Les 3 questions les plus posées sur Internet sur le Malinois

Les 3 questions les plus posées sur Internet sur le Malinois

Le Malinois est un chien très loyal doté de grandes capacités. Intelligent, attachant et très vif, il apparaît comme un extraordinaire compagnon pour son maître. Cependant, il a aussi des besoins qu’il faut impérativement satisfaire. Tony, éducateur et comportementaliste canin d’Esprit Dog répond aux trois questions les plus posées sur la toile sur le Berger Belge Malinois.

Question 1 sur le Malinois : à quel âge peut-on commencer à le dresser ?

Le dressage du Malinois doit commencer au moment où vous le récupérez.

C’est-à-dire qu’il faut commencer à éduquer un Malinois dès l’âge de deux ou trois mois. Cependant, il faut y aller doucement, pas à pas.

Le premier apprentissage doit être consacré à apprendre à votre chien à comprendre et à s’habituer à son environnement. Vous devez apprendre à votre toutou à s’inspirer de vous sans forcément y mettre la parole. Petit à petit, vous pourrez ensuite enchaîner en toute gentillesse avec ce que l’on appelle « le dressage » ou l’« obéissance ».

Il s’agit ici d’apprendre à votre bébé Malinois les ordres de base tels que le « assis », le « coucher », le « pas bouger », etc. Il faudra le faire très tranquillement afin que votre Malinois s’amuse, soit content et partage un moment positif en votre compagnie.

Par contre, il n’y a pas d’âge limite pour commencer à dresser un Malinois. Votre toutou peut avoir 5 ans ou 10 ans, vous pourrez toujours lui apprendre de nouvelles choses.

Question 2 : quel maître pour un Malinois ?

Il pourrait y avoir mille réponses à cette question.

Mais si je devais en fournir une seule, ça serait celle-ci : un maître équilibré, calme et qui n’est pas peureux. En effet, le Malinois a besoin d’un maître qui a de l’expérience avec les chiens. Un maître qui a compris qu’un chien reste un chien. Il lui faut un maître qui ne se pose pas des questions inutiles et avec lequel l’animal pourra vivre normalement.

Les questions qui ne servent à rien sont celles du genre : est-ce que le Malinois va être méchant ou agressif ? Est-ce qu’il va me défendre ? Est-ce que je peux le lâcher ? Ou risque t-il de mordre des enfants ? etc.

Un maître qui se pose toutes ces questions au départ a très peu de chances d’être un bon maître pour ce chien.

Le Malinois a besoin d’avoir un maître qui soit à la fois un guide. Il a besoin de quelqu’un qui sera en mesure de lui expliquer comment les choses vont se passer et comment il doit se comporter.

Il lui faut un maître qui va :

  • partager sa vie,
  • lui montrer le bon chemin.

Et avec qui il sera heureux de vivre. Pour montrer le bon chemin à votre compagnon à quatre pattes, vous devez juste être normal, sûr de vous et tranquille.

Il vous suffit de prendre des décisions cohérentes sans devoir mener des réflexions interminables. Dans tous les cas, interrogez-vous un peu moins sur les choses « banales » du quotidien.

Pour être un bon maître pour votre Malinois, vous devez le sortir, lui faire faire des balades ou aller prendre un café avec lui. Vivez avec votre animal de compagnie en faisant abstraction de tous les préjugés qui vont avec son nom. C’est comme cela que votre Malinois pourra s’épanouir au sein de votre famille.

Question 3 sur le Malinois : est il dangereux ?

Il s’agit sans doute de la question la plus posée sur le web, ce qui est bien malheureux. La réponse est pourtant simple : « non, le Malinois n’est pas dangereux ». En allant un peu vers la source du problème, plusieurs choses peuvent expliquer la fréquence de cette question :

L’implication du Malinois dans les opérations militaires

La première raison vient du fait que le Malinois est le chien le plus utilisé dans les services de police, de gendarmerie et dans l’armée.

Il apparaît donc très souvent au cours des interventions militaires. Cela crée dans l’imaginaire des gens l’idée selon laquelle : si le Malinois est le chien le plus utilisé dans les services de police, c’est forcément parce que c’est le chien le plus dangereux ou le plus agressif.

Les besoins du chien

La seconde raison vient du fait que le Malinois possède une grande disparité de caractère, de tempérament et de personnalité au sein de la race.

On remarque également que la plupart des Malinois aujourd’hui sont un peu hauts en énergie et dérivent petit à petit vers des accidents. Par conséquent, on retrouve des Malinois dans des chiens de refuge parce qu’ils ont mordu.

C’est malheureux parce que cela ne fait pas de ces canidés des chiens dangereux. Cela fait simplement d’eux des chiens pour lesquels il est de plus en en plus compliqué pour un maître lambda d’assouvir les besoins. Il s’agit notamment des besoins physiques et psychologiques du Malinois.

Lorsque ces besoins ne sont pas respectés, à ce moment-là, le chien peut développer des comportements anormaux comme celui d’aller mordre. Mais cela ne fait pas de lui un chien qui naît « dangereux ». Cela fait de lui un chien qui est malheureusement devenu dangereux à cause du manque de connaissance de la part de son maître.

Le manque d’informations de la part des maîtres

Lorsqu’on ne vous explique pas bien les choses et que vous prenez aussi de mauvaises décisions dans l’éducation de votre Malinois, cela conduit à des Malinois qui, effectivement, présentent des troubles de comportement.

C’est tout cela qui crée cette mauvaise réputation autour de cette race. Il est donc capital d’endiguer cette mauvaise compréhension du Malinois pour préserver la race.

Pour résumer

Est-ce que le Malinois est dangereux ? Non, il n’est pas plus dangereux qu’une autre race de chien. En revanche, il a des besoins qui sont un peu plus élevés sur certains spécimens de Malinois que ça l’est sur d’autres races. Lorsque ces besoins ne sont pas comblés, à ce moment-là, le chien peut développer des comportements anormaux.

Pour en savoir plus sur le Malinois, n’hésitez pas à consulter la fiche de race qui est disponible sur tous nos réseaux. Vous avez également nos formations en ligne qui sont parfaitement adaptées pour éduquer votre Malinois comme Esprit Dog Chiot pour exemple.