chien.

Si vous éduquez votre chien, vous lui offrez une belle vie et vous vous offrez une belle vie par la même occasion. Cela ferait du bien de parler de temps en temps d’éducation au lieu de parler tout le temps de sanctions, de papiers ou de documents administratifs. Sur ce point, il y a beaucoup d’obligations sauf celle d’éduquer son chien, et c’est vraiment dommage.

Troisième question : quel type de maître pour un American Staff ?

Commençons par le cadre légal.

Ce chien a besoin d’un maître qui soit d’abord autorisé à avoir un American Staff et qui accepte de se mettre en règle avec la loi pour en avoir un. C’est quelque chose qui est essentiel à mon sens. Il faut certes rediscuter la loi parce qu’il y a des choses qui ne vont pas. Mais tant qu’elle existe, il ne faut pas essayer de s’en échapper. En faisant cela, on fait du mal au chien et on fait du mal à la race en général. Donc tant que la loi existe, il faut s’y soumettre. C’est la meilleure chose à faire à ce niveau-là.

Pour l’American Staff, il faut un maître qui comprend la nécessité d’éduquer son chien. Il lui faut un maître qui comprend qu’il s’agit d’un chien comme tous les autres et qu’il faut arrêter de diaboliser ce genre de chiens.

En réalité, l’American Staff est une race de chien qui a besoin d’éducation. Le jour où tout le monde comprendra que ces chiens ont besoin d’éducation comme tous les autres chiens, eh bien, il y aura moins de problèmes.

Si le maître se pose des questions comme :

  • Comment le chien va devenir ?
  • Est-ce qu’il va être méchant ?

Ou d’autres questions de ce genre, je pense qu’à ce moment-là, il ne s’agit pas d’un bon maître. Un tel maître se pose beaucoup de questions inutiles.

La seule bonne question est de s’amuser avec son chien, kiffer et lui faire découvrir le monde et tout se passera bien.